• ➤ Mort & Renaissance initiatique : des anciens Cultes à Mystères aux Loges Lucifériennes (Gnose)

    ➤ Mort & Renaissance initiatique : des anciens Cultes à Mystères aux Loges Lucifériennes (Gnose)"Les cultes des Mystères pratiquent des cérémonies initiatiques qui contiennent le symbolisme des arcanes ainsi que des mises en scène afin de révéler à l'initié les réalités spirituelles cachées derrière l'illusion du monde matériel. Durant l'initiation, le néophyte est mis dans une transe et expérimente alors le contact avec les dieux lors d'un voyage dans "l'Autre Monde".

    Michael Howard "The Occult Conspiracy : Secret Societies, Their Influence and Power in World History"

     

    Trauma & connexion aux autres dimensions

    « ➤ Pédocriminalité sectaire en réseau #pédosatanisme - Extrait du livre "The New Satanists" ➤ LAISSEZ LES ENFANTS TRANQUILLE ! Tatiana Ventôse et le lobbyisme LGBTQPZ% »

  • Commentaires

    1
    No pasaran
    Lundi 23 Décembre 2019 à 21:42

    Quelle horreur ces contre-initiations. 

    "Lorsqu'il [l'enfant de 2-3 ans) reprendra conscience dans d'extrême souffrance on le mettra face à un choix : affrontez une mort certaine ou choisir de vivre en intégrant en lui une puissance démoniaque. L'enfant choisi évidemment de vivre et une entité parasite s'accroche alors à lui".
    A cet âge-là (et au vu des circonstances) peut-on encore parler d'un choix ?
    Ce n'est que de la perversion et de la manipulation de la part des adultes. Le petit enfant n'est en rien responsable de ce qui se passe. (Plus tard, une fois atteint l'âge de raison, il sera confronté à un vrai choix en présence de la possibilité de commettre ou non  un premier crime. Avant ce n'est qu'une victime). 

    Le symbolisme en soi n'est ni bien ni mal, on peut l'utiliser pour le meilleur ou pour le pire. 

    Une expérience initiatique authentique n'est pas traumatique (les sacrements peuvent aussi être vu comme des initiations chrétiennes) mais bien une expérience de contre-initiation. Le phénomène qui se produit lors de la seconde, la dissociation, est une inversion car l'initiation vraie ne fragmente pas la personnalité mais au contraire l'unifie (ou intègre des éléments disparates).
    La renaissance ou le fait de ne plus craindre la mort (de ne plus être soumis à la peur ni à aucune autre émotion perturbatrice) apporte une paix profonde. Alors que la paix du traumatisé est factice et coexiste avec une colère légitime et une haine introjectée par l'agresseur (ou par une entité parasite). Sa pseudo renaissance est proche d'une seconde mort (une mort spirituelle). 

    "Ceci n'est pas une pipe".
    La pipe de Magritte ressemble à une pipe mais vous ne pouvez aucunement la bourrer de tabac et la fumer. Allumer une vraie pipe apporte du plaisir (au fumeur de pipe), mettre le feu au tableau de Magritte ne vous apportera que des ennuis.
    "Ceci (les contre-initiations ou les pseudo-renaissances) ne sont pas des initiations ou des renaissances"
    même si on peut apercevoir des ressemblances. Les ressemblances sont corrélatives (n'existent pas sans) les dissemblances. Pour les comprendre il faut donc voir les unes et les autres, non seulement entre les symbolismes chrétien et sataniste mais aussi entre les différentes formes de paganisme (traditionnel et perverti, etc.) pour pouvoir juger des ressemblances/dissemblances entre telle forme de paganisme et telle mouvement sectaire. Afin de ne pas prendre des vessies pour des lanternes ou des lanternes pour des vessies.

    Merci pour les vidéos et Joyeux Noël !  

    2
    Storm
    Mardi 24 Décembre 2019 à 02:54

    Cela peut t'intéresser... Une civilisation précolombienne péruvienne (celle de Chavin), pratiquait le contrôle mental à grande échelle. Les moyens investis, sans aucune mesure comparable...

    Arte: https://www.youtube.com/watch?v=ybJZlBWsh9E

    3
    AliceAndCo
    Mardi 24 Décembre 2019 à 22:29

    Je viens de lire et finir  votre Livre qui est  édifiant, sur la pratique du satanisme des élites franc maçon qui violent , torturent et sacrifient des enfants   et  bébés  en toute impunité. Ces gens là on le cerveau retourné par l'argent qui déborde de leur comptes offshore.

    Les politiques, les magistrats , l ' A.S.E.  la  (non) protection de l 'enfance  en  France

    ils sont  fous Fuyez  sortez  des Villes ....  ils sont  tous  collabos  dans les hautes  sphères gendarmerie  et  dans l'Armée.

    les policiers, les stars , beaucoup sont au courant et laissent faire car ceux qui commettent ces crimes sont les puissants qui tirent les ficelles de notre société.

    J'appelle  à boycotter  tous les Concerts  et  les Films  au Cinéma  et Spectacle  sur PARIS

    surtout les vendus  au Système  .C'est  crade  .

    je  viens de lire l 'Organigramme de la Chaine 

    RevoFsociety 

    Bravo  aussi  à ses   Dames  ont un mental  bien accroché.

    Force et paix sur vous  .... Alexandre Lebreton 

    4
    No Pasaran
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 18:31

    Suite et fin de Mr. Robot (S04E13, dernière épisode de la dernière saison. Il n'y en aura pas d'autres). 
    https://uptobox.com/fysp8e2yicgv
    Voir le commentaire que j'avais laissé sur l'épisode 7.
    http://mk-polis2.eklablog.com/france-tv-valide-le-controverse-trouble-dissociatif-de-l-identite-temo-a175671086

    Série hollywoodienne à grand succès dans laquelle est abordé le TDI. Celui-ci est mentionné explicitement dans le dernier épisode non comme un Trouble de l'Identité (TDI) mais comme un Trouble de la Personnalité (engendrant plusieurs personnalités autonomes). Ce qui revient au même (l'alter est dénommé personnalité). 
    Comme pour l'épisode 7 (sur le traumatisme sexuel infantile à l'origine de la dissociation) le réalisateur, Sam Esmail, montre une connaissance réelle de la complexité du phénomène. Il est ici question d'un alter s'ignorant comme telle, revendiquant sa place comme étant l'hôte de tous les alters, Elliot lui-même.

    Dans un rêve l'inconscient d'Elliot (sous la forme de sa psychiatre) parle à l'alter dominant en lui expliquant qu'il n'est pas ce qu'il pense être, la personnalité réelle, mais une partie de celle-ci, un autre alter qu'elle dénomme Le Cerveau. Alors que Mr Robot (Le Protecteur) était apparu lors de la défenestration pour réécrire le passé (en gommant l'inceste), le Cerveau, tente lui de changer le futur, pour sauver le monde, dont Elliot fait partie, des injustices commises par les élites financières. Pour cela il crée FSociety (Fuck the Society), notamment pour hacker la fortune de l'élite (les 1% des 1% les plus riches) et pour se venger de l'autorité. Sauf que ce masque (de Sauveur/Vengeur) finit par s'incruster pour devenir une entité autonome prenant la place de l'hôte. Le masque est devenu le visage. La réécriture de l'histoire finit par être totale, son action conduisant à modifier le présent lui-même en créant une réalité alternative dans laquelle Angela, la fiancée d'Elliot, n'est pas morte. 

    Elliot est donc la personnalité centrale, non pas schizophrène (comme la première saison pouvait le laisser penser) mais atteint d'un TDI, il est l'hôte des alters suivant :  
    - Mr. Robot (Alter 1. Le Protecteur. Lui faisant oublier l'inceste) 
    - La Persécutrice (Alter 2. Sous les traits de sa mère, prenant le parti du père contre Elliot).
    - le Jeune Elliot (Alter 3. Elliot enfant, avant le traumatisme)
    - Le Cerveau (Alter 4. Né de la colère d'Elliot, et finissant par prendre la place de l'hôte. C'est lui le héros de la série, le hacker justicier, que l'on suit du premier au dernier épisode).  

    Finalement le Cerveau acceptera le fait qu'il ne soit qu'un alter, et que la meilleure chose pour Elliot n'est pas de l'enfermer dans une boucle temporelle pour lui offrir un scénario idéal (mariage avec Angela, reconnaissance dans son travail), mais de le laisser se débrouiller avec la réalité (malgré la mort de sa fiancée). Il décide dont de réintégrer l'esprit d'Elliot, aux côtés des autres alters, pour permettre à la vraie personnalité de resurgir et de retrouver sa soeur Darlène (qui a toujours été le lien le plus fort avec le monde réel). 

    L'imagerie finale donne aussi à réfléchir. Les alters se retrouvent dans une salle de cinéma, d'acteurs ils deviennent donc les simples spectateurs de la vie nouvelle vie d'Elliot. La source du projecteur, à l'origine du défilement des images (les divers épisodes de la vie des personnages), se confond finalement avec un œil laissant échappé une larme. Celui d'Elliot (et non plus du Cerveau) qui se réveille. (Car au final Elliot est celui qui a créé les alters et donc qui a la capacité de les réintégrer. La salle de projection avec les spectateurs fait donc partie elle-même des images projetées).
    Sa sœur le regarde intensément et le reconnait avec l'esquisse d'un sourire : "Hello Elliot". 

     

      • Vendredi 27 Décembre 2019 à 20:02

        ➤ Mr. Robot - Extrait (Trouble Dissociatif de I'Identité - T.D.I.)

        http://mk-polis2.eklablog.com/mr-robot-extrait-trouble-dissociatif-de-i-identite-t-d-i-a127142560

      • No pasaran
        Samedi 28 Décembre 2019 à 00:09

        Intéressant de revoir cet extrait à la lumière des derniers épisodes. Krista pense parler à Elliot qu'elle soupçonne de schizophrénie alors qu'elle parle à un alter, Le Cerveau. 

        Dans la réalité aussi les psychiatres confondent souvent maladie mentale et trouble dissociatif. 
        Le film montre également la complexité des relations à la fois entre les alters eux-mêmes et entre chaque alter et la personnalité centrale. Il semble que tous les cas de figure soient possible. 

    5
    Fairplay
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 20:00

    Au sujet  d' Élise Lucet sachez que   " Cash Investigaion"

    L’INA s’empare de l’archive brûlot « Viols d’Enfants la Fin du Silence » ! Après 15 ans de présence sur le web

    A présent ce sont les lobbys qui finance la Chaîne sur laquelle  elle  s'exprime à propos de ces sujets de ce qu'on veut bien s'exprimer où nous faire laisser penser qu'elle s'attaque à tous les lobbys alimentaire les multinationales où autres. 

    Elle a même fait allégeance pour cela. elle perçoit un salaire de 25.000 euros par mois 

    Lucet  c'est  une  prograpandiste  faussement bienveillante ; elle ne parlera plus des crimes contre l'humanité commis par nos dirigrants français .comme  où des charniers d'enfants que Martine Bouillon  à l'Epoque Magistrate avait dénoncéau nord de paris

    Un slogan de la Franc Maçonnerie = Se cacher au  grand jour....

    Merci pour votre action 

     

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :