• ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

    Aujourd'hui, La Galerie du Lapin Blanc vous propose les peintures de l'artiste américain Miles Johnston (initié?) ; une plongée dans un univers sombre et surréaliste dont le thème principal est la dualité, la multiplicité. On retrouve également une notion d'emprise sur ces femmes fractionnées, par la représentation d'obscurs personnages :

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

     ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

     ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

     ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

     ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

     

    ➤ Un peu d'art #9 - Miles Johnston

    http://www.milesjohnstonart.com/

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « ➤ Déclarations stupéfiantes du milliardaire Isaac Tigrett (Fondateur du Hard Rock Café)➤ Archive : lorsque des députés abordaient la question de l'amnésie traumatique/dissociative »

  • Commentaires

    1
    DOMIDOMINO
    Samedi 17 Mars à 21:36

    QUE CES TABLEAUX SONT INQUIETANTS !!!!

    2
    Jean
    Samedi 17 Mars à 22:19

    c'est très bien exécuté, mais c'est aussi très malsain, çà se voit. C'est le genre de truc qui se vend aujourd'hui...

    3
    gérard
    Dimanche 18 Mars à 09:11

    oui très très malsain l'artiste est possédé

      • pierre
        Dimanche 18 Mars à 18:11

        Pas forcément possédé.

        Peut-être qu'il a vécu ce genre de traumatismes ou qu'il est au courant de ce qu'il se passe et qu'il utilise l'art pour décharger ses angoisses et/ou pousser les gens à réagir...

        Je n'accrocherais pas ça dans mon salon. Mais il y a des idées dans la représentation de l'état dissocié. Certains tableaux sont poignants.

    4
    Lundi 19 Mars à 22:51

    reportage très intéressant 

    5
    gérard
    Mardi 20 Mars à 12:02

    sa représentation du vécu traumatique est plutôt réussie je ne dis pas le contraire,

    comme quoi on peut réaliser de l'esthétisme avec de l'abomination;

    cela reste quand-même enfermé dans le morbide.

    quand l'ennemi du bien prétend faire du beau, dans le fond c'est horriblement laid, 

    et finalement ces oeuvres sont poignantes oui, mais dans la monstruosité, toujours

    6
    gérard
    Mardi 20 Mars à 12:14

     cette monstruosité est esthétique je ne condamne pas cet artiste, mais j'espère que grâce à Dieu, il sera un jour éclairé de la vraie Lumière et la Vie

    7
    gérard
    Mardi 20 Mars à 12:19

     je corrige

    mais il exprime sa souffrance et c'est déjà de la vérité donc ce n'est pas que morbide

    et ce n'est pas si horriblement laid en fait

    8
    Jack
    Mardi 20 Mars à 15:58
    D'une violence inouïe

    Mais aussi, peut être, salvatrice...
    9
    Tamara
    Mercredi 21 Mars à 12:55
    Je pense qu il ya du vecu aussi. Les tableaux sont poignants de souffrance
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :