• ➤ Le sociologue Stephen Kent sur la connexion entre Franc-Maçonnerie et Abus Rituels/Contrôle MentalWayne Morris, producteur et interviewer à Radio CKLN FM 88.1 de l'Université Polytechnique Ryerson, à Toronto, Ontario, au Canada, a eu le courage de faire une enquête très approfondie sur le problème de la programmation mentale. Pendant huit mois, entre fin 1997 et fin 1998, il a interviewé à la radio 24 personnalités, survivants ou spécialistes de la programmation mentale.

    Voici un extrait de l'interview du Dr Stephen Kent, un sociologue canadien spécialisé dans les déviances de cultes religieux. Il rapporte avoir reçu un certain nombre de témoignages de survivants d'abus rituels maçonniques, majoritairement des filles de francs-maçons :

    Franc-maçonnerie et Schizophrénie  Dr Jekyll & Mr Hyde

    Transcription :

    Wayne Morris : Je sais que vous avez parlé de l'implication de loges maçonniques ou de certains francs-maçons, à propos de leur éventuelle implication dans des abus rituels. Pouvez-vous nous dire comment vous avez reçu ces informations ?

    Dr Stephen Kent : Dès le début de mes recherches, lorsque des personnes livraient leurs témoignages... certains ont fait apparaître des déviances maçonniques. Certains ont indiqué que leur père était franc-maçon et que les allégations de sévices rituels étaient liés à la loge maçonnique.

    Parfois les récits d'abus rituels, même si je ne peux pas le certifier, semblaient avoir eu lieu à l'intérieur même de la loge.

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • ➤La survivante américaine du programme MK-Ultra, Claudia Mullen, ayant témoigné en 1995 devant la Commission Consultative Présidentielle sur les expériences impliquant l'irradiation d'êtres humains (dans le cadre de la programmation mentale), a rapporté avoir participé à des soirées en loges maçonniques lorsqu'elle était enfant. Selon Mullen, les médecins qui travaillaient sur elle dans le cadre du MK-Ultra, l'envoyaient chez les francs-maçons dans le but précis de renforcer ses états dissociatifs en raison des traumatismes extrêmes qu'ils lui faisaient subir. Elle décrit des orgies pédocriminelles au sein même de la loge :

     

    Franc-maçonnerie et Schizophrénie  Dr Jekyll & Mr Hyde

    Transcription :

    - Wayne Morris : Avez-vous l'impression que les médecins créaient délibérément une dissociation chez vous ?

    - Claudia Mullen : Oui ! Ils connaissaient dès le début mes facultés dissociatives et ils l'ont exploité au maximum. Parce que plus vous vous fractionnez/dissociez, et plus il est facile pour eux de cacher ce qu'ils font. En d'autres termes... vous ne pouvez que vous dissocier... Ils ne peuvent pas vous fractionner/dissocier, mais ils peuvent créer les circonstances qui vous amènent à vous dissocier, comme le traumatisme que je viens de décrire... En m'envoyant dans une loge maçonnique... pour une fête...

    Lire la suite...


    9 commentaires
  • ➤ Témoignage : pédo-satanisme par des francs-maçons en Angleterre - Abus rituels maçonniquesDans son enfance, Aria a été témoin de la participation de membres de la police britannique à des sévices sexuels organisés sur des enfants. À Londres, dans les années 90, Aria a été contrainte par son père de participer à des cérémonies se déroulant dans des loges maçonniques, lors desquelles elle a été rituellement maltraitée avec d'autres enfants.

    Aria parle de plusieurs endroits où les sévices avaient lieu, notamment dans un magasin de Brighton, ainsi que dans un appartement situé au-dessus du magasin de chaussures Russel & Bromley de Richmond, à Londres. Le témoignage de Aria montre que des groupes organisés de pédocriminels opèrent au Royaume-Uni. Son père et son oncle appartenaient à la Franc-maçonnerie et participaient activement à des rituels spécialement conçus pour traumatiser / fragmenter les enfants et les empêcher de parler. La survivante Aria parle également dans son témoignage de la mise à mort rituelle d'un animal et d'un enfant, ainsi que d'autres techniques utilisées par ces groupes occultes pour traumatiser et contrôler les petites victimes.

     Avertissement : Ce témoignage contient de graves allégations concernant des francs-maçons, cela reste des présomptions n'ayant pas fait l'objet d'enquêtes judiciaires. Il n'est pas question ici d'accuser globalement toute la Franc-maçonnerie de perpétrer des rituels sadiques et violents, il est probable que certains maçons opèrent sans le consentement de la majorité des membres de la loge. Le culte du secret sur lequel repose la Franc-maçonnerie pose un problème, voir un danger pour elle-même, car il lui est impossible de certifier que ce genre de pratiques rituelles "pédo-sataniques" n'existent pas dans certaines arrières loges. Le cloisonnement stricte de cette hiérarchie pyramidale fait que les initiés progressent "à l'aveugle" dans cette vaste secte et ses diverses ramifications.

    Transcription :

    Aria : Je me souviens de beaucoup d'abus étranges, qui se déroulaient lors de ces réunions, qui étaient comme des fêtes pour eux...

    Phoenix : Quel âge avais-tu ?

    Aria : C'était avant l'âge de 12 ans.

    Phoenix : Enfant, j'ai également été victime d'abus rituels. Cela paraît invraisemblable car c'est conçu par les agresseurs pour sembler invraisemblable. Selon moi, les agresseurs font spécifiquement des choses incroyables afin que les enfants ne soient pas crus. As-tu d'autres souvenirs concernant cette loge maçonnique à Surbiton ?

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Dans un récent épisode de l'émission américaine "The Doctors", le chanteur et compositeur Aaron Carter a révélé les troubles psychiques dont il souffre, ainsi qu'une longue liste de médicaments...

    Sans vent, pas de tempête, sans traumatismes infantiles, pas de dépression, pas de phobies, pas de perversions. Aucun système pulsionnel naturel n'est capable à lui seul d'engendrer de la violence sans être soumis à une contrainte violente (abus, forçage, emprise, pression) venant de l'entourage... L'homo sapiens n'a pas d'instinct de destruction ni de pulsion de mort, pas plus qu'aucun animal vivant sur terre. Il a seulement un instinct de construction qui est réversible en son contraire sous l'effet d'un choc traumatique. Le dispositif psychique que j'appelle instinct de construction (de soi et du monde) est réversible en son contraire (en instinct de destruction) sous l'effet de perturbations environnementales graves qu'on appelle traumatismes infantiles. Le terme de perversion décrit bien ce processus d'inversion, qui est un processus dynamique (et non une propriété naturelle de perversité), mais la plupart du temps on ne rattache pas le comportement violent ou pervers à la violence qui l'a généré, et ceci faute d'une théorisation valable du processus, et aussi en raison de la loi du silence qui pèse encore sur ce type de violences cachées."

    Patrick Dupuis (psychothérapeute/sexologue)


    2 commentaires
  • Joël Le Scouarnec, ancien chirurgien domicilié en Charente-Maritime est poursuivi par une soixantaine de victimes. Elles l'accusent d'agression sexuelle voire de viol. Marie, une Bretonne de 33 ans a été auditionnée par les gendarmes. Elle témoigne.

    Source ➤➤ https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/temoignage-je-me-souviens-de-son-regard-glacant-

    L'Amnésie Traumatique Dissociative


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique