• ➤ Le magnat d'Hollywood Tyler Perry décrit sa dissociation lors d'un trauma d'enfance

    "Je pouvais aller dans ce parc (dans mon esprit) où ma mère et ma tante avaient l'habitude de m'emmener. Je suis donc là dans ce parc à courir et à jouer, c'était des journées tellement belles. Donc à chaque fois que quelqu'un me faisait quelque chose d'horrible et d'insupportable, je pouvais aller dans ce parc, à l'intérieur de mon esprit, jusqu'à ce que ce soit terminé (...) Tout ce dont je me souviens c'est qu'il (ndlr: son père) m'a violemment attrapé, j'ai été plaqué contre un grillage tellement fort que mes mains saignaient, et il me frappait... J'essayais juste de préserver ma vie... et je me suis senti en train d'essayer de me rendre à cet endroit, dans ce parc, dans mon esprit, là où je pourrais supporter ça... J'essayais d'atteindre ce parc et je n'y arrivais pas... Cela m'enrageais tellement... J'essayais encore et encore... Quand j'y suis enfin arrivé et que j'ai vu l'herbe dans mon esprit... Je me suis vu en train de courir hors de moi... Et je ne pouvais pas rattraper ce petit garçon... Je ne pouvais pas rattraper ce petit garçon pour le ramener vers moi... Je ne pouvais pas me ramener moi-même vers ma personne... J'ai alors pensé que je mourais et je ne comprenais pas... Cela m'a pris tellement de temps pour comprendre ce qu'il s'était passé."

    « ➤ États dissociatifs et contrôle mental : Témoignage de l'actrice Evan Rachel Wood ➤ Entretien avec la journaliste Laurence Beneux : Affaire Zandvoort »

  • Commentaires

    1
    Storm
    Samedi 18 Janvier à 16:07

    Tien petite dédicace ici à partir de 09:00: https://www.youtube.com/watch?v=BmrCh-Fc1IA

     

    Je ne savais pas pour ta chaîne daily... Il y avait de petites pépites absentes de ta chaîne Youtube... Ils ont invoqué quel motif? 

      • NULFAUXZERO
        Dimanche 19 Janvier à 17:19

        Merci à Soral d'avoir publié Jacques Thomet mais sur ce coup il est lamentable !

        1) Soral parle de victimes de 12 ans, et de cette ordure comme un éphébophile. FAUX. 
        FAUX Matzneff reconnait lui-même avoir sodomisé un gamins de 8 ans. Ce n'est plus de l'éphébophilie mais de la pédocriminalité.
        En outre la majorité sexuelle est à 15 ans donc même avec des ados (qu'il sodomise la plupart du temps) de 12, 13, 14 ans c'est un crime. Rien de romantique là-dedans. A gerber.
        2) Soral parle de Vanessa (en disant qu'elle est moche, ...) sans avoir lu son livre. Il affirme que tout allait bien pour elle jusqu'à récemment, suite à une psychanalyse. FAUX. 
        FAUX. Elle a déprimé quelques mois après qu'elle ait eu la force de rompre, et a eu des problèmes relationnels sexuels et relationnels pendant des années. La psychothérapie lui a seulement permis de ne plus se sentir coupable de cette relation. 
        3) Soral se présente comme combattants les réseaux. FAUX. 
        FAUX. Si c'était le cas il aurait parler de la secte de Matzneff et de ses réseaux. Plusieurs fois j'ai laissé des messages sur ER à ce sujet qui n'ont jamais passé la censure. 

        "L'ancien proche qui a accepté de nous parler assure avoir mis fin à son amitié avec l'écrivain au début des années 1990, après qu'il lui eut évoqué le sujet. "Vous devriez aller aux Philippines, lui glisse alors Matzneff. Les petits enfants, c'est merveilleux. On rentre dedans comme dans du beurre."
        "A cette époque, on ne savait pas, se défend l'ancien ami. La première chose qu'il vous disait n'était pas 'J'encule des enfants à Manille'." Peut-être ne le disait-il pas. En tout cas, il l'écrivait déjà. Subrepticement, dans Les Moins de Seize Ans, puis de façon explicite dans ses ­Carnets noirs.Ce délicieux petit trou du cul, quelle divine étroitesse, quelle chaleur, quelle fermeté!", décrit-il en parlant d'un gamin de 14 ans dans Un galop d'enfer (1985), où il relate son premier séjour aux ­Philippines en 1978.
        Matzneff compare ces ­enfants à des "piments rares qu'il met dans son lit", parle de ces soirées où il cherche des "culs frais", raconte une "journée délicieuse" consacrée à des garçons de "onze ans", "douze ans" et "quelques autres, dont un de huit ans".
        A propos de ces "câlins mercenaires", selon sa formule, ­Matzneff assure ne pas y recourir tant que ça. "Mes amis pédophiles, soutient-t-il dans un livre, peuvent témoigner que ce n'est qu'exceptionnellement que j'utilise les réseaux de notre secte, où l'on se refile les gosses, et où l'unique séduction est celle du portefeuille.""
        Voir ici : 
        https://www.fawkes-news.com/2020/01/gabriel-matzneff-ce-nest.html

        A gerber. 

         

         

         

         

         

         

         

         

         

      • NULFAUXZERO
        Dimanche 19 Janvier à 17:26

        Google m'a orienté vers le témoignage d'une ado : 
        https://www.youtube.com/channel/UClTrDCiw6v5kjP0spoEL6lw/videos : 

        (En faisant une recherche avec TDI Trouble de l'identité on commence à tomber sur plein de vidéos et pas seulement concernant les stars). 

         

         

      • Dimanche 19 Janvier à 18:57

        @Storm, oui chaîne Daily dézinguée.... résultat : pleins de trous (lecteurs exportables HS) sur mk-polis et bien d'autres sites/blogs, mais on a l'habitude.

        Le principal est le livre papier MK qui ne s'effacera pas en un clic.. lui.

      • Storm
        Mardi 21 Janvier à 21:31

        Suite... 

        Les FM ont des banques, ils n'ont pas besoin des J. En fait, les Templiers sont les premiers banquiers historiques d'origine purement européenne et chrétienne. C'est une tache qu'ils ont assumé et ce qui leur a valu, entre autre, l'ex communication ainsi que les pire châtiments. Et cela l'Europe le paye encore à ce jour.

        Un exemple sans équivoque? La banque Mellon aux USA. Il suffit d'observer son siège architectural à Seattle... Ainsi que leur goût pour l'universalisme... On parle de milliards annuel... On parle de banque discrètes en comparaison de la Goldman S, mais nécessairement très influentes.

      • Storm
        Mardi 21 Janvier à 21:50

        D'ailleurs les présidents de la Mellon Bank sont WASP sans ambiguité. Et non cité dans le film "who Controls America" si cher à ER...

      • Storm
        Jeudi 23 Janvier à 18:24
      • Storm
        Samedi 25 Janvier à 23:57

        On voit d'ailleurs très bien que Macron tente de se faire respecter par Isarel en ce moment... En mimant des postures à la Chirac sur le sol israelien... Ou en proposant une Shoah algérienne... Il fallait le faire, il l'a fait... Ego quand tu nous tiens...

    2
    Storm
    Samedi 18 Janvier à 22:25

    Soral, j'attends le jour oui il désignera le véritable problème... Pourtant on sent qu'il est à la limite parfois. Seulement pour lui Oligarchie signifie J. Alors qu'en réalité c'est FM. Tu es pourtant clair dans tes vidéos. Le BC ne prévalant réellement que dans le monde anglo saxon. C'est d'ailleurs une affaire un peu ancienne depuis la fin de l'ère Bush. A surveiller toutefois, mais c'est essentiellement un milieu militaro-industriel très agressif et conservateur avec une élite paienne sous couvert d'un christianisme apparent. Les textes sont là encore une fois... Mais globalement il n'y aucune intention de modéliser le peuple à leur image. Et c'est bien la différence avec la FM. Pour intégrer le BC il faut aligner 25 000 dollars et faire la queue... Donc un club vraiment élitiste assez proche des WASP. Ce qui explique le chaos chez nous qu'il n'y a pas réellement chez eux. 

    Mais probable que ça n'arrive jamais. D'ailleurs même si Soral devait s'en rapprocher il finirait par dire que la FM est une création J... Shema assez classique. Parce que ceci ou cela venant de l'ancien testament. Même si la FM repose très principalement sur l'Ancien Testament en raison des connaissances à disposition dans l'Angleterre du 17e, elle se repose aussi sur les écrits de l'Egypte antique, asiatique voire la grecque.

    Et je ne vois pas ce qu'une élite se ferait chi** avec le talm** alors qu'elle atteint bien plus de liberté avec la kabbale et ses dérivés...

     

     

      • Storm
        Mardi 21 Janvier à 21:15

        Soyons honnêtes, qu'est ce que le CRIF si ce n'est une communauté à flatter selon les visions de la FM. Regardez comment Macron tire la tronche la main levée de force par le président du CRIF, ce pourtant après avoir défilé devant la pyramide du Louvre après élection, symbole anti judaique par excellence, selon les écrits bibliques. C'est la soi disant conspiration Judéo-FM, alors qu'en réalité, ils se méprisent vicéralement. Je l'ai expliqué plusieurs fois déjà.

        Ainsi doit être reconstruit le temple de Salomon pour démontrer la principauté de l'Antéchrist, ou bien simplement son inexistence... Je n'ai à ce jour trouver aucune autre raison de cette focalisation de la FM sur Jerusalem que l'Apocalypse de St Jean. Et je défie quiconque de me démontrer mon erreur.

    3
    Storm
    Samedi 18 Janvier à 22:54

    Dans le cadre du sujet posté... Bon au moins ça fait la preuve d'un homme avec une expérience de dissociation passagère. Mais toujours pas de TDI à proprement parlé... Le seul TDI masculin, de mémoire et celle d'un tueur avec plus de 20 personnalités... Même aux USA, ils l'ont reconnu irresponsable (gros exploi pour ce peuple très faible d'empathie)... Et ça remonte à loin...

     

    C'est évident qu'on se dissocie un peu quand on reçoit une violence non gérable... Pour moi c'est la perte de connaissance si la douleur est trop grande (comme chez les adultes), mais pas de monde ailleurs avec un jardin et des fleurs... Sinon j'avoue que je restais là, et bien présent jusqu'au bout, le temps d'être sûr de bien accumuler toute la haine pour chaque coup porté, mon regard en disait long au milieu des larmes, ce qui entraînait un redoublement de violence. Et le lendemain des hématomes larges comme la cuisse sur l'ensemble du corps. Mais au delà des douleurs physiques, finalement assez relatives, et dont j'aurais pu m'en remettre  selon une éducation spartiate, il y a les douleurs psychiques, qui elles sont étrangement bien plus insupportables et d'une toute autre nature. Même aujourd'hui encore bien prégnantes. Les femmes peuvent faire de plus gros dégâts que les hommes, et ce, rien que par les mots.

    4
    Feedragon
    Lundi 20 Janvier à 00:11
    5
    Storm
    Mardi 21 Janvier à 22:41

    @NULFAUXZERO

    Sur la question sexuelle, il est globalement moralement juste, sans entrer dans les détails puisque ne les connaissant pas. Il est important de ne tomber dans aucun extrême, puisque la sexualité reste une chose merveilleuse, voire logiquement divine. Et normalement chacun sait inconsciemment ce qui est bien ou mal. Je ne suis pas ici pour de la chasse aux sorcières... Mais pour Mind Kontrol et rien d'autre. Parce que je sais que cela est le mal absolu.

    Tout le reste est de base superficiel est associé aux problématiques de la vie en générale... La loi actuelle est de toute manière claire. Avant 15 ans: illégal.

    Après cet âge la sexualité se développe de manière exponentielle, et non plus en manière de découverte interne et intime. Et je parle en connaissance de cause. Je dirais qu'à 17 j'étais prêt, à titre personnel. C'est d'ailleurs une autre moyenne.

      • FAUXNULZERO
        Samedi 25 Janvier à 19:19

        Un crime est un crime, on ne peut pas minorer un crime au prétexte qu'il en existe des pires ou encore des crimes de "mal absolu".
        Existe-t-il seulement quelque chose comme "un mal absolu" ? Si vous posez un mal absolu en face d'un bien absolu vous êtes dans une position dualiste où il existe deux absolus. C'est l'enseignement des pseudo-gnostiques, ou du manichéisme, mais non celle du platonisme, du christianisme, etc. pour qui le mal n'est que la négation du bien. Autrement dit, à la manière des musulmans, il n'y a de dieu que dieu (le diable n'en est pas un).   

        Je pense aussi que plus l'enfant est jeune plus le traumatisme est grand et donc aussi le crime, et qu'il existe encore d'autres facteurs aggravants (inceste, prostitution, drogues, tortures, etc.) Mais chaque enfant n'a pas la même sensibilité, les mêmes ressources et ne rencontrera pas le même soutien dans sa lutte pour survivre et vivre. Un acte apparemment moindre peut parfois avoir des conséquences plus sévères (y compris le suicide).

        Donc mort à TOUTES les formes de pédocriminalité. Sans discrimination.

    6
    Storm
    Samedi 25 Janvier à 23:18

    @FAUXNULZERO

    Je sais qu'il existe un mal absolu en tant qu'action et non individu (quoi que), sans avoir été enseigné à une religion quelconque. Je sais également que les vétérotestamentaires pensent en ce terme, et pourtant je suis absolu contre le "Three Strike Law" si cher aux ricains. Puisqu'immoral.

    Suis je manichéen? Probablement. J'ai la prétention de savoir ce qui est mal ou bien de manière intuitive... Bien que résonné par la pensée en dernier lieu.

    Maintenant sache que Platon était élitiste d'ou "La République" du même nom. Mais aussi une référence acceptée par une certaine  élite, et là je te laisse chercher...

    N'étant pas chrétien d'Anatolie, je ne parlerai par en leur nom, tout cela datant un peu...  Mais voilà il y a différentes façons d'aborder les textes, le catholicisme est la plus proche de nous, et je ne pense pas que celui d'avant Vatican 2 ignorait le principe de mal absolu... Bien que là encore, je pourrais être ulcéré par le principe de "bûcher" si longtemps pratiqué sur nos terres. Et les FM les premiers... En fait, même le Coran ne préconise pas un tel châtiment sauf "oeil pour oeil". Mais en revanche il est bien dans l'Ancien Testament. Et même probablement chez les Celtes si on en croit "Le Géant d'Osier" décrit par César et dont on retrouve le principe dans "The Cremation Of Care"

    Donc oui le mal absolu en tant qu'action existe bel et bien.

     

     

    7
    FAUXNULZERO
    Dimanche 26 Janvier à 22:56

    Il ne s'agit pas de remettre en cause la possibilité de reconnaître le bien et le mal. Au contraire. C'est important d'avoir cette capacité et de la préserver. Mais cela n'implique pas de croire à l'existence d'un mal absolu (qu'importe de le penser comme une personne ou une action, ce qui est absolu dépasse ce genre de catégorie). 

    C'est non seulement une erreur métaphysique (comme de considérer que l'ombre n'est pas seulement l'absence de lumière) mais aussi une prison pour l'action. Si tu considères que ce mal est incommensurable tu t'empêches toute possibilité d'agir. Et si un jour tu le rencontre tu seras paralysé, étouffé, englouti, anéanti, sans aucun moyen de lutte ou de fuite.
    Oui il existe des présences "diaboliques", horribles au delà de l'imagination. Oui elles ont fait, et feront encore, de nombreuses victimes, mais cela ne veut pas dire qu'elles sont toutes puissantes. Non elles ne sont pas plus forte que toi, il y a en toi (et en tout être humain) quelque chose qui les dépasse, et si tu regardes attentivement, cela aussi tu le sais. 

    8
    Storm
    Lundi 27 Janvier à 17:11

    Déjà tu confonds pouvoir absolu et mal absolu. Ta métaphore sur l'ombre et la lumière est totalement déconnectée de la réalité des sens... C'est ce qui arrive lorsqu'on vit dans trop la théorie et pas assez la pratique... Bref, oui, toute atteinte physique ou psychologique et quantifiable de par son degré de violence, c'est pour cette raison qu'il existe un code pénal qui prévoit la perpétuité incompressible pour les assassins d'enfants.

    "Si un jour tu le rencontre". Oui, me connaissant bien tu peux prétendre énumérer de ce que j'ai ou non rencontré dans ma vie n'est ce pas... Mais ne t'inquiètes pas trop pour mes capacités à gérer ce qui "anéantirait" ou "paralyserait" d'autres...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :