• ➤ La technologie noire : psychotronique et contrôle mental des masses

    ➤ Les technologies du Mind-Control appliquées à l'humanité (psychotronique)Patrick Flanagan est l’inventeur du Neurophone. Le Neurophone est un appareil qui transforme des sons ou musiques en impulsions électriques et permet de les faire entendre en court-circuitant l’appareil auditif. Utilisé avec succès sur une personne atteinte de surdité, cette découverte fut classée « Confidentiel Défense ».

    Selon certains spécialistes des armes à hyperfréquences, les téléphones portables seraient le support d’un système potentiel de contrôle cérébral.
    Ces réseaux de technologie globale peuvent non seulement leurrer nos cinq sens par des impulsions électriques programmées et ciblées, mais elles ont aussi la capacité d’altérer notre électro-encéphalogramme, modifiant ainsi notre comportement, nos pensées. Peur, anxiété, plaisir, euphorie, rage, apathie, sentiment religieux, peuvent être générés par des stimulations électriques ciblées de telle ou telle région cérébrale. On peut également induire un état de dépendance avec les ondes d’un téléphone portable. L’hyperfréquence, dite fréquence porteuse, sert de véhicule pour faire pénétrer en profondeur les basses fréquences responsables d’une modification de l’électro-encéphalogramme de l’utilisateur. La modification du comportement de l’utilisateur est modulable à souhait : à 2 hertz le sujet sera soumis, ou prendra des risques inconsidérés ; à 4,34 Hertz le sujet ressentira frustration et irritabilité ; à 8 Hertz fatigue et maux de tête sont au rendez vous, à 16 Hertz et au delà, anxiété et diminution de l’acétycholine induiront un état pathologique qui peut entraîner la mort. D’autres fréquences engendrent l’extase, une joie béate, ou des états pulsionnels.

    Elisabeth Rauscher, physicienne nucléaire dirigeant le laboratoire de recherche technologique de San Leandro en Californie avait déclaré concernant ces travaux : "Donnez-moi de l’argent et trois mois et je serais capable de modifier le comportement de 80 % des habitants de cette ville sans qu’ils le sachent. Je les rendrai heureux ou tout au moins, ils se croiront heureux, ou bien, je les rendrai agressifs"...... ➤ Lire l'article intégral chez Morphéus

    ➤➤ Guerre des fréquences

    ➤➤ Fichier ZIP: Technologie psychotronique

    ➤➤ La Stimulation Électrique du Cerveau - Vers une société psycho-civilisée (Dr. Delgado)

    Enregistrer


  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 23:50
    BrulParlesilluminés

    "66" pages... l'en manque juste un et le compte est bon ! ;)

    Remarque, en se calant sur la page 6... ^^

    2
    JEROME DUFRENOY
    Samedi 17 Octobre 2015 à 01:22

    Ce vendredi 23, octobre 2015 a partir de 16h00 a l espace lancelot - les jardins du graal , rue des trois bornes paris 11 eme métro parmentier une conférence sur les réseaux pédophiles  Voir le site pédopolis   Il y aurait une marche blanche le lendemain

    3
    lana
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 16:03

    merci pour cette info.

    4
    Gamera
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 15:42

    Common Core: A l'école de Satan !

    (bientôt en France)

    https://www.youtube.com/watch?v=rneWP1z5L44

     

    5
    frantz
    Vendredi 18 Mars 2016 à 22:19

    bonsoir,

    je trouve votre site, merci pour le contenu, malheureusement les médias de notre monde, s'arrangent pour ne pas informer le peuple.

    je suis étudiant en psycho-neurologie, et concernant le trouble de dissociation il y a beaucoup de choses a dire !

    je travaille non pas sur les patientes seulement, mais surtout sur les "entités", leurs vies, leurs habitudes, comment ils vivent ...

    je redige un document répondant a beaucoup de questions.

    et je confirme, le trouble dissociatif est plus répendu que veulent nous faire croire les médias ou autres .... surtout parmis les jeunes ados de moins de 18 ans.

    à bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :