• ➤ La soeur de Mariah Carey balance sur le pédo-satanisme intra-familial - Alison Carey "The Sun"

    Le journal britannique "The Sun" a récemment publié un article révélant l'enfance traumatique de Alison Carey, 56 ans, impliquée dès l'âge de 6 ans dans des abus rituels sataniques. Alison est la grande soeur de la superstar Mariah Carey, une des plus populaires esclaves de l'industrie du divertissement. Depuis quelques jours, les médias commerciaux font leurs choux gras sur la pseudo-révélation du trouble bipolaire dont souffrirait la star ; mais se font beaucoup plus discrets sur les révélations, on ne peut plus dérangeantes pour le système médiatique, qu'a pu faire sa soeur Alison...

    Témoignage vidéo :

    ➤ La soeur de Mariah Carey balance sur le pédo-satanisme intrafamilial - Alison Carey "The Sun"Alison Carey s'est battue contre les addictions à la drogue depuis l'âge de 20 ans et a contracté le HIV. Depuis deux ans, elle suit un traitement à la méthadone.

    Même si Alison n'a pas souvenir d'avoir vu sa soeur Mariah subir les rituels, elle craint fortement qu'elle ait été aussi victime après que son frère Morgan ait également affirmé avoir subi ces horreurs.

    The Sun rapporte d'autres déclarations de Alison :

    "Un membre de ma proche famille me réveillait juste avant 2 h du matin et m'emmenait dans un vieux hall ressemblant à une salle de château. C'était à quelques pas de l'église où nous allions à Huntington, New York. (...) L'endroit est toujours là, je pourrais vous montrer exactement où il se trouve.

    Les cérémonies ou les rituels se déroulaient toujours entre 2 heures du matin et 4 heures du matin. Ce n'était pas toutes les semaines autant que je m'en souvienne, juste à certaines dates précises. Tout le monde portait de longues robes noires à capuchon, en marchant en rang deux par deux. Au début des rituels, ils chantaient dans une autre langue - je pense que c'était du latin.

    Je n'ai jamais compris ce qu'il se passait, je me souviens qu'il y avait une sorte de table ou d'autel, ils chantaient, tout le monde se mettait en cercle. Il y avait environ 20 personnes, y compris des enfants. C'est alors que de terribles choses arrivaient, des choses qu'un enfant de devrait jamais voir. J'ai été abusée sexuellement là-bas. Ils me disaient que si je ne faisais pas ce qu'ils m'ordonnaient, ils feraient du mal à Mariah.

    Je pense que j'avais environ 6 ans lorsque j'y suis allée pour la première fois et cela a duré pendant quelques années. Je ne les ai jamais entendu prononcer le mot "satan" mais c'était extrêmement mauvais, tellement malsain. Je suis sûre que c'était des adorateurs de Satan. C'était terrifiant et cela m'a marqué à vie. Je ne me souviens pas avoir vu Mariah parce qu'elle était plus jeune que moi, mais ça ne veut pas dire qu'elle n'était pas là... c'est impossible à dire."

    ➤ La soeur de Mariah Carey balance sur le pédo-satanisme intra-familial - Alison Carey "The Sun"

    Mariah Carey avec son frère Morgan, qui a confirmé avoir lui aussi participé aux rituels occultes.

    Ces déclarations publiques de Alison Carey pourraient confirmer que la superstar Mariah Carey est, comme supposé depuis des années, une esclave MK-Monarch, candidate de "premier choix" à la programmation et à l'exploitation sexuelle, car issue d'une famille pratiquant les abus rituels traumatiques et donc psychiquement fractionnée depuis son plus jeune âge. Son récent coming-out à propos de sa bipolarité indique qu'elle souffre donc d'un trouble de la personnalité. Le trouble bipolaire étant un diagnostic pouvant cacher un trouble dissociatif de l'identité. Dans l'entretien vidéo, Alison dit bien que Mariah est manipulée et qu'elle rejette certains souvenirs comme ne s'étant jamais passés, qu'elle refuse donc d'affronter certaines mémoires.

    L'actrice Amanda Bynes, tout comme Britney Spears, a été diagnostiquée avec un trouble bipolaire. Les diagnostics officiels de trouble dissociatif de l'identité sont rares, surtout chez les V.I.P... En effet, le T.D.I. sur lequel repose la programmation MK n'est pas censé être détecté ni même censé exister. Si un trouble de la personnalité commence à émerger et à entraîner des dégâts, il sera plutôt diagnostiqué comme trouble "borderline" (personnalité limite), trouble narcissique, le trouble bipolaire étant le diagnostic le plus classique chez les célébrités dont voici quelques exemples : Catherine Zeta-Jones, Jim Carrey, Tim Burton, Chris Brown, Axl Rose, DMX, Francis Ford Coppola, Linda Hamilton, Mel Gibson, Sinead O'Connor, Georges Michael, Brooke Shields, Carrie Fisher, Hugh Laurie, Maurice Benard, Jean Claude Van Damme, Ben Stiller, Owen Wilson, Winona Ryder, Rosie O'Donnell, Patty Duke... et bien d'autres encore... Source : MK

    ➤ La soeur de Mariah Carey balance sur le pédo-satanisme intra-familial - Alison Carey "The Sun"

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    2 commentaires
  • À la fin des années 50, l’Institut Allan Memorial, l'aile psychiatrique de l'Hôpital Royal Victoria, s’est livrée à des expériences troublantes sur des centaines de patients contre leur gré. Ces expériences étaient financées en partie par la CIA. Dans les années 90, le gouvernement fédéral accepte de dédommager seulement 80 de ces patients, ceux ayant subi les traitements les plus graves. Or, en 2017, le gouvernement accepte de régler un de ces vieux dossiers. Ce reportage d’Enquête est réalisé en collaboration avec l’émission du fifth estate.

    Le témoignage de Alison Steel "On a enlevé ma mère loin de moi" (Jeanie Steel)

     Le gouvernement Trudeau veut faire taire les victimes canadiennes du MK-Ultra

    ➤➤ MK-Ultra

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    votre commentaire
  • ➤ Le témoignage d'Isabelle Aubry -  Présidente de l'AIVIIsabelle Aubry avait six ans lorsque son père a abusé d'elle pour la première fois. Puis viendront les soirées échangistes et la prostitution. Comment s'est-elle reconstruite ?

    ➤ Le témoignage d'Isabelle Aubry -  Présidente de l'AIVI

    https://aivi.org/

    Enregistrer

    Enregistrer


    5 commentaires
  • Source : https://www.sudradio.fr/culture/adelaide-bon-lamnesie-traumatique-est-frequente-chez-les-enfants-victimes-de-viol

    Enregistrer


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires