• ➤ Un film, une histoire - La trilogie « Jason Bourne » (2008)

    ➤ Un film, une histoire - La trilogie « Jason Bourne » (2008)Incarné au cinéma par Matt Damon dans La Mémoire dans la peau, La Mort dans la peau et La Vengeance dans la peau, Jason Bourne est un parfait agent secret. Amnésique, il a subi un lavage de cerveau, avant d'être programmé pour assassiner sur commande. De tels individus existent-ils réellement ? Tentant de démêler la fiction de la réalité dans cette trilogie adaptée des romans de Robert Ludlum, le réalisateur s'interroge, entre autres, sur les facultés des vrais agents, les manipulations mentales ou encore sur la capacité des gouvernements à mener des opérations secrètes pour assassiner des leaders gênants. 

    Un documentaire intéressant mais qui reste dans le "politiquement correct" car n'abordant pas la question du trouble dissociatif de l'identité, ne pouvant être provoqué que chez les très jeunes enfants (une personnalité multiple avec des murs amnésiques). Voici ce qu'écrit la thérapeute canadienne Alison Miller à ce propos : "La représentation populaire du contrôle mental par les mass-médias implique généralement des espions ou des assassins qui travaillent pour la CIA ou d'autres groupes militaires, politiques ou même des entreprises privées, sans qu'ils en aient conscience. Cela parce qu'ils ont d'autres "personnalités" qui agissent dans ces activités. Prenons par exemple Jason Bourne, le héros du film "Complots", ou Echo dans la série "Dollhouse", parmi d'autres productions américaines. Ces fictions qui mettent en scène des agents spéciaux suggèrent au public qu'ils ont été recrutés à l'âge adulte, faisant même un choix délibéré pour participer à ces choses là. Une fois qu'ils ont été recrutés, l'histoire commence, leurs anciennes mémoires sont effacées et une nouvelle personnalité avec des compétences spécifiques est alors créée. Cependant, il n'y a qu'une seule étape de la vie durant laquelle les programmeurs peuvent créer un individu pouvant pratiquer de telles activités sans en avoir aucune conscience, sans avoir aucune résistance... Il n'y a qu'une seule façon de le faire et c'est par les abus et la torture sur un jeune enfant. L'affreuse réalité est qu'il n'existe aucun adulte qui s'engagerait volontairement dans de telles choses, il n'y a que des petites victimes." ("Becoming Yourself : Overcoming Mind Control and Ritual Abuse" - Alison Miller, 2014, p.15)



  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Août 2016 à 06:58

    L'affreuse réalité est qu'il n'existe aucun adulte qui s'engagerait volontairement dans de telles choses, il n'y a que des petites victimes." ("Becoming Yourself : Overcoming Mind Control and Ritual Abuse" - Alison Miller, 2014, p.15)

    On souligne souvent  aussi qu'ils prennent des adultes avec des traumatismes et sujet à dissociation ça va en ce sens.

    Mais ça me met encore le doute quand même ! Des traumas ,des conditionnement,un contexte négatif peuvent avoir lieu a n'importe quel âge et possiblement stimuler par dissociation des personnalités plus  dangereuses  ?,après certaine unicité capacité,fragilité de l'être détermine par logique des compétences dans des domaines particuliers et sélectionner des sujets évidement plus sensible plus contrôlable  comme des enfants principalement pour un conditionnement optimal est logique.

    Cependant par  le biais d'implantation de nouveau souvenir se peut t'il de fabriquer des faux  traumas d'enfance?  ; L'hypnose bien gérée  peut mettre un individu dans un contexte ou il ne réalise pas réellement tuer,ou le concept serait déformé  et faussement interprété même "héroïque"?.Sans compter la chimie,la technologie ...peut t'on savoir réellement leur avancé même au niveau des trafics des gènes (MAOA / CDH13, et l’inhibition possible du cortex insulaire ?par ex)! Ils ont peut être même testé  les personnes atteintes du syndrome d'insensibilité à la douleur!(au passage j'ai vu que certains scientifiques voudraient soigner l'Alzheimer par lavage de cerveau aussi maintenant?) En+quant on voit que certain s'amuse à robotiser des cerveaux de rat  ,et même assimiler ce système sur les ordis (des ordi avec neurones humaines  truc de oufs!!) .a quoi peut on s'attendre ! 
    Bref déjà dans la "normale" la haine, la vengeance, la légitime défense peuvent pousser à la violence, aux meurtres selon les contextes,la fragilité du moment,même pour un adulte ça me semble possible de se perdre hélas comme de tuer..?Après c'est un visu perso d'une perspective j'estime pas avoir suffisamment de connaissance pour avoir un réel sens critique!

    :(Le mal - Une approche scientifique https://www.youtube.com/watch?v=nZK8sq9Soik&feature=kp)

    peut être aussi https://www.youtube.com/watch?v=_2apUh0FlHk

     Enfin dans un autre contre sens "à la volée" par rapport aux traumatismes durant l'enfance,  en prenant en exemple le cas du  meurtre de  Diane Snellen par sa fille. Il ne parle pas de mauvais traitement etc...sur sa fille ? c'est très violent comme acte! Après sure ya un manque d'info 
    https://www.youtube.com/watch?v=tVpwxI9sKuQ

    ps: on parle très peu  du mind contrôle sur les animaux pourtant victimes innocentes aussi . 


    salutations!

     

    2
    Question
    Lundi 8 Août 2016 à 15:52

    Simple question. En voyant le profil psychologique des terroristes en France (plus proches du psychotique que du musulman intégriste, consommateur d'alcool, de drogues, etc.), on peut se poser la question d'une manipulation. Il a été avéré que la CIA a organisé des attentats sous faux drapeaux en Europe (cf. réseau Gladio), et plus récemment le FBI sur le sol américain : http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2014/07/21/le-fbi-a-pousse-des-americains-musulmans-a-commettre-des-attentats_4460774_3222.html

     

     

     

    3
    Lily marie
    Mardi 9 Août 2016 à 08:12
    Je me pose la même question... il est fort probable qu'il y ait manipulation...
    4
    Sysy
    Mardi 30 Août 2016 à 10:59

    Il y a une seule chose dont on est sûr c'est que la vérité est aux yeux de tous donc bien cachée ... paradoxe hallucinant. l'industrie du cinéma, de la musique nous montre les choses ou du moins nous met sur la piste. tout est envisageable mais on aura aucune preuve infaillible car nous sommes trop peu à nous intéresser à ces choses là, enfin à vouloir comprendre.et donc si demain une vérité éclatait personne n'y croirait là est tout le problème ! 

    il faut continuer d'explorer les pistes encore et toujours 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :