• ➤ Le père de Nicole Kidman accusé de pédocriminalité et de mind-control

    ➤ Le père de Nicole Kidman accusé de pédo-satanisme et de mind-control

    Mort suspecte de Antony Kidman, accusé d'être programmeur MK dans le réseau pédo-sataniste international.

    Source: Before It's News - Traduction: MK-Polis

    Judy Byington, 14 septembre 2014

    Le Dr Antony Kidman, père de la célèbre actrice, est décédé vendredi dernier après avoir fui l'Australie alors qu'il était accusé d'abus sexuels et d'assassinats d'enfants dans un réseau pédocriminel élitiste de Sydney.
    Il y a un mois, Fiona Barnett a déposé une plainte auprès de le police australienne et à la Child Abuse Royal Commission contre Kidman pour des agressions sexuelles et physiques qu'il lui aurait fait subir durant l'enfance. Lorsque la Commission a ouvert une enquête, Kidman (qui était psychologue clinicien) a soudainement quitté, après 43 ans d'activité, l'Université de Technologie de Sydney et l'Hôpital Royal North Shore pour se rendre à Singapour... où il décèdera peu de temps après.

    La famille Kidman a refusé tout commentaire et la police de Singapour a ouvert une enquête sur ce qu'ils pensent être une mort non naturelle.

    Fiona Barnett a donné sa propre théorie concernant la mort du père Kidman: "Le principal responsable de mon exploitation sexuelle durant mon enfance, Antony Kidman, est mort après qu'une plainte officielle l'accusant de viol, de torture et de meurtre ait été déposée. Ses crimes étaient commis dans le cadre d'un réseau élitiste pédocriminel de Sydney. En tant que victime de contrôle mental durant l'enfance, je pense qu'il a été sacrifié pour ne pas m'avoir programmé de manière suffisamment sûre."

    Elle poursuit: "Kidman était responsable et devait s'assurer que je ne révèlerais jamais toutes les activités du réseau dont j'ai été témoin durant toute mon enfance. Il a échoué. Le nouvelle de sa mort me touche, j'ai subi un lourd traitement (programmation). Je sais qu'il y a d'autres victimes de Kidman qui sont peut-être sur le chemin de la guérison comme je le suis. Je pense que la nouvelle de sa mort risque d'avoir un sérieux impact sur ces victimes. La mort d'un programmeur peut déclencher des idées suicidaires chez une victime."

    Enregistrer

    Enregistrer

    "Mes plaintes du mois dernier à la Commission Royale détaillent deux agressions où Kidman m'a fait subir d'horribles tortures physiques et sexuelles." a déclaré Barnett. "Mais j'ai été témoin de crimes encore plus graves commis par Kidman contre des enfants dans ce réseau de Sydney." Ces plaintes sont également déposée à l'ICLCJ à Bruxelles.

    Le jour de la mort de Antony Kidman, Fiona Barnett était en train de témoigner au White Balloon Day 2014, un événement visant à sensibiliser les enfants australiens au problème des abus sexuels. "Ma contribution au White Balloon Day est d'inciter les victimes d'actes criminels à lutter contre cette pourriture que le monstre dépose dans leur esprit, et si elles peuvent en trouver la force, de se joindre à moi dans mes efforts pour donner une voix aux victimes qui nous ont quitté."

    La Cour ICLCJ s'est penché sur les accusations de Fiona Barnett contre Antony Kidman dans le cadre de leur enquête sur le réseau élitiste et sataniste mondial (Ninth Circle Satanic Child Sacrifice Cult). Plus de soixante témoins oculaires tels que Barnett ont témoigné et confirmé l'existence de ce réseau mondial pédocriminel pratiquant les sacrifices d'enfants et autres activités criminelles, notamment en Amérique, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Australie. Le réseau pratiquerait également des parties de chasse à l'homme très organisées incluant de la pédophilie. Ces chasses seraient pratiquées dans des forêts privées aux États-Unis, au Canada, en France et en Hollande. Il est apparu également que des enfants et des adolescents étaient fournis par la mafia européenne 'Octopus', qui serait liée au Vatican. Les enfants et adolescents kidnappés et fournis pour ces chasses étaient déshabillés, pourchassés, violés et tués.

    Depuis l'âge de trois ans, Fiona Barnett était prise dans ce vaste réseau pédocriminel australien, où les enfants étaient victimes de ces chasses, traqués pour le 'sport' et assassinés. "Dans l'après-midi du 28 octobre 1975, j'ai été emmené pour mon sixième anniversaire dans la forêt de Kiama. J'ai été droguée, je me suis endormie. Lorsque je me suis réveillée, il faisait noir, j'étais couchée sur une table de pique-nique pieds et poings liés. Les bourreaux tournaient autour de moi... Un important groupe d'hommes est arrivé en camionnettes. ils étaient armés de fusils et accompagnés de plusieurs Doberman. On m'a dit que le groupe d'enfants qui était à proximité était sous ma responsabilité. Je devais courir et les cacher. Chaque enfant que je ne réussirais pas à cacher serait tué et donné aux chiens. ils ont peint quelque chose sur mon dos et ma poitrine, puis nous ont lâché... J'ai entrainé les enfants vers le colline escarpée la plus proche... Des coups de feu ont retentis et des enfants ont commencé à tomber autour de moi. Ayant perdu tout espoir de sauver les autres enfants, j'ai couru pour sauver ma vie."

    La thérapeute néerlandaise Toos Nijenhuis a témoigné à la Cour ICLCJ des mêmes faits que Barnett. Elle a été gravement maltraitée et contrainte d'assister à des meurtres d'enfants auxquels participent des élites mondiales, notamment sur la base militaire australienne de Holsworthy, là où Barnett dit aussi avoir assisté à des parties de chasse à l'homme. Nijnehuis cite également l'ancien pape Ratzinger, le Cardinal Alfrink et le Prince Bernhard, fondateur du groupe Bilderberg, comme participants à ces crimes. Nijenhuis a expliqué devant le Tribunal International sur les Crimes de l'Église et son secrétaire le révérend Kevin Annett, avoir été témoin de sacrifices d'enfants en 2010.

    Vidéo témoignage de Toos Nijenhuis: Child Sacrifice and Trafficking in Holland

    Ce réseau satanique sacrificateur d'enfants (Ninth Circle Satanic Child Sacrifice Cult) peux facilement cacher les crimes de ses membres. Le réseau a été formé aux techniques de contrôle mental par les experts scientifiques de l'Allemagne nazie. Le réseau pédocriminel dont faisait parti le grand-père nazi de Fiona Barnett inclut d'après elle des psychiatres comme Antony Kidman et John Gittinger. Gittinger est connu par les professionnels en psychiatrie pour avoir développé un système d'évaluation de la personnalité. Dans le journal Independent Australia News, Barnett a déclaré que lorsqu'elle était enfant "Gittinger l'a abusé et l'a violé."

    Dans un autre article de ce journal australien, il a été rapporté que ce dramatique témoignage de Fiona Barnett a mis les larmes aux yeux aux membres de la Commission Royale australienne sur les abus sexuels. Barnett y a nommé les bourreaux: Antony Kidman, deux anciens premiers ministres australiens, un gouverneur et un commissaire de police. Tout comme pour les réseaux pédocriminels Européens, Canadiens ou Américains, le réseau Australien comporte des officiers de police, des psychiatres, des biochimistes, des acteurs, des écrivains, des politiciens, des universitaires et des médecins...

    "La Commission était en train d'enquêter sur ma plainte lorsque Kidman a quitté brusquement le pays. Maintenant, un mois après cette plainte contre lui... il est mort. Cette mort n'est pas une surprise. La semaine dernière, deux personnes avaient prédit sa disparition imminente."

    Cet article est dédié aux victimes du Vatican et de l'élite mondiale mafieuse et satanique (Ninth Circle Satanic Child Sacrifice Cult), et à la mémoire de plus de 50 800 enfants disparus, dont certains reposent dans des charniers, principalement catholiques, au Canada, en Irlande et en Espagne. Les bourreaux d'enfants continuent de vivre en toute impunité. Nos prières vont pour ces innocents, nous ne pouvons laisser cet holocauste d'enfants perpétué par nos leaders mondiaux continuer plus longtemps.

     

    À propos de l'auteur:

    Judy Byington est l'auteur de Twenty Two Faces: Jenny Hill et ses 22 personnalités, thérapeute, conférencière, militante et journaliste d'investigation.

     

    Lire également : http://dondevamos.canalblog.com/archives/2014/09/27/30663110.html

     


  • Commentaires

    1
    Alain
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 08:59
    Ces reseaux existent aussi en France.J'ai été victime de viols et tortures sexuelles très graves par un malade mentale et j'ai évité par chance la consécration de mon sacrifice dans les catacombes parisienne. Ces faits se sont deroulés de 1977 à 1982, j'avais 8 à 13 ans. Ils choisissent des mères fragiles, les manipulent et les culpabilisent pour qu'elle ne protègent par leur enfant ni ne dénoncent les faits. Et la justice française prescrit ce crime lors de ma plainte l'an dernier au sortir de mon amnésie post traumatique. Un réseau anti pedocriminel devrait voir le jour pour lutter contre ces reseaux et je suis intéressé pour y participe en tant que survivant à des tortures abominables
      • Roma
        Vendredi 29 Septembre à 22:18

        Bonjour, sous quel forme verriez vous cela?

         

    2
    Biomeca
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 12:03

    """D'ailleurs, il est incroyable que la "dissidence" française laisse cela classé en sujet de seconde zone, alors qu'il s'agirait bien du premier problème à régler en France !"""

     Haaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!!!!!!!!!!!!!

    ..Et dans le monde! Axe US-england-france-pays bas-australia... dissidence anti-sioniste... ces enfants de coeur...

    "Un réseau anti pedocriminel devrait voir le jour pour lutter contre ces reseaux et je suis intéressé" j'allais dire wanted pédo mais ils ne trouvent rien de mieux que s'en prendre a facebook! ça va pas loin. nex et le makak seront plus a meme à t'orienter.

    +

    3
    The
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 12:16

    @Alain, il y a l'association Wantedpedo qui se bat contre ça, si tu veux les contacter.

    4
    Biomeca
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 12:19

    aucune influence, aucune. Pour du sérieux non. Pas pour l'instant. Mais pour une oreille attentive oui, ça peut faire du bien. Car ces membres ont vécus la meme chose à différents degrés..

    5
    manu1986
    Samedi 20 Septembre 2014 à 22:35

    Oui, tout comme la plupart d'entre-vous, moi même j'ai étais non pas violé mais je ne sais pas comment le dire; attouchement sexuel de la part d'un oncle (qui n'en était pas un,remariage entre grand_parent et enfant des 2 côté), ça a commencé j' avais 8 ans et j'avais honte d' être "anormal" bon enfin voilà tout ça pour dire que lorsque j'en ai parlé pour la première fois, c'était à ma mère et ma mère l'a dit à un autre frère qui lui a dit que c'était impossible,j'étais menteur. Le jour où j'en avais plus marre que les autres jours, j'y suis allé et je lui ai demandé pourquoi j'aurais inventé un truc pareil alors que je l' adoré cet oncle avant qu'il ne fasse ça, et là il m'a dit il faut se taire surtout,voilà se taire, fermer sa gueule (excusez du langage) ba oui ça mettrait une réputation quand même pas brillante je vais dire. A part ma mère et 2 tantes, tout le reste était contre moi ou j'étais un menteur ou je l'avais surement provoqué,je suis tombé dans l'héroïne et l'alcool,case prison et j'ai rencontré ma femme et j'ai 3 enfants, 2 Filles et un garçon et je fait super attention parce-que je me souviens que j'avais envoyer des des messages à mes parents quand il me faisait des trucs et c'est dommage pas pu les déchiffrer; alors je fait vraiment gaffe et surtout si des personnes on comme moi du fermer leurs bouches pour le bien de la famille (qui n'était en plus même pas famille par le sang mais par remariage), parlez-en, n' hésitez surtout pas ou ça vous hanteras longtemps. Là, pour moi j'ai fait la paix avec moi même et l'autre je ne l'ai jamais revu ni de loin ni de près; au dernière nouvelle (qui remonte à 2 ans après mes révélations) il se serait trouvé une femme avec 3 enfants (des garçons oui,ça me travaille encore ça j'espère que rien ne c'est passé sinon j'aurais du mal à me le pardonner) et qu'il est marié.Voilà mon témoignage qui n'a rien de sordide par rapport à ce que j'ai lu mais qui est tout aussi destructeur à cause de la réaction des autres oncles. Très très bonne soirée à vous toutes et tous et bon courage à toutes celles et ceux qui ont vécu des expérience similaire. :)

    6
    Anti-Mk
    Dimanche 21 Septembre 2014 à 18:44

    alain, wanted pedo est trés compétent, il n'y a pas que des victimes de pedo dans cette association puisque j 'en fais partie et que je n' ai jamais eu a subir de maltraitance étant enfant.

    vous dites n importe quoi biomeca, eux on le courage de s' afficher et de se bouger contrairement a vous qui desinformez sous pseudo derriere un écran.

    7
    alain
    Lundi 22 Septembre 2014 à 11:31

    merci anti MK , je souhaite vous rejoindre pour notre lutte commune : stopper ces réseaux et comportements criminels qui sont un crime contre l'humanité . Torturer un enfant , tuer un enfant , violer un enfant , tout cela est inacceptable et réalisé par des psychopathes qui agissent seuls ou en bandes organisées mais qui doivent être stoppés au plus vite . Comment vous contacter ?

    8
    boheme
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 06:57

    bonjour à tous et toutes mas la dissidence la dénonce depuis une 20 d'années mais elle est muselé aller sur égalité et réconciliation et vous aurais des reportages édifiants mis au jour par Farida belgoule Alain soral et bien d'autre et croyez moi certain de ces reportages je n'est pas pu les regarder jusqu'à la fin vive la dissidence et arrêter de croire en cette télé moribonde depuis tant d'année...


     


    à bon entendeur salut et bonne journée à tous et toutes.

    9
    kidman
    Vendredi 29 Septembre à 22:53

    tous ça c'est du perverisme et des fous c'est des désiquilirés qu il faut executer sans scrupule

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :