•  ☞ Consulter la quatrième de couverture et le sommaire du livre

    __ _______________________ __

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • ➤ Témoignage de Kathleen Sorenson - Pédo-Satanisme et Culte à Moloch-Baal ? Kathleen Sorenson était travailleuse sociale, elle et son mari Ron formaient une famille d'accueil pour les enfants en grande difficulté. Au total, le couple a recueilli une trentaine de témoignages d'enfants qu'ils ont eu en garde de quelques mois à plusieurs années.

    Kathleen Sorenson aura décidé de parler de ce qu'elle avait appris par certains des enfants à sa charge, survivants des cultes pédo-sataniques… Elle y aura perdu la vie.

     

    ➤ Témoignage de Kathleen Sorenson - Pédo-Satanisme et Culte à Moloch-Baal ? Le sénateur John De Camp avait publié son témoignage dans son livre "The Franklin Cover-Up". Voici la transcription d'une partie de ce qu'elle avait dénoncé à l'époque :

    Nous avons pris connaissance de ce sujet parce que nous étions une famille d'accueil et que nous avons travaillé avec un certain nombre d'enfants. Il y a quelques années, plusieurs enfants ont commencé à parler suite à une période de mise en confiance. Ils ont rapporté des choses très étranges qui s'étaient passées dans leur vie, cela était effrayant et à la fois très déroutant. Je ne savais vraiment pas quoi en penser. Nous sommes d'abord allés à la police puis nous sommes allés aux services sociaux mais il n'y avait vraiment rien que l'on puisse faire d'autre. Ces enfants avec qui nous avons travaillé ont maintenant été adoptés dans des familles sûres. Ils n'auraient probablement jamais parlé si ils n'avaient pas eu confiance dans les gens avec qui ils vivaient.

    Il y a certaines similarités dans les histoires des enfants en ce qui concerne les cultes sataniques. Il y a des choses identiques qui reviennent dans chaque témoignage, comme les bougies par exemple. Ils parlent tous de viols. Le sexe est sans aucun doute une part importante dans tout cela, toutes sortes de pratiques sexuelles perverses. C'est la première chose que vous entendrez, le sexe, le viol, l'inceste, et il est donc alors difficile d'y croire. Mais une fois cela accepté, nous pouvons continuer à questionner doucement pour en savoir davantage.

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Il y a quelques jours, Sidney Powell - avocate du Général US Michael Flynn - a fait une conférence de presse au Hillsdale College. Elle affirme entre autre qu'une perquisition a révélé que l'ordinateur de Anthony Weiner archivait plus de 600 000 courriels liés au clan Clinton, dont du matériel hautement criminel. "En fait, j'ai entendu des officiers de la police de New-York qui en avaient vu une partie, des enquêteurs pourtant endurçis, ayant du littéralement aller vomir... C'est du sale...". #Pizzagate

    On attend que la sphère journalistique francophone nous éclaire sur ce sujet...

    Sources :

    Sidney Powell | How to Fix Justice

    Radio Québec


    4 commentaires

  • 1 commentaire
  • À l'occasion de la sortie de son deuxième livre, Gérard Fauré - ex-dealer du Tout-Paris, semble vouloir aller plus loin dans la dénonciation des pratiques mondaines peu recommandables de la haute société dont il a été témoin... au-delà de la consommation de drogues, il pointe du doigt une abominable pédocriminalité judiciairement intouchable, jusqu'à quand ?! Plusieurs sources ont déjà fait état que la cocaïne est un facteur/ingrédient important pour les "rituels pédo-maniaques".

    Source : https://www.youtube.com/watch?v=GLNmYH-Keo0


    2 commentaires
  • ➤ Régina Louf, témoin X1 dans l'affaire Dutroux, brise le silence: "Marc Dutroux libéré ? Je m’y prépare"Le fameux témoin "X1" en marge de l’affaire Dutroux brise le silence, plus de 20 ans après.

    Régina Louf a toujours affirmé qu’elle avait été victime d’un réseau de pédophilie en Belgique à partir des années 1970. Elle a témoigné, dans la foulée de l’affaire Dutroux, dans ce qu’on a appelé "les dossiers X". Régina Louf s’exprimait sous la dénomination "X1". Elle dit avoir été vendue par sa grand-mère et puis ensuite confiée, entre 13 et 17 ans, à un dénommé "Tony", qu’elle présente comme son "souteneur". Celui qui s’appelle en réalité Antoine Van den Bogaert a avoué avoir eu des rapports sexuels avec Regina lorsqu’elle avait 12 ans. Il en avait 39. La mère de Régina a admis qu’à cette époque, Tony avait la clef de la maison, qu’il venait quand il voulait et qu’il couchait avec Régina dans sa chambre. Aucune vérité judiciaire n’a, en revanche, jamais été prononcée. Aujourd’hui, celle qui disait avoir reconnu Marc Dutroux et Michel Nihoul parmi les protagonistes d’un réseau pédophile, est âgée de 51 ans. Elle brise le silence. Interview.

    ➤ Article payant : https://www.dhnet.be/actu/faits/regina-louf-temoin-x1-dans-l-affaire-dutroux-brise-le-silence-marc-dutroux-libere-je-m-y-prepare

    Réseau pédophile belge ? Régina Louf : 20 ans que les enquêteurs ont été blanchis 


    4 commentaires
  • Ce 3 mars 2020, une certaine Océane, en charge de la section témoignages du site de propagande ultra-féministe mademoiselle.com, a produit un article intitulé : "Je suis sataniste au Temple satanique, et je t’explique tout".

    Sans faire de procès d’intention à la jeune Océane, nous constatons que cet article vulgarise, banalise et enjolive la notion de satanisme auprès des adolescentes et jeunes femmes… ce qui revient, comme vous allez le voir, à faire la promotion de la pire des pratiques spirituelles existante… tout en l’enrobant de sucre-glace et de miel afin de mieux attirer les abeilles butinants sur mademoiselle.com…. étant pour la plupart, pour ne pas dire la totalité, totalement déchristianisées et soumise depuis le plus jeune âge à la doxa du laïcisme et de la diabolisation de toute pensée relevant du Christ. Bref : à l’inversion des valeurs.

    Ici, Océane se fait l’avocate d’une jeune femme anonyme, que nous appellerons le Témoin X, ayant rejoint une organisation nommée « Temple satanique »…. de plus en plus connu dans la monde anglophone, mais restant inconnu dans les pays francophones…. mademoiselle.com vient donc à la rescousse pour populariser et vulgariser le satanisme auprès des petites françaises, passant un nouveau cap en notant noir sur blanc qu’il s’agit là d’aider les gens à mieux comprendre cette religion et à mieux accepter les satanistes qu’ils rencontrent…. Rien que ça… Accrochez-vous…

    Le témoin X semble s’être décidée à franchir le cap d’une conversion au satanisme en voyant le documentaire américain « Hail Satan »…. Nous pouvons dès lors constater que la propagande américaine, même ridicule, porte toujours ses fruits sur les coquilles vides européennes, en quête de spiritualité…

    Mademoiselle.com souligne en gras qu’on ne mange aucun bébé, ni qu’on invoque aucun démon dans ce « temple ». Cela va de soit, cannibalisme et démonologie sont des notions extérieures au paradigme de ces femmes libérées… mais surtout il s’agit de ne pas effrayer le chaland lorsque l’on vend un produit.

    À la question d’Océane : Pourquoi Satan ? Pourquoi brandir l’identité d’une figure du mal ? Le témoin X répond que les termes « sataniste » ou « satanique » est un adjectif donné par l’église catholique contre les gens différents et en marge de la société…. Comprenez le lobby LGBT et pas le SDF du coin de votre rue...

    En poursuivant la lecture de cette apologie, on bascule ensuite dans le luciférisme bienveillant, on apprend que Lucifer/Satan n’est pas l’incarnation du mal et de la violence, mais plutôt celui qui s’oppose au règne absolu…. Du pain béni pour tous les jeunes esprits rebelles en perte d’identité et de spiritualité, totalement perdus en Babylone et criant dans ses rues : À bas l’état, les flics et les fachos ! Un satanisme de vernis accompagné de la philosophie « fais ce que tu voudras sera le tout de la loi » séduira bon nombre de Queer et autres spécimens à la crinière bleutée…

    Le témoin x se déclarant ouvertement « sataniste » est donc une rebelle, s’opposant au pouvoir absolu…. Car se disant différente…

    Vous voyez ici la douille du malin infligée à vos enfants ? Ou comment convertir des êtres spirituellement stérilisés, en des adeptes du prince de ce monde par l’idéologie de la rébellion et du « non serviam » , tout en développant indirectement chez eux la haine du Christ. Le luciférisme, véritable satanisme dont il ne sera pas question dans cet article de mademoiselle.com, consiste à infuser dans la jeunesse ce type de contenus : c’est à dire surfer sur la vague ultra-féministe contestataire anti-patriarcat en infusant une propagande pro-sorcières par l’enjolivement de la Wicca et de sa séduisante déesse Lillith. Vous obtenez ainsi une armée de jeunes gens totalement acquis à la cause de Satan, sans même le savoir.

    Mais revenons à nos moutons bleus : Le témoin X nous apprend qu’il existe plusieurs type de satanisme… comprenez qu’il faut en effet amadouer progressivement les âmes en commençant par du soft… comme en loge. Dans le temple satanique auquel elle appartient, le témoins X nous rassure en nous affirmant qu’il n’y a pas de divinité, pas d’esprit, pas de fantômes ni de magie noire, bref pas de surnaturel…. Comprenez bien qu’il s’agit là d’un satanisme light, une opération visant à séduire et récupérer le versant non-croyant des esprits rebelles….

    Le témoins X nous apprend ensuite que c’est son temple satanique qui a fait ériger une statue de Baphomet devant le capitol de l’Akansas… un événement très médiatisé. X insiste sur le fait que la séparation de l’état et de l’église est un principe que sa secte considère fondamental. Sans grand étonnement X déclare également que son temple satanique est pro-avortement et pro-éducation sexuelle à l’école.

    Il est clair qu’il s’agit là de convertir à un pseudo-satanisme une jeunesse préalablement façonnée à l’athéisme et au nihilisme, un satanisme de vernis vide de toute spiritualité et faisant simplement office d’exutoire pour toute une masse inculte et manipulée.

    Le témoin X affirme que le satanisme lui a déjà apporté beaucoup ! Mademoiselle.com note en gras que X a rejoint une communauté chaleureuse et aimante, et que les personnes rencontrées lors de réunions sont incroyablement sympathiques et passionnées.

    On commence à cerner et comprendre certaines choses lorsqu’on lit ensuite que le témoin X appartient à la communauté LBGT, et que ce temple satanique qu’elle encense tant, a été pour elle un espace lui permettant d’exister sans crainte et sans pression. Bref, le lecteur comprend alors que ce temple satanique est un safe space de qualité pour les LGBT… car en effet, X nous dit que son temple dédié à Satan a un taux élevé de personnes LBGT, et qu’ils constituent même la majorité des membres.

    On apprend que le magazine VICE a publié en juillet 2017 un article intitulé : « le Temple satanique est le nouveau paradis QUEER »

    Le satanisme que décrit le témoin X sur l’organe de propagande mademoiselle.com ressemble plus à une association de Social Justice Warrior en mal de spiritualité. L'article rapporte que les rituels symboliques apportent un peu de sens et de communion à tout ça….

    Bien que comme nous l’avons vu ces adeptes ne reconnaissent pas les notions de surnaturel , ils pratiquent pourtant des rituels tels que l’Unbaptism, consistant à débaptiser une personne et la libérer de sa conversion au Christ, mais aussi des rassemblement parodiant les messes.

    En fin d’article, il est question de culture satanique et mademoiselle.com souligne en gras, innocemment, la notion de « panique satanique des années 80 » …. Qui heureusement aurait pris fin…. sachant bien que cette panique légitime est née de ce que toute cette clique de Playmobil de la doxa n’aborde jamais : le pédo-satanisme de réseau...

    À bon entendeur !!!

    Alexandre Lebreton


    votre commentaire
  • ➤ Mozart initié chez les F∴M∴ illuminati - Franc-Maçonnerie et Cultes à Mystères / Luciférisme ArcaneMozart a baigné depuis son enfance dans la spiritualité des illuminés de Bavière, branche maçonnique dite "illuminati"... Il a été initié à la franc-maçonnerie, à la religion antique dite des "Mystères", c'est à dire la descendance des cultes d'Isis, de Mithras, d'Eleusis, de Dionysos, etc : au Luciférisme... Ces cultes initiatiques à Mystères n'ont pas disparus et ce que l'on nomme aujourd'hui les Loges (maçonniques, rosicruciennes, templières, martinistes, etc) ne sont que la continuité des antiques pratiques d'initiations rituelles peu recommandables... d'où le secret et la porte vers certaines sphères sociétales "supérieures" de ce monde déchu.

    ➤ Franc-maçonnerie et Schizophrénie - Dr Jekyll & Mr Hyde (comprendre les arcanes du pouvoir)  

    ➤ Comprendre les sociétés secrètes modernes à la lumière des cultes à Mystères - Dionysos  

    ➤ Mort & Renaissance initiatique : des anciens Cultes à Mystères aux Loges Lucifériennes (Gnose)  

    ➤ Juste un aperçu sur ces "Mystères" : la magie sexuelle


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique