• ➤ Les expériences terrifiantes de la CIA qui ont inspiré «Stranger Things»

    ➤ Les expériences terrifiantes de la CIA qui ont inspiré «Stranger Things»La série évoque le surréaliste (mais bien réel) programme MKUltra développé par la CIA dans les années 50.

    C’est sûrement la série de l’été. Stranger Things, jolie madeleine de Proust pour fans de SF des années 1980, raconte et mêle l’histoire de la disparition d’un garçon de l’Indiana, des apparitions monstrueuses et une conspiration gouvernementale. On connaît toutes les inspirations issues de la fiction (Spielberg et Stephen King en tête), mais l’on connaît moins les références réelles à l’histoire des États-Unis, et plus particulièrement à la CIA, l’agence de renseignement américaine.

    Dans la série, on aperçoit sous forme de flashbacks des tests menés sur le personnage d’Eleven. Le docteur Brenner, son père, lui branche des électrodes ou l’envoie dans une cuve de privation sensorielle pour profiter de ses dons «psychokinétiques» et espionner l’ennemi soviétique à des milliers de kilomètres de là.

    Lire l'article sur Slate.fr


  • Commentaires

    1
    Lily marie
    Vendredi 26 Août 2016 à 10:23
    Je vais regarder cette série avec curiosité.
    Néanmoins, je me demande s'il est bon de faire tant de série ou film sur le sujet. Pour des personnes non aviser, ça rend tout ça très fictif, fantaisiste. Alors qu'il y a une réalité derrière tout ça...
    2
    Gaspard
    Samedi 27 Août 2016 à 08:43

    à Lili marie

    http://ekladata.com/t08rr8JvGon942XuRM0V47LAg0A.png'); background-attachment: scroll; padding-bottom: 50px; padding-left: 1px; padding-right: 1px; overflow-y: hidden; background-position: -237px -771px; background-repeat: repeat no-repeat;">

    Bonjour, il y a une réalité mais qui est décrite dans le livre MK Ultra je crois - que je n'ai pas encore lu.

    Concernant la série TV ou le film son but n'est pas d'informer mais simplement de fournir la société du spectacle en produits originaux susceptibles de plaire au public. Et en l'occurrence des produits qui colle à l'esprit du temps qui est plutôt le voyeurisme, la perversité, la violence etc.

    C'est sûr, qu'au-delà des non-dits, pour des jeunes çà les élève pas vraiment à un certain niveau spirituel, au contraire... On pourrait donc dire que pour ce sujet en tout cas, et comme c'est souvent le cas pour tout ce qui sort d'Hollywood, l'image "prépare" le jeune spectateur à son conditionnement présent ou futur, afin qu'il ne se méfie pas.

    Alors pourquoi l'avertir ? faisons-le rêver tout en le pervertissant ! Voilà un peu la mentalité hollywoodienne je crois.

    Ce qui a pour résultat que beaucoup de jeunes sont attirés par les choses glauques et trouvent çà "cool", parce que çà leur rappelle un divertissement qu'ils ont déjà vu. D'ailleurs çà commence tout petit avec les dessins animés avec des monstres... pas très chrétien tout çà, ou comment transformer des anges en petits démons, via le saint Écran !

      • lily marie
        Lundi 29 Août 2016 à 17:04

        bon j'ai regarder , et vraiment je ne peux pas. J'ai l'impression de cautionner ce genre de chose. cette petite fille me fait mal au coeur, comment peux t'on faire ce genre de chose a des enfants. et comment peut on regarder ça comme divertissement?! 

        en effet , les dessins animés prépare a tout ça, le saint écran comme tu le dis, est tout sauf un saint. l'écran ( tv, smartphone et autre) va mettre fin a notre humanité :(

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :