• ➤ Preuve du trafic d'influence maçonnique dans la magistrature (témoignage de Maurice Caillet)

    ➤ Preuve du trafic d'influence maçonnique dans la magistrature (témoignage de Maurice Caillet)L'ancien franc-maçon, Maurice Caillet, témoigne ici de la complicité qui s'établit entre "frères" dans certains dossiers de justice.

    Il ne s'agit là que d'un dossier de divorce, mais il est à craindre que ces connivences, ces trafics d'influence, se mettent en place également dans des dossiers bien plus importants, avec donc des répercussions beaucoup plus graves et condamnables...

    Ce que décrit là le Dr Maurice Caillet est en effet la porte ouverte à toutes sortes de dérives. Les francs-maçons se rendant service systématiquement entre eux, un "frère" de loge passera toujours avant un profane, nous avons donc affaire à une sorte de conflit d'intérêt maçonnique généralisé, extrêmement nuisible à notre société et au bon déroulement d'une véritable justice censée être rendue au nom du peuple.

    En prenant leurs fonctions, chaque magistrat et chaque avocat prête le serment de rendre une justice équitable pour tous les citoyens. La question qui se pose aujourd'hui est celle-ci : est-ce que le serment maçonnique, d'entre-aide entre "frères", ne viendrait-il pas faire obstacle à la manifestation de la vérité dans de nombreuses procédures judiciaires ? Il est à noter que l'Italie et l'Angleterre obligent les professionnels du droit à déclarer les appartenances à toute obédience maçonnique, ce qui n'est malheureusement pas le cas en France.


    Conférence intégrale du Dr Maurice Caillet :

    http://www.dailymotion.com/video/xp5iyv


  • Commentaires

    1
    Jean Doute
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 23:06

    Au commencement était... la purification éthique du pouvoir judiciaire ! (Ésaïe 1:1-31)

    2
    louisII
    Mardi 29 Septembre 2015 à 03:20

    Et les sociétés secrètes?   et la différence entre les riches et les pauvres?

    Franc-Maçonnerie ou pas, la justice sert avant tout à protéger le riche et le puissant... de la pietaille!

    Je ne veux pas défendre la FM, mais on présente ça comme une entorse au "système" judiciaire, alors que tout le système en lui même est profondément inégalitaire et injuste.

    On parle de "défaillance", de "conflits d'interets",comme si....

    alors que toute la machine fonctionne par le biais de réseaux, de noyautages.A tous les niveaux.

     

    Je suis peut être péssimiste, mais je n'ai aucune foi dans la devise "liberté-egalité-fraternite"

    Ce sont des bons sentiments, mais sur le terrain, c'est plutot l'exception que la règle.

    A la rigueur parler de "dérives" revient à légitimer le système en place , à coire en sa bonne foi initiale...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :