• ➤ Muriel Salmona évoque à demi-mot le contrôle mental basé sur les traumatismes (MK)

    ➤ Muriel Salmona évoque à demi-mot le contrôle mental basé sur les traumatismes (MK)Voici un petit extrait d'une retranscription de la conférence de Muriel Salmona au 1er Congrès de la Chaire Internationale Mukwege, donnée le 14 novembre 2019 à Liège. Comme à son habitude, Salmona donne un exposé exhaustif et clair en matière de psychotraumatologie et des conséquences sociétales de ce fléau qu'est la pédocriminalité et plus globalement les violences sexuelles. Un exposé que l'on peut qualifier de magistral. Nous pouvons constater que la spécialiste française de psychotraumatologie est évidemment bien au fait que les états dissociatifs sont une clé de contrôle mental des victimes, sachant que c'est dans la petite enfance que ces états dissociatifs extrêmes volontairement provoqués, et couplés à une programmation, permettent d'obtenir plus tard des adultes sous contrôle total (ou presque)... Elle parle bien de "groupes sectaires" mais sans toutefois s'attarder sur la nature exacte de ces groupes... ce qui sous-entendrait basculer dans le "complotisme" en parlant de sociétés secrètes, de satanisme, de luciférisme.... bref de Franc-Maçonnerie, car il est un fait que la FM est particulièrement inquiétée (à tort ou à raison, la justice nous le dira-t-elle un jour ?) par des témoignages récurrents de sévices rituels et de contrôle mental basé sur les traumatismes visant la dissociation de la victime... (les groupes sectaires ne font pas que rechercher les sujets dissociés... Ils font en sorte de les produire, c'est un point essentiel).

    Il s'agit donc d'un numéro d'équilibriste consistant à dénoncer ce qui relève d'une boîte de Pandore soudée d'un chape de plomb, c'est à dire l'occultisme le plus hardcore.... tout en évitant de se faire blackbouler de la scène publique par la secte au pouvoir.... qui pratique à tour de bras les protocoles dissociatifs sur les enfants.... En espérant que la Dre Salmona ne souffre pas trop de dissonance cognitive ou pire encore... Que Dieu la bénisse et la renforce dans son travail.

    _______________________

    Les victimes dissociées sont également très recherchées par les proxénètes, les groupes sectaires et les bandes armées. Elles vont pouvoir tolérer des conditions extrêmes, des situations à risque très dangereuses, des douleurs intenses, des pratiques sexuelles dégradantes humiliantes, et de graves atteintes à leur intégrité physique et psychique, et à leur dignité sans avoir la capacité de s’y opposer  ni de se révolter, elles peuvent même les subir en gardant le sourire. Le lien entre violences sexuelles subies pendant l'enfance et situation prostitutionnelle est très significatif.

    La dissociation traumatique est une véritable hémorragie psychique qui annihile la volonté de la victime. Elle se sent perdue avec un sentiment d’étrangeté, et ne se reconnaît plus. Elle est privée de ses émotions et dans l’incapacité de penser ce qu’elle subit et d’y réagir de façon adaptée. Elle est sur mode automatique, avec un sentiment d’absence au monde, d’être coupée d’elle-même et de son corps. Cette dissociation rend très difficile voire impossible toute opposition ou toute défense mentale et physique vis à vis de toutes les violences qui sont exercées contre elle : les paroles assassines, les coups, les humiliations ne rencontrent aucune résistance mentale ou physique. Cela rend la victime très vulnérable à l’agresseur, qui peut exercer une emprise totale sur elle, et coloniser son psychisme en la formatant pour qu’elle se ressente comme coupable, nulle, sans valeur, sans droit, comme un objet à sa disposition. L’agresseur peut lui faire subir tous les sévices qu’il veut exercer comme si elle était un pantin, parfois pendant de longues années. 

    La victime dissociée reste donc comme indifférente aux violences qu’elle continue à subir, à sa souffrance, à la douleur, et également à la mémoire traumatique de celles qu’elle a déjà subies. Les évènements sont là, mais à distance, ils ne s’imposent pas émotionnellement. Les violences et les réminiscences ne sont pas ressenties émotionnellement mais elles n’en sont pas moins stressantes et traumatisantes, bien au contraire puisqu’il n’y a pas de réflexe de défense...

     Source : http://stopauxviolences.blogspot.com/2020/02/le-psychotraumatisme-du-viol-texte.html

    « ➤ Viol et Dissociation : Diana "Je sortais de mon corps... Comme si je n'étais pas là"➤ Le procureur de la république croate contraint de démissionner parce qu'il est franc-maçon... »

  • Commentaires

    1
    Yes
    Dimanche 23 Février à 16:23

    Merci de rendre justice à Muriel Salmona, pas tant pour elle que pour la cause qu'elle défend et que nous partageons tous, celle des enfants. C'est à la fois plus intelligent, et plus efficace pour la lutte contre la pédocriminalité, de reconnaitre les avancées réelles dans les recherches plutôt que de ne relever que les manques ou pire de les ignorer en jetant un discrédit à partir de rien (comme RevoFSociety sur Salmona). Son travail sur la psychotraumatologie des victimes est devenu incontournable en raison de sa rigueur scientifique. C'est pourquoi elle fait partie des experts qui sont parfois consultés par les politiques, malheureusement c'est souvent une consultation de façade, et les (vrais) experts ne sont que rarement entendu.

    2
    Nopedo
    Dimanche 23 Février à 20:24

    Le fondateur de l’association l’Arche, Jean Vanier, accusé d’abus sexuels après une enquête interne

    3
    Nopedo
    Mardi 25 Février à 06:12

    Encore un scandale qui éclate cette Communauté oeuvrait pour le Bien des plus ''démunis'' donc des plus vulnérables....

    L'Arche Les 3-Fontaines en Pas-de-Calais toute une année en 1973... J

    Jean Vanier ces les fondateurs sont mauvais, la batisse est fonde sur

    L'Arche a révélé ce samedi 22 février 2020 que son fondateur, Jean Vanier, avait commis des abus sexuels envers des femmes.

    Révélations sur leur fondateur.

    https://www.youtube.com/watch?v=xGu4vMCCl7Q

    L'Église est dans le tourment, et cette video en est la preuve 6 femmes ont été abusées.

    cela s'appelle l'emprise pour les victimes, l'abus de pouvoir si on regarde du côté de l'abuseur.donc le

    Père.Thomas Philippe

    Thomas Philippe oui (condamner en 56 pour abus sexuels), il a été prêtre et accompagnant spirituel de Jean Vanier mais ce dernier ne l'était pas effectivement.

    et le Père Marie Do 

    Je pense qu'il est grand temps que l'ont puisse sortir de l'ombre certains agissements dus au "pouvoir" à l'accompagnement dans la spiritualité 

    de Jean Vannier c'est à vomir d'avoir attendu de dire LA VERITE et ces mysticos - sexuels

     

    L’enfer existe sur terre

    Les 2 Loups sont ''partis'' de la Bergerie.....Père Thomas et Jean Vanier et sous couverture d'un "accompagnement spirituel"

    https://www.youtube.com/watch?v=xGu4vMCCl7Q

    4
    No Finki
    Lundi 2 Mars à 17:46

    Une émission entre soi, par Alain Finkelkraut avec Christine Angault et Sabine Prokhoris.
    https://www.franceculture.fr/emissions/repliques/les-lecons-de-laffaire-matzneff

    S'il vous fallait une confirmation de la situation de Muriel Salmona par rapport à la bien-pensance en voilà une.

    Muriel Salmona serait la représentante d'une psychanalyse (sic) de Supermarché (sic) dont l'emprise serait plus forte encore que celle de Matzneff en son temps (sic), alors même que Salmona n'est pas psychanalyste mais psychiatre et qu'elle à toutes les peines du monde à se faire entendre.
    On lui reproche de parler de culture du viol et surtout sa théorie de la mémoire traumatique.
    D'après Prokhoris la victime doit assumer son agression (et non se dédouaner derrière un traumatisme), et si elle a dis oui à son agresseur elle ne doit pas le regretter, même si ce oui était un non, donné sous une emprise parce que l'emprise est un lien partagé. Il ne faut plus faire de distinction binaire, bourreau et victime, nous sommes des personnes complexes. 
    Christine Angault (50') : "Moi ça me rend malade Muriel Salmona !".

    Au passage Finkelkraut réaffirmera son soutien à Polansky et Wooky Allen, comme Matzneff ce ne sont pas des pédophiles mais des amateurs de jeunes filles. 
    Le trio passe allégrement sur ce qu'ils nomment l'épisode de Manille sans en dire plus (où Matzneff payait des enfants de 8 ans pour les enc*****, rien non plus, évidemment, sur son allusion au réseau). 
    Finkelkraut réaffirme aussi (40') son soutien au pédocriminel Tony Duvert avec des tremblements d'admiration dans la voix :
     "Tous les pédophiles ne sont pas des Dutroux. (..) A cette époque on lisait beaucoup un écrivain avec un style tout-à-fait extraordinaire qui était Tony Duvert (...) qui a eu le prix Médicis ! (...) "
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tony_Duvert

    En deux mots ce charmant trio défend, sans le dire explicitement, l'idée d'une pédophilie consentante et non seulement
    d'une éphébophilie consentante. Beurk.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :