• ➤ La C.I.A crée-t-elle des 'super espions' ?

    Source - Traduction MK-Polis

    La C.I.A crée elle des 'super espions' ? "Je suis une survivante d'abus sexuels et de tortures durant l'enfance. J'ai aussi été soumise à du contrôle mental." Voici ce que dit une femme de Jersey City. Une pétition de 2013 demande une enquête par le Congrès:

    http://www.change.org/petitions/request-congressional-investigation-cia-mind-control-of-children

     

    La thérapeute Valerie Wolf a déclaré: "Lorsque cela a commencé à sortir lors d'une audience au Congrès où j'étais présente en 1995, près de 40 thérapeutes à travers tout le pays m'ont alors contacté pour parler de leurs patients qui avaient déclaré avoir été sujets (dans l'enfance) à des expériences d'irradiation et de contrôle mental..... électrochocs, absorption forcée d'hallucinogènes, privation sensorielle, hypnose et abus sexuels."

    http://www.dailymotion.com/video/xmvqz4_audience-cia-mk-ultra-integral-1995_news

     

    "Je suis une survivante des ces programmes de tortures financés par l'impôt, il s'agit d'esclavage, de traite des personnes et de contrôle mental, avec également de la violence sexuelle" déclare une autre femme.

    "Deux autres membres de ma famille se remettent également de ces crimes, y compris un mineur." http://ritualabuse.us

    Ce programme de contrôle mental de la CIA torturant des enfants pour en faire des "super-espions" a commencé en 1953 avec la migration de nazis spécialisés dans le contrôle mental lors de l'opération Paperclip

    http://www.dailymotion.com/video/xmmjke_operation-cia-mk-ultra-nazi-dr-mengele-vostfr_webcam

     

    La version officielle est que ces expériences de tortures sur des enfants se sont terminées en 1964 après que des victimes aient gagné un procès contre le CIA et le gouvernement canadien.

    Il y a eu des audiences au Congrès américain sur ces expériences en 1977 et en 1995, mais le Congrès vota de ne pas publier les résultats, alors que les victimes/survivants demandaient une enquête plus approfondie.

    Ce genre de tortures sur des enfants par le gouvernement semble encore se poursuivre aujourd'hui car des survivants disent bien que leurs enfants sont encore accessibles/disponibles pour ces programmes de la CIA.

     

    Une femme de Burbank en Californie a déclaré: "J'ai connu trop de survivants de cette horreur, et je connais au moins un enfant qui est actuellement en danger."

    David Free de Doubleview en Australie estime que ces tortures sur enfants par la CIA est un problème mondial, "Je suis un survivant de programmation/contrôle mental en Australie et en Asie du sud-est. La CIA américaine est grandement impliquée dans ces violences.... Les abus que j'ai subis sont corroborés par des témoignages similaires de victimes en Amérique du Nord."

    De nombreux témoignages américains et canadiens d'abus rituels parlent aussi d'organisations gouvernementales comme le FBI.

    Le contrôle mental développé par la CIA a pour but la création d'espions, d'assassins, la récupération d'argent de manière illégale. Ce sont des black-project - opérations secrètes - telles que l'espionnage, le trafique de drogue et d'armes. http://keepethicallightburning.org/chris-denicola-survivor/#comment-33820

     

    Ces graves abus relèvent de la traite internationale d'enfants. Sur 1471 survivants interrogés lors d'une enquête en 2007, 451 ont répondu qu'au moins un groupe qui les avait abusé avait une portée internationale. 177 ont affirmé qu'ils avaient été transportés hors de leur pays d'origine à des fins de rituels pour du contrôle mental. Il y a en a eu 500 à répondre positivement à la question si ils avaient participé à de la prostitution infantile et ont affirmé également avoir été impliqués dans de la pédo-pornographie. http://extreme-abuse-survey.net

     

    La thérapeute néerlandaise (survivante d'abus rituels) Toos Nijenhuis, décrit ces cultes qui kidnappent, qui droguent, qui violent et torturent régulièrement des enfants dans des propriétés privées en Hollande, en France... elle parle aussi d'une base militaire en Australie. Toos Nijenhuis a parlé également de sacrifices d'enfants (2010) à Kevin Annett dans cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=-A1o1Egi20c  - Version intégrale: https://www.youtube.com/watch?v=XhnG76vwNms

    L'ITCCS prépare une action en justice de droit commun contre les élites européennes qui semblent impliquées dans ces réseaux d'exploitation des enfants. En février 2013, l'une de ces procédures judiciaires concernant 50 000 enfants amérindiens-canadiens disparus - dont certains ayant été maltraités dans des expériences de contrôle mental dans les hôpitaux provinciaux du Canada - a remporté un succès et semble avoir influencé la démission du pape Ratzinger. www.itccs.org

     

    En Californie, la survivante Jenny Hill dit avoir été témoin de l'assassinat d'une petite fille identifiée comme Kathleen Shea de Tyrone en Pensylvanie. Ce 21 juin 1965, la cérémonie aurait été supervisée par un certain Dr Green - Ce même Dr Green nommé en 1995 par le témoin Christina DeNicola lors de l'audience au Congrès. Le livre biographique de Jenny Hill est intitulé "22 faces", son témoignage vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=F626Lsrdwg4

     

    Green a également été rapporté par d'autres témoins en 1995 lors des audiences au Congrès. La thérapeute Valerie Wolf a déclaré: "Des patients ont nommé des mêmes personnes, en particulier un certain Dr Green, associé à des techniques inductrices de douleurs chez les enfants, des techniques de contrôle mental et des abus sexuels sur enfants... Une personne du même nom a été le directeur scientifique de 'Chemical and Radiological Laboratories at the Army Chemical Center' (Laboratoire de chimie et de radiologie d'un centre de recherche de l'armée), il a été engagé pour effectuer des recherches pour l'armée mais aussi pour des agences de renseignement" http://goo.gl/i8uTbG

     

    Les parents doivent-ils se sentir concernés ?

    Ces réseaux d'exploitation d'enfants hautement organisés, tels que celui impliqué dans l'enlèvement de Kathleen Shea semblent communs.

    Selon un article daté du 25 juillet 2007, "Beyond the Dutroux Affair" - Traduction partielle par Joel van der Reijden:

    "L'idée d'un pédophile solitaire kidnappant les enfants dans la rue semble être un cas rare, tant il y a une quantité importante de preuves que beaucoup de maltraitance d'enfants se passe au sein même des réseaux constitués de familles dégénérées et de leurs relations, ce milieu étant protégé par des gens haut placés dans cette chaîne "alimentaire". Les enfants de ces réseaux sont souvent forcés d'apporter d'autres enfants. Les nouveaux venus sont ensuite contrôlés par des manipulations psychologiques impliquant des menaces, de la honte et de la culpabilité."

    https://wikispooks.com/ISGP/dutroux/Belgian_X_dossiers_of_the_Dutroux_affair.htm

     

    "J'étais l'un des neuf canadiens a avoir poursuivis en justice la CIA ainsi que le gouvernement du Canada", a déclaré Amanda Bynes. "J'ai ma mémoire qui a été effacée, on m'a donné du LSD et j'ai reçu des électrochocs, j'ai été mise dans un état de sommeil profond alors qu'une bande sonore répétait en boucle: "Vous avez tué votre mère"..... Je n'ai jamais pu m'en remettre...." https://www.youtube.com/watch?v=i46RI2twVao

     

    Source - 11 décembre 2013 - Traduction MK-Polis

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :