• ➤ Pierre Bergé adepte de magie sexuelle et de contrôle mental (Fabrice Thomas/LLP)

    Fabrice Thomas, l'auteur de "Saint-Laurent et moi: une histoire intime", nous révèle dans une nouvelle interview que Pierre Bergé avait comme livre de chevet "Magia Sexualis" de Pascal Beverly Randolph, un des pères de la magie sexuelle occidentale.* Les séances/rituels S.M. extrêmes pratiqués par Bergé avaient semble-t-il des buts relevant d'un certain occultisme... rien d'étonnant.                                                      

      "Yves était son terrain d'entraînement"

    Interview intégrale : https://www.youtube.com/watch?v=XV22RB0Ajdw

    ➤➤ Lecture MK #4 - La magie sexuelle

    * Un des "pères" de la magie sexuelle occidentale est Paschal Beverly Randolph. Selon lui "le véritable pouvoir sexuel est le pouvoir de Dieu", pouvant être utilisé à la fois comme une expérience mystique mais également pour des pratiques magiques servant à obtenir de l'argent, le retour d'un être aimé ou pour toutes sortes de choses... Les enseignements sur la magie sexuelle de Randolph ont largement circulé dans de nombreuses sociétés secrètes et autres fraternités ésotériques européennes, particulièrement à l'Ordo Templi Orientis (O.T.O.). Randolph, en plus d'avoir été un médium, avait fondé un ordre religieux consacré à la régénération spirituelle de l'humanité, nommé la Fraternité d'Eulis, officiellement fondée en 1874. Randolph déclara que sa nouvelle secte prenait racine dans les Mystères d'Éleusis, une des nombreuses anciennes religions grecques antiques. Randolph était aussi lié avec la tradition Rosicrucienne, mais il a affirmé que la Fraternité d'Eulis était bien plus connectée aux Mystères que ne l'est l'Ordre des Rose-Croix, qui selon lui n'est seulement qu'une porte d'entrée pour accéder au sanctuaire d'Eulis. Les plus profonds secrets d'Eulis étant en grande partie centrés autour des rituels de magie sexuelle, en lien avec le culte de la fertilité des anciennes religions à Mystères. "Magia Sexualis: Sex Magic and Liberation in Modern Western Esotericism" - Hugh B. Urban, 2006, p.65 - ( Extrait MK ) 

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :