•  ☞ Consulter la quatrième de couverture et le sommaire du livre MK

    __ _______________________ __

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • ➤ ReOpenDutroux - L’ex-gendarme Aimé Bille veut faire ré-ouvrir le Dossier bis DutrouxUn ancien gendarme qui travaillait sur le dossier bis de l'affaire Dutroux lance une pétition pour rouvrir l'enquête. 25 ans après la Marche blanche, Aimé Bille estime que la piste d'un réseau autour de Marc Dutroux et Michel Nihoul n'a pas été suffisamment explorée et que les gendarmes qui travaillaient sur ce volet de l'affaire n'ont pas été écartés pour des bonnes raisons. Aimé Bille accuse aujourd’hui la haute magistrature et la hiérarchie de la gendarmerie de l’époque d’avoir tenté de le pousser à la faute dans le dossier... Aujourd'hui il explique que des milliers de cheveux retrouvés dans la cache de Marcinelle ou dans la camionnette de Dutroux peuvent encore mener à des suspects non identifiés. Ce dossier avait été clôturé en 2010 par un non-lieu....

    Faut-il rouvrir ce dossier ?

    Source RTBF

    Piqûre de RAPPEL : une trentaine de témoins ont été assassinés dans l'affaire DUTROUX

    Dutroux reconnaît que les enlèvements d’enfants étaient des commandes

    ➡️ https://reopendutroux.blogs.fr/sommaire.html


    votre commentaire
  • ➤ Contrôle Mental : Les Protocoles des Sages du Covidisme - Pour un PLUS GRAND BIEN...

    Albert D. Biderman est un sociologue auteur entre autre d’un ouvrage de référence , "The Manipulation of Human Behavior" (la manipulation du comportement humain), qui a définit les méthodes développées pour faire plier psychologiquement un être humain. Toute ressemblance avec l’actualité et le comportement de certains gouvernements et multinationales n'est que fortuite !

    ➤ Contrôle Mental : Les Protocoles des Sages du Covidisme - Pour un PLUS GRAND BIEN...


    votre commentaire
  • Abus Rituels : synthèse de DondeVamos basée sur plusieurs cas européensExtrait de l'article Contrôle mental : aux Etats-Unis, la combinaison des hautes technologies et de l'art du trauma

    ______________

    Les abus rituels sont des agressions graves et méthodiques de personnes par la trahison, l’entraînement et l’exploitation et implique toujours du contrôle mental.

    On note tout d'abord que la violence est la clé du conditionnement pour briser la résistance. À Lyon par exemple on a une affaire où des enfants ont commencé par être piqués avec des aiguilles régulièrement, et revenaient avec plein de marques. Puis les viols ont commencé.

    Ces enfants vivent dans un climat de violence, de stress quasi permanent, qui entraîne un comportement automatique.


    Régina Louf, victime du réseau belge dit que sous la pression, en danger, quand on la poussait à faire quelque chose qu’elle refusait absolument, elle se mettait "à agir comme un robot". Elle explique "C’est si agréable d’abandonner la lutte, de laisser tomber sa responsabilité et son humanité; mieux que ça, je ne comprenais pas pourquoi j’avais lutté si longtemps" a t-elle expliqué.

    Ces groupes imposent aussi des relations sexuelles avec d’autres enfants, cela revient dans tous les dossiers de ce type. Régina Louf parle de "spécialisation" progressive des filles : "plus on était spécialisées, plus ils pouvaient aller loin".

    Presque toujours, les victimes connaissent un phénomène d'amnésie : la plupart d'entre elles, même victimes d’abus très graves et répétés sur le long terme, oublient ce qu’elles ont subi dans l’enfance. Les souvenirs reviennent ensuite par bribes, souvent entre 30 et 40 ans, les moins traumatisant revenant en premier. Cette amnésie est la conséquence des processus de trauma et de contrôle mental.

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Archivage  /  Télécharger NOYAU DUR.pdf

    Il existe dans la Franc-maçonnerie deux faces dont l'une ignore l'existence de l'autre, une face occulte contemplant la face ignorante. Ce qui peut être traduit par les gentils ne connaissent pas les méchants, mais les méchants connaissent les gentils. Le franc-maçon Manly P.Hall a parfaitement décrit ceci en ces termes « La Franc-maçonnerie est une fraternité cachée dans une autre fraternité : une organisation visible cachant une fraternité invisible des élus. »

    Cette particularité de la franc-maçonnerie qu’est ce fonctionnement hiérarchique cloisonnant les adeptes dans diverses strates imperméables, est comparable au fonctionnement d’un système interne de trouble dissociatif de l'identité.

    En effet, il existe dans le TDI un cas de figure où les personnalités alter ne sont pas mutuellement conscientes les unes des autres et où l’amnésie ne fonctionne que dans un seul sens. C’est à dire que la personnalité alter « méchante » (Mr. Hyde) a parfaitement connaissance de l'existence de la personnalité alter « gentille » (Dr. Jekyll) tandis que celle-ci est totalement amnésique concernant les faits et gestes de la première... La personnalité alter « gentille » est la façade publique, visible et bienveillante, le sommet éclairé d'un iceberg contenant tout un monde intérieur occulte et invisible...

    C’est un schéma qui est totalement transposable à la Franc-maçonnerie et à son organisation hiérarchique et sélective très particulière, où paradoxalement, le sommet - de la pyramide - éclairé ou illuminé est l'aspect le plus occulte et invisible, dont l'accès est restreint à une minorité de hauts initiés, les illuminés.

    Les personnalités alter « gentilles » étant représentées en franc-maçonnerie par tous ses membres travaillant à la vitrine publique, humaniste et bienveillante : c’est à dire la fraternité visible, ignorante de la fraternité invisible, composée des personnalités alter « méchantes » , occultistes, elles-mêmes parfaitement conscientes de l’existence des personnalité alter « gentilles » car ayant une vue globale sur le système du haut de la pyramide initiatique.

    Dans un système de TDI, la multitude d'alter sera organisée en une hiérarchie très stricte où chaque fragment aura une fonction bien précise. Les cultes sataniques ou lucifériens sont eux-mêmes organisés d'une manière très hiérarchique, ils reproduisent donc ce schéma pyramidal à l'intérieur de la victime fractionnée pour renforcer la loyauté envers l'organisation de la société secrète. Les alter les plus élevés dans cette hiérarchie intérieure seront ceux qui ont reçu les pires sévices et qui auront été forcés à pratiquer eux-mêmes les pires atrocités. Ces alter sont les plus obscurs et les plus profonds du système, ceux qui sont liés à l'occultisme le plus noir. Ce sont les personnalités alter dites « méchantes » alias les initiés des plus hauts degrés pratiquant la haute sorcellerie.

    La thérapeute américaine Ellen P.Lacter affirme que dans un système de TDI programmé, il est généralement mis en place une structure fondamentale qui sépare le système des personnalités alter en deux parties. Le côté « hôte » qui n'aura pas conscience de l'existence du système T.D.I., puis de l'autre côté le groupe des alter plus profonds, liés à l'occultisme, qui eux auront conscience de l'existence de ces personnalités de surface et qui pourront même les contrôler. Ce sont les deux faces d’une même pièce, la fraternité visible ignorante du schéma maçonnique global versus la fraternité invisible, parfaitement consciente de chaque membre et de son statut au sein du système, et pouvant effectivement contrôler et diriger les « idiots utiles / gentils » de surface.

    Voici à présent l’extrait d’un écrit de la thérapeute Patricia Baird Clarke, dans lequel elle décrit l’organisation des personnalités alter dans le monde intérieur d’un individu fractionné et programmé. Une organisation identique sur bien des points à l’organisation des sociétés secrètes initiatiques, pour bien illustrer ce parallèle nous avons ici remplacé les mots « personnalité alter » par « Frère » en référence aux membres de la franc-maçonnerie :

    Le niveau supérieur de la structure est appelé « le niveau public ». C'est là où les FRÈRES effectuant les tâches de la vie quotidienne sont logés. Ce sont ceux qui vont gérer la vie de famille, etc, ce sont ceux qui communiquent avec le monde extérieur... Ces FRÈRES ignorent généralement l'existence des autres FRÈRES plus profonds jusqu'à ce que ceux-ci se révèlent un jour par une aide extérieure. Ces FRÈRES « publics » ne savent rien sur les FRÈRES des niveaux inférieurs, ni même qu'une structure complexe à plusieurs niveaux puisse exister. En progressant dans la structure vers ses profondeurs, nous allons trouver des niveaux de plus en plus grands et de plus en plus densément peuplés. Il est courant de trouver des centaines de FRÈRES dans les niveaux inférieurs. Plus le niveau sera ancré profondément dans le monde intérieur, plus les FRÈRES seront obscurs car impliqués dans les activités occultes du groupe. Les FRÈRES qui résident dans les niveaux inférieurs les plus profonds savent absolument tout des niveaux supérieurs et ils sont capables de prendre le contrôle de tout le système supérieur. Les FRÈRES les plus puissants et les plus obscurs sont au plus bas niveau, dans la couche de programmation la plus profonde. Lorsque ces FRÈRES des couches profondes veulent prendre le contrôle du corps, ils remontent par les portes, donnent un mot de passe aux démons gardiens et accèdent ainsi aux niveaux supérieurs, les niveaux publics. Les FRÈRES de ce niveau public ne sont pas habilitées à résister aux FRÈRES occultistes des profondeurs. Un FRÈRES des profondeurs peut punir et torturer un FRÈRES du « niveau public » si jamais celui-ci a parlé ou commis toute autre infraction aux règles.

    Un système de TDI programmé, fonctionne avec des codes, des mots de passe et des symboles, tout comme les sociétés secrètes pyramidales. Lorsqu'un des initiés monte en grade hiérarchique, il lui est alors révélé d'avantage d'informations concernant les programmations et les codes déclencheurs utilisés lors des cérémonies sur les autres membres du culte (fractionnés et programmés). Certains de ces déclencheurs sont génériques, ce sont des codes d'accès basiques qui peuvent être utilisés pour contrôler un nombre relativement important de personnes. Le Dr Randall Noblitt explique que les membres du culte qui s'élèvent dans la hiérarchie n'auront pas seulement accès à une variété de codes déclencheurs qu'ils pourront utiliser pour contrôler les personnes des niveaux inférieurs, mais ils subiront également en parallèle une mise à jour afin que ces déclencheurs génériques n'aient plus autant d'emprise et de contrôle sur eux-mêmes. Ainsi, les survivants ayant accédé aux rangs les plus élevés de ces groupes sectaires ont été conditionnés et programmés avec des déclencheurs beaucoup plus spécifiques et complexes afin que la majorité des autres membres ne puissent pas les contrôler en ayant accès à leurs programmations. Un tel contrôle est réservé à l'élite des hautes sphères hiérarchiques. Alors que les membres du culte des bas niveaux sont utilisés par les leaders pour toutes sortes de choses, ils peuvent dans certains cas monter dans la hiérarchie et recevoir les enseignements sur les protocoles pour accéder aux programmations des autres membres, et pour ainsi à leur tour détenir un incroyable pouvoir de contrôle.

    Selon la survivante Lynn Brunet, le personnage ailé du Silence représenté sur le tablier maçonnique du 21ème degré, le grade du Noachite, pourrait représenter le processus de dissociation et de programmation. L'incapacité de parler de l'expérience traumatique initiatique est représentée par l'index droit tenu devant la bouche, la main droite étant contrôlée par le cerveau gauche, le côté du cerveau qui affecte le langage. Les traumatismes sévères peuvent en effet provoquer une fermeture de l'aire de Broca, la zone de l'hémisphère gauche du cerveau qui permet de transmettre verbalement une expérience, littéralement de mettre des mots sur le traumatisme vécu. La communication verbale étant le moyen que nous utilisons généralement pour raconter notre vécu.
    La main gauche quant à elle détiendrait la « clé » d'accès à ces mémoires traumatiques. Il s’agirait d’une symbolique représentant l’accès au côté droit du cerveau s’activant lorsque les mémoires traumatiques dissociées remontent à la conscience.
    Dans le cadre de la programmation MK basée sur les traumatismes, ce sont ces mémoires traumatiques inconscientes qui permettent d'accéder aux personnalités alter par des codes faisant office de stimulus et de déclencher de la même manière certaines commandes implantées lors des traumatismes dissociants.

     


    votre commentaire
  • Lorsque l'on s'acoquine en mode V.I.P. avec le Réseau politique et médiatique pour faire avancer la cause des Enfants,

    On finit par tomber des nues...

    Y 'aurait-il un complot pédocriminel étatique ?!

    Andréa Bescond est la scénariste et réalisatrice du film Les Chatouilles


    1 commentaire
  • ➡️ MK : Le Livre


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique