• ➤ Le Dr Randall Noblitt sur les origines du contrôle mental MK : les rituels initiatiques traumatiques

    ➤ Le Dr Randall Noblitt sur les origines du contrôle mental : rituels initiatiques traumatiquesJames Randall Noblitt est un professeur de psychologie à la California School of Professional Psychology (CSPP) à l'Alliant International University de Los Angeles. Ses travaux publiés comprennent Cult and Ritual Abuse : son histoire, l'anthropologie et les récentes découvertes en Amérique contemporaine" et "Ritual Abuse in The Twenty-First Century : Considérations psychologiques, judiciaires, sociales et politiques". Il a aussi contribué en tant que auteur à "Angela Brown-Miller's Violence" et "Abuse in Society : comprendre une crise mondiale". Noblitt est titulaire d'un doctorat en psychologie clinique de l'Université du Nord Texas (UNT).

    Voici un extrait audio d'une conférence intitulée Cult Abuse, Trauma & Dissociation donnée à Dallas au Texas en 1995, Noblitt parle des origines du contrôle mental basé sur les traumatismes, c'est à dire les rituels traumatiques "initiatiques" visant à provoquer les états dissociatifs que ce soit chez un adulte ou un enfant...

    Lecture MK - Les origines des rituels traumatiques et du contrôle mental

    Comprendre les sociétés secrètes modernes à la lumière des cultes à Mystères

    Transcription :

    Certains d'entre vous se demandent peut-être à ce stade :

    "Le contrôle mental, d'accord, mais qu'est-ce que cela a avoir avec les sectes ?"

    Puisque ces mots sont associés dans cette conférence, je me demande combien de personnes pensent qu'il existe des groupes, des sectes, peu importe, qui pratiquent, disons de l'occultisme nuisible, du satanisme... pas de la sorcellerie à la façon Wicca, mais de l'occultisme plus profond... Combien de personnes réfléchissent à cela ?

    Certains d'entre vous se demandent peut-être : Quel lien existe-t-il entre les sectes, la sorcellerie, le satanisme, etc, et le contrôle mental (MK), qui est exposé ici par certains experts sur le sujet.

    C'est un point important et j'espère que si nous prenons conscience d'une chose lors de ces conférences, c'est bien qu'il existe un lien... En réalité, c'est une vieille histoire, c'est une histoire de traumatisme, une histoire d'esclavage...

    C'est une véritable histoire d'annihilation complète d'autres êtres humains.

    C'est une longue histoire très triste...

    Nous pouvons entendre parler de cette histoire et la lire dans de vieux documents tels que la Bible

    La Bible parle d'enfants qui passent à travers le feu. Cela parle de choses horribles...

    Bien sûr, beaucoup de gens intéressés peuvent se demander ce que cela signifie. Pourquoi les Aztèques et autres mésoaméricains sacrifiaient des gens sur un autel pour consommer leur cœur ?

    De quoi s'agit-il ?

    Selon moi, il existe un fil conducteur qui relie tout cela, et si nous voulons remonter dans le temps, nous pouvons revenir au culte de la nature, au chamanisme, etc...

    Les traumatismes ont toujours été considérés au cours de l'histoire comme un moyen de créer des états modifiés de conscience.

    Il existe de nombreuses façons de créer des états modifiés de conscience.

    Évidemment vous pouvez méditer, faire de l'hypnose, écouter du tambour, et vous laisser un peu aller... mais rien de très impressionnant ne se passera...

    J'ai la conviction qu'il y a très longtemps, certains ont compris que si vous traumatisez une personne d'une certaine manière,
    vous pouvez créer le dieu, le dieu que vous adorez. (note mk-polis : le dissociation est une porte ouverte à la possession par une entité extérieure ➤ Lecture MK #3 - Traumatismes, dissociation et connexion aux autres dimensions )

    C'est pour cette raison que de nombreuses religions anciennes incluaient le traumatisme dans leur culte.

    Il existe un livre sur ce sujet : "God is a Trauma" (Dieu est un traumatisme) qui traite en particulier de certaines
    pratiques gnostiques traumatiques remontant à l'antiquité. Nous pouvons remonter encore plus loin dans le temps, à l'époque médiévale, au chamanisme (paganisme / druidisme).

    Aujourd'hui il est difficile de comprendre le chamanisme ancien en détail car beaucoup de ces pratiques viennent d'une époque non-alphabétisée, nous ne pouvons pas savoir exactement ce qu'ils faisaient.

    Nous pouvons juste voir ces temples Mayas, et nous savons que ces constructions ont probablement été utilisées à ces fins. Mais il est un peu plus facile de le comprendre en observant les pratiques chamaniques modernes.

    Par exemple, connaissez-vous le Sun-Gazing, la Danse du Soleil ?

    Cela se pratique encore en Amérique du Nord.

    Vous avez peut-être vu le film sorti il y a 20 ans : "A Man Called Horse" (un homme nommé cheval)

    Je pensais au début que c'était de la pure fiction, jamais un homme n'accepterais d'être embroché avec des crochets dans les pectoraux et encore moins que des gens feraient la queue pour subir cela...

    J'ai donc pensé que c'était fictif, mais il s'avère que j'ai découvert de la documentation sur le chamanisme avec des photographies
    d'hommes en train de faire la Danse du Soleil...

    L'idée est très simple, j'y reviendrais en détail lorsque j'aborderais la programmation. C'est là que commence la programmation, lorsque des gens ont remarqués que l'utilisation de traumatismes et autres rituels pouvaient produire des états dissociatifs, des identités dissociées, autrement dit des divinités (possession).

    Beaucoup de villages ont peut-être voulu avoir leur divinité, et c'était peut-être un grand honneur pour un enfant de subir ces horribles procédures afin que le village puisse avoir une divinité à ses côtés.

    Au fil du temps ces pratiques ont subi des changements, mais pas tant que ça...

    Vous devez connaître les Cultes à Mystères qui existaient en Méditerranée à l'époque antique, jusqu'à l'époque médiévale.

    Beaucoup d'entre eux impliquaient également des rituels traumatiques.

    De nos jours, des personnes prétendent que la continuité de ces cultes, à savoir les organisations fraternelles des
    temps modernes (sociétés secrètes) pratiquent également ce genre de choses.

    Il existe également de nombreux autres cultes pré-industriels.

    Il existe un excellent livre d'un prêtre Juju Africain (Oki) sur les rituels traumatiques pratiqués dans sa communauté. Il y décrit les états dissociatifs. Ces choses se passent de nos jours...

    Vous pouvez alors penser que cela a du sens, une logique, également dans le satanisme...

    Nous entendons beaucoup parler de satanisme... et il n'y a pas de fumée sans feu...

    Quel est le lien avec le gouvernement américain et d'autres gouvernements, la CIA et
    le renseignement militaire ?

    Tout ceci n'est-il pas tiré par les cheveux ?

    Nous pouvons remonter au Hell Fire Club d'Angleterre et d'Irlande au XVIIIème Siècle, et nous constatons ce lien très clair
    entre gouvernements, puissants membres du gouvernement et pratiques occultes étranges ou sataniques, appelez cela comme vous voudrez...

    Comme vous le savez probablement, Benjamin Franklin était un visiteur du Hell Fire Club de Londres.

    Cette organisation établie dans la banlieue de Londres avait été fondée par Sir Francis Dashwood, qui peu de temps après est devenu
    Chancelier de Grande-Bretagne, c'est à dire Ministre des Finances, autant dire le top niveau du gouvernement.

    C'était un ami proche de Georges III , du très haut niveau dans la gouvernance.

    Et cet individu avait chez lui d'étranges pratiques telles que des actes religieux blasphématoires, des pratiques sexuelles déviantes, etc... C'est là que nous voyons un début de connexion assez évident entre gouvernement et occultisme.

    Aleister Crowley est un autre individu qui montre un lien très clair entre gouvernements et pratiques occultes / satanisme.

    Crowley était bien sûr impliqué dans les services de renseignements britanniques, et à partir de là nous avons ce mariage
    avec l'enfer, si je puis dire...

    Quoi qu'il en soit, il existe un lien évident entre l'utilisation du traumatisme de manière ritualisée et le développement d'individus dissociés, que nous observons aujourd'hui cliniquement.

    Nous avons beaucoup de survivants qui sont là et qui témoigneront.

    Nous avons également des mères protectrices qui font de leur mieux pour protéger des enfants d'un milieu extrêmement violent.

    Elles découvrent que le gouvernement qui est censé les protéger fait exactement le contraire,

    C'est une des plus grandes tragédies :

    Quelque chose d'horrible se passe, mais les personnes auxquelles nous devrions tous faire confiance pour nous aider,
    ne semblent pas faire leur travail...

    Voilà pourquoi je suis convaincu que nous devons créer un mouvement citoyen pour corriger ce terrible problème.

     

    « ➤ La pédocriminalité organisée dans les médias - Michael Salter➤ Un peu d'art #13 : Oshitoshi Kanemaki »

  • Commentaires

    1
    Storm
    Jeudi 10 Octobre à 02:35

    Il se trompe lourdement sur un point. La méditation, peut permettre d'atteindre le fameux nirvana. Qui est un état dissocié de la réalité telle que perçue et ressentie par le plus grand nombre. 

    C'est un état tout ce qu'il y a de plus scientifique puisque les IRM ont démontré que l'activité cérébrale se modifiait en profondeur pour les bouddhistes confirmés.

    A la différence de MK, le bouddhisme demande généralement énormément de travail sur soi même et permet d'atteindre un total contrôle de sa personne. Le zen était d'ailleurs pratiqué par les samourai...C'est un travail conscient. Alors que MK est une violence immédiate imposée sur des personnes sans parcours et sans volonté. Le tout sans maîtrise du résultat. Certaines victimes se suicident, d'autres sont dominées par l'alternance de leurs personnalités et enfin certaines finissent en HP... Comme je le dit ici depuis longtemps, c'est une escroquerie qui fleurie sans surprise chez les gens aisés, les gens qui possèdent de l'argent ou du pouvoir. Ou comment des personnalités dyssociales caractérisées par leur impulsivité, cèdent à la promesse d'une illumination rapide en se laissant aller à leur travers les plus inavoués.

    La fin du moine vietnamien thich quang duc est la parfaite démonstration de l'état dissocié qu'entraîne la méditation. Puisqu'immolé sans avoir quitté sa position du lotus. La vidéo de sa fin choisie est aujourd'hui célèbre.

    2
    MR.WHITE
    Jeudi 10 Octobre à 11:39

    J'ai la conviction qu'il y a très longtemps, certains ont compris que si vous traumatisez une personne d'une certaine manière,
    vous pouvez créer le dieu, le dieu que vous adorez.

    https://www.youtube.com/watch?v=wOuycLaJ-_s

     

    3
    Storm
    Vendredi 11 Octobre à 02:19

    J'ai un autre souvenir de Tao Te King... C'est intéressant, parce que ça indique que certains pratiquant d'une philosophie quelconque ont tendance à basculer dans le religieux intégral, au point d'en effacer les enseignements premiers. On trouve la même chose chez beaucoup de bouddhistes qui vénèrent Bouddha comme un dieu avec offrandes et rituels... Alors que lui même disait qu'après sa mort, il faudrait l'oublier.

    De là on peut imaginer la même chose avec la FM...

    4
    MR.WHITE
    Vendredi 11 Octobre à 09:10

    @storm

    Rien que cette phrase ne veut fondamentalement rien dire..( moha égarement ou ignorance ? ) 

    vous devriez toujours médité sur les 3 poisons du bouddhisme ( moha,raga,dvesa ) si un jours vous voulez devenir un bouddhisme confirmé . 

     https://www.youtube.com/watch?v=u77yCRwSCXg&list=OLAK5uy_mbU2qxVBmQT_Hp-lkGpXNmj9eDLcJc3_k

     

    tic-tac glasses

      • Storm
        Vendredi 11 Octobre à 18:47

        Je ne veux pas l'être. D'ailleurs "le vouloir" serait assimilé à l'envie et donc à l'un des trois poisons...  C'est l'erreur de beaucoup de pratiquants qui se concentrent sur le résultat. De plus en Asie les moines ne restent pas plus de 3 ans en monastère, ensuite ils reprennent leur vie avec de bonne bases. Tout le monde n'a pas vocation à devenir bouddha.

        Je dois reconnaître, que je préfère les enseignements des mythologies européennes, plus libres d'interprétation, moins dogmatiques. qui laisse un chemin pour chaque type de personnalité. Je pense que chacun à son propre équilibre.

      • Storm
        Vendredi 11 Octobre à 19:04

        Ouai, tout y est, le porteur de lumière, l'oeil symbole de la "vrai" connaissance, le dragon (symbole de l'envie, du pouvoir) "go to hell" et le bouddhiste et ses symboles qui se désintègrent... Ainsi que des symbole astro chinois qui doivent avoir leur signification mis bout à bout...

        https://www.youtube.com/watch?v=CNiuBp5uEew&list=OLAK5uy_lyD37StEhGjMHodL_NmfNxNrhlbiGqub4

        La pomme, devant le vissage, c'est une référence directe à la tentation du diable...

        https://mrcircuspoliticus.files.wordpress.com/2018/04/rothschild-illuminati-ball-15.jpg?w=584

      • Storm
        Samedi 12 Octobre à 21:13

         

        @MR.WHITE

        Merci pour ce clip en tout cas. Très intéressant. Je serais très certainement passé à côté. C'est impressionnant de voir deux doctrines visant pratiquement le même but par des moyens différents, face à face. Ceci dit pour démonter le bouddhisme, je leur souhaite bien du courage...

        Gate of Living, tout un programme si j'ose dire... Notez que c'est écrit au présent-immédiat. Là encore cela confirme la nature psychopathique de la doctrine. Mais c'est aussi ce que préconise le bouddhisme, vivre l'instant. Le contraste est donc atténué.

        La chanson est très désagréable à l'oreille. Et je crois qu'Alexandre a écrit quelque chose à ce sujet... Notez que c'est chanté en anglais. Là encore on est en plein mondialisme.

      • Storm
        Samedi 12 Octobre à 21:53

        Pour être plus clair. Viser le bouddhisme, c'est comme visé la kabbale, cela n'a aucun sens, parce qu'il s'agit d'outils pour appréhender la vie et sa fin, rien de plus. On n'attaque pas un outil, à moins d'être demeuré... Le bouddhisme étant considéré comme une religion philosophique, (bien que Bouddha ne s'est jamais prononcé sur l'existence de dieu) ces tarés de l'oeil unique ont certainement cru bon d'y trouver un adversaire à leur hauteur. Beau combat à venir, et belle dentition à refaire en prévision pour nos crétins lucifériens. Prométhée doit se retourné dans sa tombe...

         

        Tien au passage, l'oeil unique, c'était le cyclope terrassé par Ulysse. A bon entendeur...

      • MR.WHITE
        Dimanche 13 Octobre à 07:53

        @storm

        ok

        méfiez vous des pommes bleues 

        http://www.rennes-le-chateau-archive.com/les_pommes_bleues.htm

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    No confusion
    Mercredi 16 Octobre à 13:20

    "Le rituel traumatique dissociatif ouvre les portes à la possession démoniaque, l'individu dissocié / possédé sert alors de médium pour certaines entités et il peut être alors considéré comme un dieu.
    Je pense aux Mah-Song de Thaïlande : http://mk-polis2.eklablog.com/en-transe-les-mah-song-de-thailande-dissociation-et-possession-a132734684"

    En quoi c'est une clé pour comprendre le phénomène religieux authentique ? C'est comme si vous disiez que la nourriture rend obèse parce que ceux qui mangent trop de hamburger grossissent. Avec ce raisonnement la religion chrétienne passe aussi à la trappe. La crucifixion perd tout son sens et la messe devient un acte de cannibalisme.
    Comme quoi il ne suffit pas d'avoir un doctorat en psycho pour comprendre quoi que ce soit au phénomène religieux. C'est comme si vous appeliez un plombier pour réparer votre ordinateur. 

    Nous vivons une époque extraordinaire où ceux qui luttent contre l'ignorance dans un domaine (MK ultra) accroissent cette ignorance dans un autre domaine (spiritualité).  

    La guerre c'est la paix.
    La liberté c'est l'esclavage.
    L'ignorance c'est la force.
    Dieu est un trauma. 

    6
    No confusion
    Mercredi 16 Octobre à 13:42

    Le christianisme n'échappe pas aux abus et aux déviances (un exemple ci-dessous, mais en cherchant on devrait trouver pire encore), est-ce que cela le remet en cause pour autant ? 

    https://www.lefigaro.fr/international/2017/04/14/01003-20170414ARTFIG00219-aux-philippines-des-fideles-sont-crucifies-pour-le-vendredi-saint.php

    Si vous considérez que ces mêmes phénomènes sanglants dans d'autres religions (au sens large du terme) en font des formes de satanismes vous devez appliquez le même raisonnement au christianisme. 


      • Elriel
        Mardi 22 Octobre à 21:06

        En fait les pratiques qu'on peut voir aux Philippines sont librement consenties par des personnes majeures et vaccinées, ça n'a rien à voir avec des viols d'enfants.

    7
    Elriel
    Lundi 21 Octobre à 23:03

    Bonjour, dans le cadre d'une recherche que je mène, je me demandais si vous auriez une idée de ce que signifie "DOMESTIC" dans le document suivant page 6: http://www.majesticdocuments.com/pdf/burnedmemo-s1-pgs3-9.pdf

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :