• ➤ Des athlètes sous contrôle mental (extraits du livre l'Amérique en pleine Transe-Formation)

    ➤ Des athlètes sous contrôle mental (extrait du livre l'Amérique en pleine Transe-Formation)L'Amérique en pleine Transe-Formation - Éditions Nouvelle Terre

    Page 149

    Le satanisme est souvent employé comme une base traumatique
    – émaillée de violences et de souffrances interminables – du contrôle de l’esprit façon "projet ‘Monarque’", laquelle serait due aux recherches passées de Himmler dans l’Allemagne nazie. Je n’adhérais pas à l’attitude de détresse désirée qui voulait que tout cela fût une "guerre spirituelle", et que l’aptitude à l’arrêter ne relevait pas du domaine humain. Indépendamment de ce que je croyais ou ne croyais pas de la religion, ce que j’expérimentais des "résultats" revenait strictement à la même chose. Le fait d’être soumise à des traumas aussi horribles et d’y assister, tandis que mon corps était violé, torturé et ravagé par des hommes me déconnecta littéralement de mon esprit.
    Pourtant, le Lycée catholique central accrut effectivement mes possibilités d’endurance selon ce qui avait été planifié. Comme on me l’avait ordonné, je m’inscrivis dans l’équipe féminine de course sur piste pour la course des deux miles {env. 3 km}. L’École catholique centrale de Muskegon était en tête des lycées du Michigan en matière d’athlétisme, usant de techniques de contrôle de l’esprit pour "modifier" ses athlètes vedettes, ce qui leur permettait d’exceller en battant des records précédemment établis. De par sa fabrique d’athlètes programmés, l’école acquit une renommée nationale pour sa contribution aux catégories "professionnelles". Mais à l’instar des "Dodgers" de Tommy LaSorda {Baseball}, les continuelles victoires de l’École catholique centrale commencèrent à susciter soupçons et questionnements ; tout cela déboucha sur un scandale officiel impliquant l’école, qui menaça de fermer ses portes en 1975.
    Les équipes féminine et masculine de course sur piste se retrouvaient après les cours pour l’entraînement. En tant que victime du projet "Monarque", j’étais parmi les nouvelles recrues féminines qui avaient été repérées pour être formées selon les méthodes hypnotiques de contrôle de l’esprit de l’entraîneur Cheverini.

    On me donna pour instruction de courir 13 miles {env. 20 km} par jour (un autre stratagème satanique éculé) afin d’être en forme pour ma course des deux miles. Je courrais souvent avec un ami garçon qui était le tenant du record des deux miles de course sur piste masculine. Lui et moi étions amis, ayant beaucoup de choses en commun du fait d’être tous deux des victimes du projet "Monarque". Nous apprîmes ensemble comment évacuer douleur et fatigue pendant que nous courrions. L’entraîneur Cheverini induisait en nous une transe où le rythme était rapide sans aucune perception du temps ou de la distance. Nous percevions la piste comme notre "Route en briques jaunes", conformément à la programmation tirée de thématiques propres à Oz. Le projet du sénateur Byrd de développer mon endurance physique grâce aux méthodes d’entraînement de l’École catholique centrale s’avéra être une réussite, car il me permit de survivre à ses perversions sexuelles d’une atrocité sans nom.

    Page 208

    Thornburg était un grand amateur de cocaïne, et se trouvait profondément impliqué dans les activités clandestines de la CIA – particulièrement le projet "Monarque". Il croyait fermement au contrôle de l’esprit, pas seulement pour le dressage sexuel et les opérations du gouvernement, mais aussi pour le sport. Amateur passionné de baseball, Thornburg avait bien des choses en commun avec Reagan, Danté et LaSorda.
    En 1987, j’avais fait des exposés concernant l’analyse graphologique sur le paquebot "Norway" des NCL (ma couverture pour les opérations clandestines), et Thornburgh y assistait en compagnie de son ami Jim Zerilla, le recruteur de l’équipe de baseball des "Chicago Cubs". Après cela, Zerilla m’offrit un travail dans la commission de baseball pour analyser l’écriture de leurs joueurs de baseball estampillés "bébés à un million de dollars" en vue de leur recrutement. Thornburgh lui fit cependant comprendre que cela ne pourrait pas coller avec mon emploi du temps. Nous nous rencontrâmes néanmoins en plusieurs occasions au cours de la croisière, toujours pour le sexe, sauf que nous parlions également affaires.
    Mon esprit sous contrôle contenait un "ordinateur de baseball" qui avait été créé pour Reagan et utilisé par beaucoup d’autres, dont Thornburgh, LaSorda, Danté et Zerilla. Il était bourré du genre de statistiques qui les intéressait : les codes, clés, déclencheurs et autres signaux manuels destinés à certains joueurs de baseball sous contrôle de l’esprit. Zerilla et Thornburgh faisaient la croisière pour se rendre en République dominicaine, à la ferme de contrôle de l’esprit de la CIA dédiée au baseball afin d’y pourvoir au recrutement de nouveaux esclaves. Ils discutaient avec excitation des perspectives de gagner de grosses sommes d’argent en pariant sur des matchs truqués. J’avais depuis des années réalisé que beaucoup de joueurs professionnels, particulièrement les "Dodgers" de LaSorda, étaient sous contrôle de l’esprit et conditionnés pour gagner ou perdre selon les paris et bon vouloir de leurs propriétaires. Les "Dodgers", la distraction américaine favorite de Reagan en termes de jeu de balle, ont continuellement gagné durant son administration, y compris les championnats du monde. La mafia était au courant du truquage des paris, et les informations étaient transmises à certains par le biais de Thornburgh et d’autres, à mesure qu’elles étaient tirées de mon programme d’"ordinateur de baseball".

    L'Amérique en pleine Transe-Formation - Éditions Nouvelle Terre

    ➤ Des athlètes sous contrôle mental (extrait du livre l'Amérique en pleine Transe-Formation)

    Super-athlètes MK


  • Commentaires

    1
    indigoviolet
    Lundi 14 Juillet 2014 à 20:20

    https://www.youtube.com/watch?v=Uv-fpf2fQkQ

     

     

    2
    Mardi 15 Juillet 2014 à 13:52

    Oh, quand j'entends le baratin sur les nazis, j'arrête ! On les voit, 70 ans plus tard,  les résultats de la victoire amerloque !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :