• MK-Polis testé et désaprouvé par le Décodex...

    ➤➤ À lire : Les fake news, ou le procès en sorcellerie du XXIe siècle

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    1 commentaire
  • Voici une excellente conférence du Dr Colin Ross datant de février 2016, vivement recommandée à tous les professionnels de la santé mentale. Ross nous explique comment il a commencé à travailler sur les troubles dissociatifs sévères et comment fonctionne le "fractionnement de la personnalité", le trouble dissociatif de l'identité ou T.D.I. On y apprend également comment ce trouble controversé est malgré les évidences symptomatiques encore "confondu" avec le trouble de la personnalité limite (borderline) ou la schizophrénie ; des troubles dont les symptômes se chevauchent les uns les autres, notamment au niveau de la comorbidité. Ross nous explique qu'il existe une véritable guerre intellectuelle interne dans le milieu psychiatrique en ce qui concerne la véracité des troubles dissociatifs, leurs causes et leur fonctionnement avec notamment les amnésies traumatiques... et la théorie des "faux souvenirs" qui en découle.

    Colin Ross nous explique par exemple comment le Dr Kenneth Kendler, récompensé pour ses travaux sur la schizophrénie, se base sur un travail non scientifique et trompeur pour affirmer (et diffuser) que la schizophrénie (à l'heure actuelle le grand tiroir fourre-tout masquant l'existence du T.D.I.) prend racine dans la génétique plutôt que dans les facteurs environnementaux (certaines études allant dans ce sens ayant été financées par la Franc-maçonnerie, nous y reviendrons bientôt). Ainsi, les traumatismes vécus dans l'enfance se retrouvent exclus des causes de troubles de la personnalité, "ils n'existent pas" ; et les méthodes thérapeutiques diffèrent alors totalement. D'ailleurs Ross le dit clairement : les abus sur les enfants -  comme cause majeure des troubles psychiques à l'âge adulte - ne sont jamais évoqués par les grands spécialistes de la psychiatrie. Pourquoi un tel déni ?

    La conférence est sous-titrée avec une traduction automatique, la transcription exacte (en anglais) est ici.

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    votre commentaire
  • ➤ Le film "Split" et la représentation trompeuse du Trouble Dissociatif de l'Identité - CNNQuand CNN valide le Trouble Dissociatif de l'Identité...

    Source : What Shyamalan's 'Split' gets wrong about dissociative identity disorder - Michael Nedelman, CNN (23/01/2017) - Traduction MK-Polis

    De nombreux films ou séries TV mettent en scène des personnages ayant un trouble dissociatif de l'identité. Des défenseurs de la santé mentale ont critiqué beaucoup de ces productions pour le sensationnalisme, car ce trouble y est souvent représenté dans des thrillers ou des films d'horreur ; cela dérange de nombreuses personnes. (➤ "Je suis le meurtrier !" Ou le Trouble Dissociatif de l'Identité dans le cinéma")

    Dans le film de M. Night Shyamalan "Split" (voir la bande annonce vostfr) James McAvoy tient le rôle d'un meurtrier ayant 24 personnalités...

    CNN - La psychiatre Dr. Garret Marie Deckel a reçu un e-mail la semaine dernière d'un patient avec plusieurs personnalités, une condition connue sous le nom de trouble dissociatif de l'identité, ou T.D.I..

    "Il y a un nouveau film sur une personne ayant un T.D.I.. C'est un thriller/film d'horreur", écrit son patient, en référence au dernier film de Shyamalan - "Est-ce que je vous fais peur ?"

    Dans le dernier film de Shyamalan , "Split", l'acteur James McAvoy joue le méchant, un homme avec 24 personnalités qui enlève et torture trois filles dans un bunker sans fenêtres. Le film est sorti ce week-end rapportant en tête de liste plus de 40 millions de dollars. Bien que McAvoy, plus connu pour son travail dans les films "X-Men", ait reçu les éloges des critiques pour sa performance dans "Split", le film hollywoodien a été critiqué pour la façon dont il dépeint la maladie mentale. Les défenseurs de la santé mentale avertissent que ce film stigmatise le trouble dissociatif de l'identité et peut avoir un impact direct sur ceux qui vivent avec.

    "Vous allez agiter et potentiellement exacerber les symptômes chez des milliers de personnes qui souffrent déjà." a déclaré Deckel, spécialiste du T.D.I. à l'école de médecine Mount Sinai's Icahn, immédiatement après avoir visionné le film.

     

    Un mécanisme d'adaptation

    Amelia Joubert, 18 ans, de Fort Mill en Californie du Sud, a été diagnostiquée avec un T.D.I. il y a trois ans. Elle vit avec 11 autres personnalités ou "alter". Bien avant son diagnostic, la manière dont elle parlait variait tout au long de la journée : parfois avec un accent du Sud, parfois comme un petit enfant. Comme la plupart des patients atteints d'un T.D.I., Joubert a subi un traumatisme continu lors de son enfance.

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • ➤ Archive: Le témoignage de Nathalie W. entendue dans l'affaire DutrouxLorsque l'affaire Dutroux a éclatée en 1996, plusieurs témoins se sont manifestés pour décrire ce qu'ils disaient avoir vécus dans le réseau pédocriminel belge. Ces témoignages ont constitués ce qui a été nommé à l'époque le Dossier X de l'affaire Dutroux ; très vite refermé en raison des accusations visant les élites de Belgique (notables, hauts fonctionnaires, politiciens et membres de la famille royale), les témoins X étant bien évidemment des fous racontant n'importe quoi...      ➤ Lorsque les troubles psychologiques/dissociatifs sont utilisés pour décrédibiliser les victimes

    Le témoignage suivant n'a pas été joint au Dossier X, mais il rapporte le même type de faits : viols d'enfants en réunion, rituels, sacrifices... Nathalie W. a déclaré que son violeur de père l'amenait à des soirées dans des villas pour la "prêter" à des amis. Tout comme Régina Louf (X1) avait été "confiée" toute jeune à un certain Tony, qui l'avait en charge pour l'exploiter dans le réseau, Nathalie a été mise entre les mains d'un certain Vincent qui faisait de même avec elle... ➤ Affaire Dutroux: un autre témoignage troublant

    Elle serait l'auteur d'un livre paru en 1996 sous le pseudonyme de "Cécile" et préfacé par la psychologue Monique Meyfroet : "Lettre à Isa: une enfance assassinée"

    ➤ Archive: Le témoignage de Nathalie W. entendue dans l'affaire Dutroux

    Rapport de témoignage :

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    1 commentaire
  • ➤ Lecture MK #2 - Les origines des rituels traumatiques et du contrôle mental  

     Anthony Wallace décrit un "processus d'apprentissage rituel" qui fonctionne essentiellement avec ce qu'il nomme la "loi de la dissociation". Il écrit que ces pratiques visant à induire un état spirituel extatique en manipulant directement et crûment le fonctionnement physiologique de l'humain se retrouve dans tous les systèmes religieux (antiques et primitifs)

     

     

     

    ➤ MK : Le Livre

    Enregistrer

    Enregistrer


    1 commentaire
  • ➤ Les drogues dans le MK-Ultra - Extrait de "Guerres sur ordonnance" (02/02/2017 - France 3)

    De la Première Guerre mondiale aux conflits actuels, les militaires ingèrent médicaments, drogues et stimulants, souvent à leur insu. En effet, les armées savent que la discipline et la propagande ne peuvent pas suffire : les substances administrées aux soldats ont pour but de leur donner du courage, leur faire oublier le danger, voire de les transformer en surhommes ou en bêtes de guerre....

    Documentaire intégral : http://pluzz.francetv.fr/videos/guerres_sur_ordonnance_,152592244.html

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    3 commentaires
  • ➤ Australie: retour sur le réseau global dénoncé par Fiona BarnettVoici un article de DondeVamos sur la "section" australienne du réseau pédo-satanique mondial.

    En lien :

    Australie: où l'on parle là aussi d'un réseau pédophile de VIP...

    Le père de Nicole Kidman accusé de pédocriminalité et de contrôle mental

    Australie: comment on étouffe une affaire de réseau pédophile et sataniste

    Conférence: Abus rituels et contrôle mental chez les francs-maçons - Australie

     Rapport ASCA (Ritual Abuse & Torture in Australia - 2006)

    _______________________

    En Australie, une femme dénonce depuis des années un réseau à la fois pédocriminel et satanique, dont faisaient partie un certain nombre de VIP. Il s'agit de Fiona Barnett, dont on a déjà parlé. Elle vient de diffuser sa déposition à la police, concernant un politicien travailliste, Paul Keating, et le père de l'actrice Nicole Kidman, médecin en vue qui était l'un des piliers de ce groupe de dingues.
     
    On avait déjà parlé de Fiona Barnett fin 2014, quand elle avait dénoncé publiquement Anthony Kidman, mais aussi des ministres et d'autres membres de ce réseau [1], comme des adeptes du meurtre rituel d'enfants, entre autres turpitudes. Comme c'est souvent le cas, la nouvelle a promptement entraîné la mort pour une raison indéterminée (en raison des diverses versions données par les médias) du père Kidman. Barnett l'accusait aussi d'être un "programmeur", car elle évoque des tortures similaires à celles décrites par des victimes US du programme MK Ultra, avec des chocs traumatiques répétitifs, le façonnement de plusieurs personnalités, avec en plus ce folklore satanique.

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique