• (!!) Sortie du livre "MK - Abus Rituels et Contrôle Mental" - Alexandre Lebreton

    Pour la première fois dans le monde francophone, un livre tente d'explorer les sujets complexes que sont les abus rituels traumatiques et le contrôle mental qui en découle. Il s'agit ici d'approfondir la lourde question de la pédocriminalité élitiste, aussi appelée le pédo-satanisme.

    Comment réagit le cerveau d'un enfant soumis à de telles horreurs ? Comment est-il possible de programmer mentalement un être humain ? Quelles sont les racines de telles pratiques ?

    En remontant jusqu'aux religions antiques, en passant par le chamanisme ancestral tout en recoupant les nombreux témoignages de victimes et de thérapeutes, mais aussi de repentis, nous découvrons petit à petit que ces pratiques psycho-spirituelles, consistant à créer de profonds états modifiés de conscience par des traumatismes, sont une boîte de Pandore permettant de perpétuer un esclavage mental mais aussi d'accéder à d'autres dimensions.

    Il s'agit d'un monde occulte et sous-terrain, mais qui paradoxalement nous parle d'illumination tout en s'affichant clairement sous les projecteurs du grand théâtre mondial, notamment dans le show-business.

    Tout comme une mémoire fractionnée et amnésique, ce livre reconstitue une sorte de puzzle MK (MK pour Mind-Kontrol, le contrôle mental) dont les différentes pièces relient à la fois les religions dites "à Mystères", l'anthropologie, la psychotraumatologie, le satanisme transgénérationnel, les programmes gouvernementaux de type MK-Ultra, la démonologie, la magie sexuelle, les sociétés secrètes, mais aussi l'industrie du divertissement dont les codes et symboles font émerger une sous-culture MK de plus en plus explicite et révélatrice.

    Une fois toutes ces pièces assemblées les unes aux autres d'une manière cohérente, une partie des arcanes de ce monde commence à devenir accessible ; une clé de compréhension essentielle du système pédo-satanique et plus globalement de ce que l'on nomme aujourd'hui le Nouvel Ordre Mondial. Les bases du contrôle mental s'appliquent autant à l'échelle individuelle qu'à l'échelle des masses, il s'agit de l'outil de domination premier de la "Religion sans nom"... l'oeil du cyclone.

    Cet ouvrage tente de reconstituer le puzzle MK du mieux possible, il devrait vous aider à saisir un des aspects les plus obscurs de notre monde, et peut être aussi vous éclairer sur notre situation actuelle, autant matérielle que spirituelle. 

    ➤➤➤ Voir le sommaire

    • Broché: 690 pages
    • Editeur : Omnia Veritas Ltd (27 avril 2016)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 1911417010
    • ISBN-13: 978-1911417019
    • Dimensions du produit: 15,2 x 3,5 x 22,9 cm

     

    http://www.omnia-veritas.com/#!mk---abus-rituels-et-controle-mental/c1kh4

    https://www.amazon.fr/Mk-Abus-Rituels-Controle-Mental/dp/1911417010/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1462007700&sr=1-1

     

    (!!) Sortie du livre "MK - Abus Rituels et Contrôle Mental" - Alexandre Lebreton

     


    1 commentaire
  • Suite à la déferlante de suppression/censure systématique sur Dailymotion, Youtube, etc, des extraits de l'émission

    C dans l'air du 5 avril 2016,

    intitulée "pédophiles: l'école et l'église",

    la chaîne Youtube "C dans l'air" l'ayant même privatisé/censuré ! fait inadmissible pour le service public !

    Voici donc l'émission intégrale qui n'a pas à être censurée/dissimulée car en tant que chaîne publique, le contenu est financé par le peuple français, contenu lui appartenant donc de fait :

    http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/diffusions/05-04-2016_473421

    ➤➤➤ Dossier de presse : Affaire France Telecom Orange

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • ➤ Afrika Bambaataa accusé d'abus sexuels par trois hommesSource : http://hiphopdx 17/04/2016 - Traduction MK-Polis

    Un des pionniers du Hip-Hop et fondateur de la Zulu Nation a été accusé d'abus sexuels par trois hommes, selon une exclusivité du New-York Daily News.

    Hassan Campbell, 39 ans, a fait un pas en avant la semaine dernière après que l'auteur et ancien membre du Comité démocratique de l'État de New-York, Ronald Savage, ait fait des allégations concernant Bambaataa qui l'aurait violé plusieurs fois lorsqu'il était adolescent.

    "Il avait la maison la plus amusante du monde", Campbell, qui déclare qu'il avait l'habitude de se rendre dans l'appartement du Bronx de Bambaataa dans les années 80, déclare au New-York Daily News : "Il y avait des célébrités là-bas, des musiciens, des héros du quartier, c'était le meilleur endroit où se trouver, mais aussi le pire."

    Campbell affirme que Bambaataa l'a plusieurs fois agressé sexuellement entre l'âge de 12 et 13 ans. "C'est un pervers", a ajouté Campbell : "Il aime les petits garçons."

    Un deuxième homme de 50 ans, natif de New-York, qui a demandé que son nom reste anonyme, a également affirmé au New-York Daily News que Bambaataa avait abusé de lui...

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • ➤ "An Open Secret" (la pédocriminalité à Hollywood) V.O.Ce documentaire serait «le film que Hollywood ne veut pas que vous voyiez». Derrière cette formule autoproclamée, se cache le nouveau long-métrage d'Amy Berg, An Open Secret. La réalisatrice, déjà connue pour le retentissant Délivrez-nous du mal sur les abus sexuels commis sur des enfants au sein de l'Église catholique, revient avec un film qui livre les plus noirs secrets de l'industrie hollywoodienne.

    La documentariste y dévoile l'étendue d'un réseau pédophile, assis au cœur du cinéma américain. Il y est question de ces personnes qui profitent de leur position dominante pour abuser sexuellement d'enfants mineurs. Pour l'instant, aucune sortie française n'est encore prévue.......

    http://www.lefigaro.fr/cinema/2015/06/05/03002-20150605ARTFIG00244--an-open-secret-devoile-le-scandale-de-la-pedophilie-a-hollywood.php

     

     

     


    5 commentaires
  • ➤ Le Quai d’Orsay aurait protégé un présumé pédophile d’après Vincent JauvertLe 8 avril 2016 dans le 12/14 de LCI, le journaliste et Grand Reporter français Vincent Jauvert (journaliste à L'OBS) révèle qu'après le scandale DSK le Quai d'Orsay aurait empêché le FBI d'enquêter sur un jeune français soupçonné de pédophilie, en le rapatriant en France et en lui confiant un emploi dans une grande banque. Il lui est interdit aussi d'occuper à l'avenir un poste dans la diplomatie à l'étranger. Rappelons que l'affaire DSK est une affaire qui s'est déroulée en 2011 où le socialiste Dominique Strauss-Kahn était accusé d'agression sexuelle, tentative de viol et séquestration, sur Nafissatou Diallo.

    Vincent Jauvert répond à la journaliste lorsqu'elle lui demande :

    - Est-ce que c'est pareil ailleurs ? Est-ce qu'on est les seuls à fonctionner de cette façon là ?

    - Je pense qu'on est les seuls à cacher les choses (...) je pense que la France et les énarques en particulier se protègent vraiment en France plus qu'ailleurs. La nomenklatura française, on le sait depuis longtemps, fait tout pour rester entre elle (...) c'est à la fois une responsabilité du ministre, de l'élysée et de la caste encore une fois qui tient le Quai d'Orsay, ces énarques qui sont là depuis très longtemps, ce sont toujours les mêmes qui font barrage aux décisions.......

     

    http://lci.tf1.fr/politique/repas-surfactures-affaires-de-pedophilie-etouffees-dans-les-8731570.html

    http://www.franceinfo.fr/fil-info/article/le-quai-d-orsay-une-nomenklatura-plus-attachee-defendre-ses-propres-interets-que-ceux-de-la-france-781439


    votre commentaire
  • ➤ Livre : Danger en protection de l’enfance - Dénis et instrumentalisations perverses

    La protection de l’enfance, en ce début de XXIème siècle, est marquée par une régression majeure.

    L’évaluation du témoignage des enfants victimes de maltraitance conclut de plus en plus souvent au déni de la réalité de ces violences. Après la mode de l’aliénation parentale et des enfants menteurs, c’est désormais le règne des « faux souvenirs ». Les parents protecteurs se trouvent d’emblée suspectés d’instrumentaliser leurs enfants, et les professionnels, qui soutiennent l’enfant, d’être partisans ou partiaux ; pendant que les auteurs s’érigent en victimes.

    Ces dérives, qui ont évolué pendant des années de façon insidieuse, s’imposent désormais au grand jour. Sur le terrain, dénis, instrumentalisations perverses des situations, des procédures, et référentiels professionnels biaisés, entravent considérablement la protection des enfants et le travail des intervenants. C’est de ce constat, et de l’urgence d’en comprendre les mécanismes et les enjeux, que résulte ce livre d’alerte, co-écrit par des professionnels engagés dans le respect de l’intégrité et de la responsabilité : pour que la protection de l’enfance devienne, enfin, une réalité, et que la vie de ces enfants ne soit plus davantage fracassée.

    Présentation de l’Ouvrage:

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • ➤ RAPPEL : une trentaine de témoins ont été assassinés dans l'affaire DUTROUXVenons-en maintenant à la question évidente : quelle est la mystérieuse organisation qui est responsable de ce génocide miniature ?
    La seule certitude que nous ayons, c'est que si elle existait vraiment, la justice ne s'en serait pas aperçue - en tout cas, pas à partir de ces trente témoins décédés. En 2001, le journaliste Piet Eekman, de la chaîne de télévision allemande ZDF, avait déjà posé tout haut quelques questions basées sur une quinzaine de cas. " Que voulez-vous, les gens meurent, c'est comme ça ", avait réagi le ministère de la Justice. " Et dans ces milieux-là, il y a sans doute un peu plus de gens qui meurent. "
    Sept meurtres, dix suicides, cinq accidents de la circulation, et huit cas de mort 'naturelle' - pas toujours si naturelle que ça, d'ailleurs. Il est vrai que la Belgique est connue comme un pays au réseau routier meurtrier, et qui se classe dans le peloton de tête mondial pour ce qui est de la consommation d'antidépresseurs. Un certain nombre de ces décès, et en particulier les suicides, ont des causes que l'on peut supposer distinctes de l'affaire Dutroux en elle-même. Mais il n'est pas toujours aussi évident de délimiter les choses de façon très nette.

    http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/de-coninck/30-temoins-morts,1519142.aspx#product-details-and-summary

    Autour de Marc Dutroux ça a été l'hécatombe. La chaîne de télévision allemande ZDF a présenté, le 30 janvier 2001, une liste bien macabre. Celle de douze témoins ou acteurs de l'affaire ayant trouvé une mort violente depuis l'arrestation de Marc Dutroux en août 1996.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • ➤ Stop à une rumeur persistante : preuve que Pedopolis a bien été piraté en juin 2013Bonjour à tous.

    Nous lisons régulièrement cette rumeur agaçante sur le web, avec plus ou moins d’insistance, sans avoir pris le temps d’y répondre sérieusement. Un vieux texte redécouvert récement sur “Nouvel Ordre Mondial”  la résume bien et nous a décidé:

    “NDLR : On ne perd pas un site comme ça, il y a des sauvegardes, il y a l’hébergeur qui peut faire appel aux vieilles sauvegardes de sa part (généralement tous les bons hébergeurs font une sauvegarde de la base de donnée tous les week end ou une fois dans la semaine). Moi je vous le dis chers lecteurs, ne soyez pas dupes, on ne perd pas un site comme ça ! Donc ça cache quelque chose.”

    Veuillez donc lire ci-dessous l’échange que j’ai eu avec le support technique de Emonsite, qui était notre hébergeur à l’époque,  pour tenter de rétablir ou de transférer, en vain, Pedopolis v1. Si ce document ne vous suffit pas, contactez Emonsite et demandez-leur confirmation. Nous n’en voulons à personne car nous sommes nous-même très suspicieux tout le temps, mais il est nécessaire que les choses soient éclaircies. Nous espèrons que “Nouvel Ordre Mondial” prendra ses responsabilités et publiera un démenti.

    Lire la suite sur Pedopolis.com


    votre commentaire
  • Hier soir, la chaîne Numéro 23 a rediffusé un reportage de sa série "Dossiers surnaturels", intitulé "Hypnose, mentalisme : Peut-on contrôler notre esprit ?" (2015) - Voici un court extrait dans lequel Pascal de Clermont, un mentaliste, nous expose rapidement mais clairement (sans la nommer) la programmation MK-Ultra. Selon lui, "un dormant est une personne qui a été hypnotisée, travaillée, programmée..." ayant une personnalité de façade et une personnalité dormante pouvant être activée par une "stimulation" (déclencheur). 

    "Et elle (l'autre personnalité) ne se révèlera que sous stimulation bien précise d'une hiérarchie ou d'un autre agent"

    Mais l'hypnose, en tant qu'outil, suffit-il à programmer ainsi des individus adultes ? L'extrait est très court et si l'on en croit le mentaliste Pascal de Clermont, ce genre de programmation peut se faire sur un individu lambda, l'homme de la rue, grâce à des drogues hypnogènes qui vont créer chez lui une double personnalité..... Ce monsieur qui décrit ici clairement la programmation MK-Ultra oublie que les fous furieux qui ont mené les recherches sur le contrôle mental et la programmation utilisaient les traumatismes pour créer des états dissociatifs ; abusant d'électrochocs et autres tortures sur les victimes. Le but étant de créer un trouble dissociatif de l'identité, et cela principalement sur de jeunes enfants. L'hypnose fait partie des outils servant au MK.... mais suffit-il a créer un véritable fractionnement de personnalité avec des murs amnésiques ?

    Lors d'une conférence S.M.A.R.T. en 2003, la survivante Carole Rutz a expliqué que sa programmation basée sur les traumatismes pouvait être accessible et déclenchée avec de l'hypnose : "Toutes les programmations qui ont été faites sur moi par la CIA et les 'illuminati' étaient basées sur les traumas comme les électrochocs, la privation sensorielle et les drogues. Plus tard, les traumas n'étaient plus nécessaires, l'hypnose seule, combinée avec les déclencheurs implantés et parfois des mises à jours pouvait suffire." - "Healing From Ritual Abuse and Mind Control, a Presentation to the Sixth Annual Ritual Abuse, Secretive Organizations and Mind Control Conference", Rutz, C., 2003, S.M.A.R.T. Conférences

    Voici ce qu'écrit la thérapeute canadienne Alison Miller concernant l'image médiatique du contrôle mental basé sur le T.D.I. : "La représentation populaire du contrôle mental par les mass-médias implique généralement des espions ou des assassins qui travaillent pour la CIA ou d'autres groupes militaires, politiques ou même des entreprises privées, sans qu'ils en aient conscience. Cela parce qu'ils ont d'autres "personnalités" qui agissent dans ces activités. Prenons par exemple Jason Bourne, le héros du film "Complots", ou Echo dans la série "Dollhouse", parmi d'autres productions américaines. Ces fictions qui mettent en scène des agents spéciaux suggèrent au public qu'ils ont été recrutés à l'âge adulte, faisant même un choix délibéré pour participer à ces choses là. Une fois qu'ils ont été recrutés, l'histoire commence, leurs anciennes mémoires sont effacées et une nouvelle personnalité avec des compétences spécifiques est alors créée. Cependant, il n'y a qu'une seule étape de la vie durant laquelle les programmeurs peuvent créer un individu pouvant pratiquer de telles activités sans en avoir aucune conscience, sans avoir aucune résistance… Il n'y a qu'une seule façon de le faire et c'est par les abus et la torture sur un jeune enfant. L'affreuse réalité est qu'il n'existe aucun adulte qui s'engagerait volontairement dans de telles choses, il n'y a que des petites victimes." - "Becoming Yourself: Overcoming Mind Control and Ritual Abuse" - Alison Miller, 2014, p.15


    2 commentaires
  • Le réveil de Yves Calvi concernant le problème de la pédocriminalité institutionnelle, qui déclare :

    "Il faut juste : 1 - l'admettre ; 2 - en être conscient - et ensuite lutter contre"

    Le présentateur vedette ose même prononcer le nom de la star satanique Jimmy Saville ! Quelle avancée !


    Émission intégrale : C dans l'air - "Pédophilie : l'école et l'église"


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique