•  ☞ Consulter la quatrième de couverture et le sommaire du livre MK

    __ _______________________ __

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Le MK-Ultra est aujourd’hui historiquement bien référencé et de nombreux documentaires mainstream décrivent très bien ces expériences inhumaines sur le contrôle mental. Cependant on nous présente ces programmes de recherches d’une manière limitée, on nous parle de drogues, d’électrochocs et d’hypnose sans toutefois détailler les processus psychotraumatiques, c’est à dire dissociatifs et amnésiques, permettant de programmer un individu... un enfant ?! Jamais un documentaire francophone mainstream, même de bonne facture, n’aborde la question des enfants martyrs du MK-Ultra... 

    Transcription PDF « Noyau Dur #14.pdf »

     

    ➤ NOYAU DUR #14 ∴ MK-ULTRA Les Enfants dont on ne parle pas !- 150 sous-projets, tous axés sur le contrôle de l’esprit humain

    - 25 000 000 $ injectés, en dehors de tout contrôle budgétaire, dans des recherches classées secret défense

    - Plus de 80 institutions impliquées (universités, hôpitaux, prisons, armée)

    - Occultation du programme via des fondations et sociétés écrans

    - Le programme MK-Ultra avait trois buts :

    1/ Induire une hypnose très rapidement chez un sujet involontaire
    2/ Créer une amnésie durable
    3/ Implanter de manière durable des suggestions post-hypnotiques fonctionnelles

     

    Jamais un documentaire francophone mainstream, même de bonne facture, n’aborde la question des enfants martyrs du MK-Ultra, des personnalités multiples délibérément provoquées et encore moins de l’appartenance maçonnique des principaux organisateurs de ces horreurs, à savoir le directeur du projet, Sidney Gottlieb et les principaux médecins tels que Georges Estabrooks et Ewen Cameron, tous francs-maçons de hauts degrés. Il me semble que c’est un point important à souligner car il semblerait que les pères du MK-Ultra ont trouvé leur inspiration dans les anciennes pratiques occultes mettant la « Loi de la Dissociation » au cœur des initiations.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Voici une archive collector ; un reportage sur des mamans protectrices prenant le maquis avec leurs enfants tandis qu'un réseau de solidarité s'organise pour protéger ces mères courage et leurs petits ; document datant des années 90 aux États-Unis, le schéma est identique aujourd'hui en Europe. Les mères protectrices doivent fuir avec leurs enfants en découvrant que la 'justice' de PÉDOLAND couvre l'ignominie dans une forme de pédocriminalité pouvant être qualifiée d'institutionnelle.

    https://www.youtube.com/watch?v=xwH1lsyymFQ

    En 1995, un million et demi de procès-verbaux pour sévices sexuels sur enfant ont été dressés aux USA. Seuls 4% d'entre eux ont mené à une inculpation ; réticence des juges à admettre la réalité du crime, omerta dans l'intérêt supérieur de la communauté... En 1996, 3000 mères américaines étaient en fuite, recherchées par la police pour avoir voulu soustraire leur enfant à des pères violeurs que la justice refusait de punir. Elles ont pris la fuite, hors la loi, désavouées par les tribunaux après avoir accusé leur mari d'abus sexuel sur leurs enfants. Elles ont quitté leurs parents, leurs amis, leur métier, leur maison, pour rejoindre un réseau clandestin qui les aide et les forme à leur vie de fugitives, leur apprend comment changer d'apparence, comment obtenir de nouveaux papiers d'identité, de faux certificats de naissance, comment recommencer sa vie de zéro... Mais en dissimulant leurs enfants, les femmes sont accusées de "Kidnapping parental". Elles sont toutes recherchées par la police fédérale. Et celles qui sont arrêtées sont, pour la plupart, condamnées à plusieurs années de prison. Nous avons rencontré ces femmes emprisonnées, nous avons suivi ces mères et ces enfants dans leur cavale, nous avons essayé de comprendre cette spirale infernale.

    Prix du Grand Reportage des magazines d'actualité 1996
    Réalisateur : Jean Xavier de Lestrade

    ➤ « La Cavale des Innocents » elles prennent la fuite pour protéger leurs enfants


    1 commentaire
  • Montréal, milieu du 20e siècle. Un psychiatre renommé mène des expériences sur ses patients. Doses massives d'électrochocs, administration cachée de LSD, messages aliénants joués en boucle... Les enquêtes journalistiques démontreront que ces travaux faisaient partie du programme MK-Ultra de la CIA, l'agence américaine du renseignement, pour tenter de contrôler le cerveau humain. Quand la science perd ses repères éthiques sans qu'aucun responsable ne soit désigné, l'histoire est-elle condamnée à se répéter ?

    SOMMAIRE :

    0:02 - INTRO

    2:02 - EP1 - DERRIÈRE LES MURS DE RAVENSCRAG Au début des années 1950, l'institut psychiatrique Allan Memorial, situé dans l'ancien manoir Ravenscrag, jouit d'une grande réputation et les traitements qu'on y offre sont révolutionnaires. Mais que se passe-t-il vraiment lorsqu'on franchit la porte du majestueux établissement qui surplombe Montréal? Des patients atteints de troubles souvent bénins en ressortent transformés, leur mémoire a été effacée... La plupart sont même brisés par les traitements qu'ils y subissent.

    26:42 - EP2 - L’AMBITION AVEUGLE DU Dr CAMERON Jusqu'à sa mort en 1967, le Dr Ewen Cameron, directeur de l'Institut Allan Memorial de Montréal, était l'un des psychiatres les plus respectés au monde. Pourtant, des traitements horribles se sont déroulés sous sa gouverne. Qui était cet homme, et qu'est-ce qui a bien pu le pousser à mener des recherches expérimentales sur des cobayes involontaires, contrevenant ainsi aux règles éthiques de sa profession?

    57:08 - EP3 - LA COURSE AU LAVAGE DE CERVEAU Au début de la guerre froide, les États-Unis soupçonnent leurs ennemis de contrôler l'esprit d'otages et de prisonniers. Contrôler l'esprit humain : l'arme ultime. La CIA tente donc d'y arriver avec un nouveau programme secret et finance toutes sortes de recherches obscures aux quatre coins du globe, notamment à Montréal. C'est le travail de journalistes minutieux et persévérants qui a permis de faire la lumière sur cette affaire.

    1:24:04 - EP4 - LES HOMMES BRISÉS DE GUANTANAMO Les moyens de briser l'esprit et de détruire l'équilibre mental d'un être humain, développés sous le couvert du programme MK-Ultra, continuent d'être utilisés. Ces techniques effroyables ont inspiré des agences de renseignement et des tortionnaires, qui les ont employés autant contre des civils que contre les présumés terroristes de Guantanamo dans les années 2000.

    1:51:29 - EP5 - LA QUÊTE D'EXCUSES Dix ans après la mort du Dr Cameron, les médias révèlent les dessous de ses travaux. Plusieurs de ses victimes ont pris la voie des tribunaux afin d'obtenir un dédommagement pour ce qu'elles ont vécu. Et même si la plupart de ses patients sont aujourd'hui décédés, leurs familles continuent d'espérer que quelqu'un, quelque part, soit officiellement reconnu comme responsable de la douleur et de la détresse qu'ils ont subie.

    Source : https://ici.radio-canada.ca/ohdio/balados/8260/brainwash-les-cobayes-oublies


    votre commentaire
  • Il y a quelques jours, le média américain FOX13News de Salt Lake City publiait un article intitulé :

    Après une soirée de témoignages émouvante, l’Utah va de l’avant avec un projet de loi visant à interdire la maltraitance « rituelle » des enfants !

    Il s’agit d’une reconnaissance officielle de l’existence des sévices rituels.

    La législature de l’État de l’Utah va de l’avant avec un projet de loi qui criminaliserait la maltraitance « rituelle » des enfants.

    S'il est adopté, le projet de loi définirait les abus rituels pour la première fois dans l'histoire de l'Utah.

    Il a maintenant reçu une « recommandation favorable » de la commission judiciaire de la Chambre.

    ➤ NOYAU DUR #13 ∴ Les Abus Rituels ne sont plus une Théorie du Complot ! Projet de LOI en UtahLes larmes aux yeux et la voix tremblante, Cara Baldree a décidé de témoigner en faveur du projet de loi en tenant dans ses bras la photo d'une jeune fille. Il s’avère que la photo de la jeune fille était Baldree elle-même dans les années 80 tenant sa propre photo dans les mains, entourée d’autres survivants d’abus rituels.

    Son témoignage a contribué à convaincre un groupe de législateurs de recommander favorablement le projet de loi, qui désignerait les abus rituels comme un crime au deuxième degré et allongerait ainsi le délai de prescription pour d'autres infractions liées aux délits sexuels. Selon le projet de loi, le mot « rituel » désigne « un événement ou un acte ou une série d'événements ou d'actes marqués par des actions, des gestes ou des paroles spécifiques, destinés à commémorer, célébrer ou solenniser une occasion ou une signification particulière dans un contexte religieux, contexte culturel, social, institutionnel ou autre.

    Le projet de loi interdirait les actes suivants, à condition qu'ils soient intentionnels et « causent une détresse psychologique importante ou des blessures corporelles à un enfant » :

    ➤ NOYAU DUR #13 ∴ Les Abus Rituels ne sont plus une Théorie du Complot ! Projet de LOI en Utah(1) Amener un enfant à participer ou à être témoin...

    - à de la torture, de la mutilation ou du sacrifice d'un animal

    - à de la dissection, la mutilation ou l'incinération d'un cadavre humain

    - au fait d'avoir causé des blessures corporelles graves à une personne

    - à de la zoophilie

    - à des activités sadiques / masochistes

    - à l’ingestion ou l'application externe d'os humains, de sang, de chair, de vomi humain, de vomi animal, de salive, d'urine, de sperme, de matières fécales ou d'autres sécrétions corporelles

    - à une activité qui constituerait une infraction pénale

     

    ➤ NOYAU DUR #13 ∴ Les Abus Rituels ne sont plus une Théorie du Complot ! Projet de LOI en Utah(2) Amener un enfant à...

    - entrer dans un cercueil ou une tombe ouverte contenant un cadavre ou des restes humains

    - participer à une cérémonie de mariage simulée, non autorisée ou illégale en tant qu'individu marié à un autre individu ou à une représentation fictive

    - ingérer (ou être injecté avec) un composé chimique, un stupéfiant, une drogue, un hallucinogène ou un anesthésique

     

    ➤ NOYAU DUR #13 ∴ Les Abus Rituels ne sont plus une Théorie du Complot ! Projet de LOI en Utah(3) Menacer un enfant, ou ses parents, sa famille, ses animaux de compagnie ou ses amis :

    - de mort

    - de blessure corporelle grave

     

    ➤ NOYAU DUR #13 ∴ Les Abus Rituels ne sont plus une Théorie du Complot ! Projet de LOI en Utah(4) Priver un enfant de sommeil, de nourriture ou d'eau

    ➤ NOYAU DUR #13 ∴ Les Abus Rituels ne sont plus une Théorie du Complot ! Projet de LOI en Utah(5) Attacher ou confiner un enfant

    (➤ NOYAU DUR #13 ∴ Les Abus Rituels ne sont plus une Théorie du Complot ! Projet de LOI en Utah6) Susciter ou satisfaire le désir sexuel de tout individu envers un enfant

     

    S'il est reconnu coupable, l'emprisonnement de l'individu serait obligatoire. La loi prévoit des exceptions pour les soins médicaux légitimes.

    Baldree a décrit les abus rituels comme impliquant des chaînes, du cannibalisme et de la prostitution enfantine.

    « (Mon agresseur) m'a fait croire que j'étais une pute à l'âge de sept ans", a déclaré Baldree. "Les effets psychologiques de cela sont sans fin... Parfois, il urinait sur moi après les abus pour me rappeler que je ne valais rien et faisait des choses impliquant des rituels et des animaux mutilés (...) Je me suis dissociée, c'est ce qui m'a gardé en vie. »

    Une autre survivante a témoigné qu'elle avait été « enduite d'excréments humains dans un cadre ritualisé ».

    Cindy Metcalf, directrice exécutive d'une organisation à but non lucratif de lutte contre la traite des êtres humains appelée Relentless Hope, a témoigné qu'elle et ses partenaires « ont interrogé plus de 190 survivants d'abus rituels ». Elle s’est adressée à toute personne pensant que les abus rituels étaient simplement une théorie du complot.

    « La théorie de la « panique satanique » a été démystifiée », a déclaré Metcalf.

    Le projet de loi est parrainé par le représentant de l'état de l'Utah Ken Ivory, qui a déclaré :

    « C’est une conduite horrible, odieuse et ignoble », « Une survivante m'a raconté que, lorsqu'elle était enfant, on lui avait dit qu'ils avaient implanté* une bombe en elle et que si elle parlait à quelqu'un des sévices, ils pourraient déclencher la bombe… Il existe une véritable loi du silence concernant cette pédocriminalité. Quelqu'un vous fera du mal si vous dénoncez les faits. Ils attaqueront des membres de votre famille si vous parlez. »

    *Chirurgie Magique

    Il y a eu de nombreuses discussions autour du sujet des abus rituels dans l'Utah au cours des dernières années. Brett Bluth, un survivant qui a également témoigné en faveur du projet de loi, a été interviewé par FOX 13 News en 2022 après que le bureau du shérif du comté de l’Utah a annoncé qu’il avait reçu des témoignages de plus de 130 victimes potentielles d’abus rituels.

    L’agence a qualifié la majorité de ces témoignages comme « crédibles ».

    Bluth a témoigné qu'il avait été victime d'abus rituels de la part d'un thérapeute de l'Utah nommé David Hamblin :

    « L'hypnose était largement utilisée » , a déclaré Bluth. « C'était sa technique principale. »

    Le shérif du comté de l'Utah, Mike Smith, a déclaré qu'il ne pouvait pas parler de l'enquête car elle est en cours.

    « Sans aucun doute, ces choses-là sont réelles », a déclaré Smith. « J'ai été attaqué (pour avoir cru les victimes). J'ai été ridiculisé.»

    L'Idaho et le Texas ont déjà des lois similaires concernant les abus rituels sur les enfants.

    Le comité judiciaire de la Chambre a recommandé favorablement le projet de loi. Le vote a été presque unanime, le représentant Brian King (Démocrate de Salt Lake City) à quant à lui voté contre le projet de loi.

    L'Utah a déjà été confronté au problème des abus rituels dans le passé. Une étude de 1992 publiée par un groupe de travail sur les sévices rituels a conclu que « Les abus rituels se produisant dans l'Utah est un problème majeur, nous recommandons que le corps législatif alloue 250 000 $ au bureau du procureur général de l'Utah pour embaucher quatre enquêteurs pendant une année ».

    Le projet de loi est aujourd’hui soumis au reste de la Chambre des représentants de l'Utah pour un vote. Affaire à suivre....

    ➤ Témoignage d'un pasteur Mormon à propos des abus rituels et du contrôle mental 

    ➤ NOYAU DUR #13 ∴ Les Abus Rituels ne sont plus une Théorie du Complot ! Projet de LOI en Utah 


    votre commentaire
  • Dévoiler l’Inconcevable : Entretien exclusif avec Alexandre Lebreton (par le MédiaEn4-4-2) 

    Bonjour et merci à la Team Fsociety et au Média en 4-4-2 pour l’invitation.
    C’est en 2007 qu’ont commencé mes recherches sur ces dossiers particulièrement sensibles. C’est notamment par la découverte des travaux de Stan Maillaud et Janet Seemann, mais aussi de Paul-Emile Charlton, Serge Garde, Laurence Beneux, Alain Gossens ou encore Karl Zéro qu’a débuté ce processus de démêlage d’une pelote particulièrement embrouillée et dirons-nous « radioactive » ; tant ce sujet tabou peut mener vers des dossiers psychologiquement très perturbants, le tout baignant dans un panier de crabes aux multiples écrans de fumée...

    Lire l'intégralité de l'entretien chez Le Média en 4-4-2

    ....Donc, pour répondre à votre question, nous pourrions dire qu’il y a trois phases de conscientisation permettant de relier trois points indissociables (sans mauvais jeu de mot).
    • Premièrement la prise de conscience de l’existence de réseaux pédocriminels (et pas seulement virtuels) ;
    • Deuxièmement le constat que certains membres de ces réseaux peuvent aller jusqu’aux pires pratiques protocolaires que sont les sévices rituels dits « sataniques » ;
    • Troisièmement finir par saisir qu’un ciment lie entre eux ces criminels et recouvre d’une chape leurs abominations, dans une véritable protection institutionnelle ; et c’est là que le sujet des sociétés secrètes dites « initiatiques » arrive sur la table… notamment la franc-maçonnerie.

    Le lien entre pédocriminalité de type abus rituels et franc-maçonnerie arrive donc dans un troisième temps après avoir d’abord « digéré » les deux premières phases puis persévéré dans l’étude. La franc-maçonnerie est en quelque sorte une maison mère ; subdivisée en une multitude d’écoles ésotériques, dites à « Mystères », dont certaines baignent dans l’occultisme le plus noir. C’est une sorte de poupée gigogne cloisonnant les adeptes dans diverses strates hermétiques, une imperméabilité stricte sauf affinités bien décelées….

    ➡️➡️ Le Média en 4-4-2

     


    votre commentaire
  • La Galerie du Lapin Blanc vous présente les productions de l'artiste italienne Patrizia Burra

    Cette photographe de renommée, ayant reçu de nombreux prix à l'international, pratique un mélange de peinture, de photographie et de retouches numériques pour des séries de portraits très particuliers : nous y retrouvons toute la symbolique de la dissociation, du fractionnement et de la dualité typique à la sous-culture MK...

    ➤ Un peu d'art #17 : Patrizia Burra

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Avertissements : Contenu pouvant être perturbant et potentiellement déclencheur. Cette vidéo contient de graves allégations concernant des francs-maçons, cela reste des présomptions reposant sur des témoignages n'ayant pour la plupart pas fait l'objet d'enquêtes judiciaires. Il n'est pas question ici d'accuser globalement toute la Franc-maçonnerie de perpétrer des rituels sadiques et violents, il est probable que certains maçons opèrent sans le consentement de la majorité des membres de la loge. Le culte du secret sur lequel repose la Franc-maçonnerie pose un problème, voire un danger pour elle-même, car il lui est impossible de certifier que ce genre de pratiques rituelles « pédo-sataniques » n'existent pas dans certaines arrières Loges, que d'autres qualifieront de «Maçonnerie déviante » ou encore « Maçonnerie irrégulière ». Le cloisonnement strict de cette hiérarchie pyramidale fait que les initiés progressent à l’aveugle dans cette vaste organisation et ses diverses ramifications, notamment les écoles à mystères dites ésotériques ou hermétiques...

    Cette riche compilation ne pourra qu’interpeller les plus sceptiques ayant eu le courage de la visionner en intégralité !

    Tout franc-maçon sincère, dans une démarche de recherche et d'amélioration personnelle (il y en a beaucoup), prenant connaissance de ce documentaire de 4 heures, devrait au minimum en faire une planche pour questionner et sensibiliser ses frères sur de telles accusations récurrentes.

    « Nier sans raison est une niaiserie » - Mgr Gaume

     

    Sauvegarde :

    https://archive.org/details/franc-maconnerie-la-fin-du-silence

    Sommaire :

    0:00 - INTRODUCTION

    4:44 - Contrôle Mental ? On en parle à la télé autrichienne...

    7:56 - Cathy O'Brien

    10:15 - Claudia Mullen

    16:14 - INTERLUDE sauterie à la loge

    16:37 - Stephen Kent

    17:43 - Aria & Phoenix

    39:31 - Samir Aouchiche / Golden Dawn

    46:57 - Ellen Engel

    52:04 - Jeanette Westbrook

    1:08:52 - Ellen Lacter

    1:12:00 - Lynn Moss Sharman

    1:19:58 - Stephen Kent

    1:29:26 - Bianca, Betty, Arabella, Merrick

    1:32:38 - Rachel Vaughan & Andrew McIntyre

    1:41:49 - Kristin Constance

    1:59:48 - James Randall Noblitt

    2:08:03 - INTERLUDE NOYAU DUR

    2:11:53 - Juan Miguel Petit

    2:12:24 - Lynn Brunet

    2:15:56 - Cisco Wheeler

    2:18:49 - INTERLUDE NOYAU DUR

    2:20:38 - Maude Julien

    2:24:02 - Gloria Masters

    2:29:52 - Robert Oxnam

    2:37:38 - Claudia Fliss

    2:38:57 - Michaela Huber

    2:44:37 - Sanne Terlingen & Christel Kraaij

    2:50:38 - Caryn Stardancer

    2:55:15 - Van Aller

    3:00:14 - « La Maison Bleue »

    3:14:28 - INTERLUDE : FM & POLICE

    3:21:09 - Véronique Liaigre / Martinisme

    3:22:15 - CONCLUSION SYNTHÈSE (Fritz Springmeier)

    4:00:03 - OUTRO / NOTRE DAME


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique