• ➤ La stratégie du choc : lorsque le contrôle mental est global

    Dans La Stratégie du Choc : la montée d’un capitalisme du désastre, Naomi Klein met en évidence les modes opératoires du capitalisme libéral et de la torture scientifique telle que théorisée dans les manuels de la CIA (MK ultra, Monarch), à savoir la production intentionnelle de chocs régressifs, sous la forme de crises économiques planifiées et/ou de traumatismes émotionnels méthodiques, afin d’anéantir les structures données. Les bases du contrôle mental, que ce soit sur un individu ou sur une population entière, sont les mêmes : traumatiser pour reprogrammer... Ordo Ab Chao (l'ordre par le chaos); le modus operandi qui efface la personnalité d'origine chez un individu par une succession de traumatismes s'applique donc également sur les foules...  En 1963, le patron des administrateurs de L'Institut Tavistock, Eric Trist, a déclaré: "L'administration d'une série de chocs traumatiques successifs sur une société a pour effet de la déstabiliser et de créer des conditions permanentes de turbulence sociale…" qui serviront à générer une société nouvelle en effaçant les cultures, les patrimoines, les frontières, bref les racines... pour l'établissement d'un Nouvel Ordre Mondial.....

    Part 1

    Part 2 (documentaire incomplet)

    En complément ➤➤ L'institut Tavistock : Laboratoire d'ingénierie sociale


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :