• signes et symptômes des traumas rituels chez les enfants

     

    A. PROBLÈMES ASSOCIÉS AU COMPORTEMENT SEXUEL ET AUX CROYANCES

    • La fillette se masturbe compulsivement et tente d'insérer des objets dans son vagin ou son rectum

    • L'enfant se comporte de manière très séductrice ou sexuellement provocante, particulièrement si on la photographie ou la filme

    •  L'enfant évoque une activité sexuelle pratiquée entre enfants ou entre lui et un autre enfant, et/ou adultes

    • L'enfant fait état d'objets pointus insérés dans ses parties intimes, dont des épingles, des aiguilles, des tiges, des tournevis, des baguettes, des bâtons, des couteaux, etc. ou raconte qu'on lui a demandé ou qu'on l'a obligé à enfoncer des objets pointus chez quelqu'un d'autre 

    • L'enfant déclare avoir été témoin d'actes sexuels entre adultes ; entre adultes et enfants ; entre adultes ou enfants et animaux, etc.

    • Pendant l'examen, l'enfant détend plutôt que contracte son rectum au toucher ; ou bien il y a à l'évidence un sphincter anal relâché, un élargissement de l'entrée du vagin ; ou une lacération ou cicatrice anale/rectale ou un pénis irrité

    • L'enfant présente une vaginite chronique, de la constipation, et/ou une miction ou une défécation douloureuse

    • On peut trouver une éruption d'herpès oral et génital ; ou on lui diagnostique à l'examen une MST ou un SIDA

    • Témoinages de multiples grossesses ou "avortements" pendant l'adolescence

    • L'enfant raconte qu'il va se marier ; ou la jeune fille déclare qu'elle est mariée ou qu'elle va avoir un bébé ; ou l'enfant dit qu'il ne pourra jamais avoir de bébé.



    B. PROBLÈMES ASSOCIÉS AUX TOILETTES ET À LA SALLE DE BAINS

    • L'enfant évite la salle de bains et manifeste une grande peur ou agitation quand il est dedans ou à côté

    • L'enfant évite ou a peur d'utiliser les toilettes ; il lui arrive d'avoir des "accidents" parce qu'il ou elle repousse le moment d'aller aux toilettes, devient constipé ; craint de manière incompréhensible la propreté ou y résiste

    • L'enfant évite de s'essuyer ; ou sa culotte est souillée parce qu'il ou elle ne s'essuie pas, ou en raison d'un relâchement des sphincters

    • L'enfant a peur ou évite la baignoire, devient paniqué quand on lui fait prendre un bain ou résiste au lavage des zones génitales

    • L'enfant semble préoccupé par l'urine et/ou les fèces, ou il/elle urine ou défèque spontanément à des moments ou endroits inappropriés

    • L'enfant soit touche son urine et ses fèces, urine sur les autres, ou se barbouille avec les fèces, ou en barbouille les autres et/ou le fait sur des objets

    • L'enfant tente d'ingérer de l'urine ou des fèces ou en parle compulsivement au moment des repas

    •  L'enfant dessine des nus de lui-même et/ou des membres de sa famille en train d'uriner ou de déféquer

    • L'enfant parle de plusieurs des scénarios ci-dessus où il est question d'urine et de fèces ; ou de s'être uriné ou déféqué sur lui ; ou d'avoir été témoin de ces choses arrivées à quelqu'un d'autre.

     

    C. PROBLÈMES ASSOCIÉS AU SURNATUREL, AUX RITUELS, AUX SYMBOLES OCCULTES, À LA RELIGION, ETC.

    • L'enfant a peur des fantômes, monstres, sorcières, diables, des Dracula, vampires, esprits malins, dinosaures, etc.

    • L'enfant est effrayé par Halloween, ou les thèmes associés à la célébration d'Halloween, Pâques, etc ; il régresse ou devient très agité à Halloween, Pâques, ou autre jour consacré

    •  L'enfant croit que des esprits malins habitent dans son placard, qu'ils entrent dans la maison, l'observent par les fenêtres, accompagnent l'enfant, le tourmentent ou le maltraitent ou le surveillent pour s'assurer qu'il/elle garde les secrets, habitent le corps de l'enfant, et/ou dirigent les pensées et le comportement de l'enfant

    •  L'enfant a peur ou se sent préoccupé par les baguettes, bâtons, épées, esprits, potions magiques, malédictions, pouvoirs surnaturels, crucifixions, ou il fabrique des potions, s'essaie à la magie, jette des sorts, invoque les esprits, prie le diable, etc

    • L'enfant chante d'étranges chansons, des chants rituels, parfois dans une langue incompréhensible

    • L'enfant chante des chansons à thème sexuel, bizarres, ou du style "il vaut mieux pas en parler"

    •  L'enfant accomplit des danses étranges ritualisées qui peuvent impliquer un cercle ou d'autres symboles ; l'enfant peut se costumer en rouge ou noir, enlever ses vêtements ou porter un masque pour ces danses

    • L'enfant est préoccupé par ce qu'on peut considérer comme des symboles occultes, comme le cercle, le pentagramme inversé, l'hexagramme, le chiffre 6, les cornes, les chèvres, la croix renversée, etc.

    • L'enfant écrit en commençant par la fin ou inverse toutes les lettres et/ou il écrit de droite à gauche

    • L'enfant écrit ou dessine de manière compulsive des symboles ésotériques, comme ceux rapportés dans les anciennes civilisations et/ou par les enseignements ésotériques, comme la Kabbale, etc.

    • L'enfant a peur de ces symboles ou devient agité et inquiet en leur présence

    • L'enfant craint d'aller à l'église, s'agite et s'inquiète à l'intérieur, craint les objets religieux ou les représentants du clergé, ou refuse de vénérer Dieu

    • L'enfant prétend voir des esprits, ou entendre des voix qui lui parlent et/ou lui disent quoi faire

    • L'enfant déclare qu'il/elle ou quelqu'un d'autre a prié le diable, jeté des sorts, fabriqué des potions, interprété des chants ou danses rituels, invoqué des esprits, fait de la magie, etc.

    • L'enfant raconte qu'il/elle ou quelqu'un d'autre a sans raison été affublé d'un costume de fantôme, diable, Dracula, sorcière, etc ; s'est servi de baguettes, couteaux ou épées ; ou a eu son corps peint (habituellement en noir)


    D. PROBLÈMES ASSOCIÉS AUX ESPACES RÉDUITS ; SENSATION D'ÊTRE EMPRISONNÉ OU ATTACHÉ

    • L'enfant a peur des placards ou d'être enfermé dans un placard ou un cercueil

    • L'enfant craint les autres espaces confinés comme les ascenseurs, les boîtes, les cages, etc., et devient agité si on l'oblige à entrer dans l'un d'eux

    • L'enfant enferme des animaux ou d'autres enfants dans des placard, ou tente d'une autre manière de les attraper ou de les enfermer

    • L'enfant déclare qu'il/elle ou quelqu'un d'autre a été enfermé dans un placard, une boîte, un cercueil, une cage ou autre espace confiné

    • L'enfant a peur d'être ligoté et/ou pendu par les pieds, ou déclare qu'il/elle ou quelqu'un d'autre a été attaché et/ou pendu par les pieds

    • L'enfant essaie de ligoter d'autres enfants, des animaux, des adultes, etc.

    • On trouve sur l'enfant des preuves de traces de brûlures par des cordes  



    E. PROBLÈMES ASSOCIÉS À LA MORT

    • L'enfant a peur de mourir ; déclare qu'il/elle meurt, ou craint de mourir un jour particulier ou lors d'un anniversaire (habituellement à son sixième anniversaire, mais ce peut être pour un multiple de 6, ou une cérémonie de la secte avec une signification spéciale)

    • L'enfant expose qu'il/elle "fait semblant" d'être mort ou qu'il est mort

    • L'enfant a peur que ses parents, ses frères et sœurs, d'autres membres de la famille, des amis viennent à mourir ou soient tués

    • L'enfant parle fréquemment de la mort, pose beaucoup de questions sur la maladie, les accidents et autres moyens de faire mourir les gens. Ces questions peuvent être qualifiées comme extrêmement anxiogènes, compulsives ou même bizarres

     

    E. PROBLÈMES ASSOCIÉS AU CABINET DE CONSULTATION DU MÉDECIN

    • L'enfant a peur des épingles et des aiguilles

    • L'enfant redoute, évite les visites chez le médecin et/ou devient très agité en se rendant au cabinet du médecin ou dans une clinique ; parle de "mauvais médecins" ou exprime autrement une méfiance inhabituelle des motivations du médecin   

    • L'enfant craint excessivement les piqûres et/ou les prises de sang et les analyses ; il/elle peut demander s'il va mourir à cause des analyses de sang, ou si quelqu'un va boire le sang

    • L'enfant semble se dissocier ou "s'évader" mentalement quand il subit des injections, qu'il est confronté au sang ou à un autre examen ou traitement médical

    • L'enfant a très peur de se déshabiller dans le cabinet du médecin ou demande s'il devra marcher nu devant les autres

    • L'enfant se comporte de manière sexuellement séductrice sur la table d'examen ou semble s'attendre à un contact sexuel "d'invitation"

    • L'enfant dit qu'il/elle ou quelqu'un d'autre a reçu des injections, comprimés ou médicaments "méchants" 



    F. PROBLÈMES ASSOCIÉS À CERTAINES COULEURS

    • L'enfant a peur ou déteste fortement certaines couleurs (habituellement le rouge ou le noir, mais ce peut être une autre couleur évoquant un rituel particulier) ; refuse de porter des vêtements ou de manger des aliments de ces couleurs-là, ou devient agité en leur présence

    • L'enfant déclare que le rouge ou le noir est sa couleur préférée, pour des raisons bizarres • L'enfant évoque des usages ritualisés du rouge ou du noir qui sont en contradiction avec ce qu'il/elle a vécu dans un contexte spirituel

    • L'enfant dessine de manière obsessionnelle certaines couleurs, surtout du rouge ou du noir, et/ou associe certaines couleurs à des thèmes étranges   


    G. PROBLÈMES ASSOCIÉS À L'ALIMENTATION

    • L'enfant refuse d'ingérer certains aliments ou boissons parce qu'ils sont rouges ou bruns, et devient extrêmement agité au moment des repas

    • L'enfant exprime une peur d'être empoisonné par des nourritures ou des boissons ou il/elle a été empoisonné dans le passé, qu'ils peuvent contenir des drogues, etc.

    • L'enfant se goinfre, s'empiffre, ou refuse de manger sans lien identifiable à une maladie

    • L'enfant dit qu'il/elle ou quelqu'un d'autre a été forcé de manger du sang, de l'urine, des fèces, des parties de corps humain ou animal    


    H. PROBLÈMES ÉMOTIONNELS (Y COMPRIS LE DISCOURS, LE SOMMEIL ET LES PROBLÈMES D'APPRENTISSAGE)

    • L'enfant a de rapides changements d'humeur, s'irrite ou se met facilement en colère, a des accès de rage, fait des scènes et ensuite agit normalement, devient passif, etc.

    • L'enfant est agité, hyperactif, surexcité, et/ou résiste à l'autorité

    • L'enfant manifeste des signes d'anxiété, par exemple se balance, ronge ses ongles, se mord, grince des dents

    • L'enfant a le sentiment d'être mauvais, laid, stupide, "foutu" ou qu'il mérite une punition

    • L'enfant se blesse lui-même fréquemment ou blesse les autres, et est enclin aux accidents

    • L'enfant est peureux, introverti, "pot de colle", il régresse, se conduit comme un bébé

    • Le discours de l'enfant présente un retard ou une régression, il parle moins et/ou développe un trouble de la parole

    • L'écriture de l'enfant et/ou sa connaissance des divers sujets scolaires change ou évolue de manière désordonnée

    • L'enfant a une absence d'émotions, ou sa réponse émotionnelle est inappropriée, surtout en voyant de la violence ou de la cruauté

    • L'enfant a du mal à se concentrer et rencontre des problèmes d'apprentissage

    • L'enfant a de fréquents ou intenses cauchemars ; il a peur d'aller au lit, ne peut s'endormir, ou il a un sommeil perturbé avec des terreurs nocturnes, de l'énurésie, ou du somnambulisme

    • L'enfant a des idées de suicide ou d'homicide

    • L'enfant s'auto-mutile de manière compulsive

    • L'enfant pleure continuellement et/ou reste inconsolable


    I. PROBLÈMES ASSOCIÉS AUX RELATIONS FAMILIALES

    • L'enfant a peur que ses parents meurent, soient tués ou l'abandonnent ; ou bien il dit que quelqu'un a exprimé la menace d'un acte similaire

    • L'enfant a peur d'être kidnappé et obligé de vivre avec quelqu'un d'autre

    • L'enfant a peur d'être séparé de la personne qui s'occupe de lui, ne peut rester seul, se cramponne

    • L'enfant a peur de ne plus être aimé de ses parents, qu'ils soient fâchés et souhaitent le punir, ou qu'ils veulent le tuer

    • L'enfant "écarte" ce que ses parents, la personne qui prend soin de lui, un enseignant, etc. dit et/ou échoue à retenir les informations qu'on lui donne

    • L'enfant se met dans une colère noire ou est très irrité quand on lui dit ce qu'il faut faire ou ne pas faire

    • L'enfant réagit fréquemment à une rectification et à un conseil avec un "Je te déteste", "Je vais te tuer", attaque physiquement les autres, ou les menace autrement de leur faire du mal

    • L'enfant parle d'une "autre" maman ou d'un autre papa ou d'une autre famille (c'est à dire appartenant à la secte)

    • L'enfant exprime la crainte qu'un frère ou une sœur, ou un ami, ou un animal soit tué, blessé, kidnappé ou molesté 



    J. PROBLÈMES ASSOCIÉS AU JEU OU AUX RELATIONS AVEC D'AUTRES ENFANTS

    • L'enfant détruit ses jouets ; met en scène des morts, des mutilations, du cannibalisme et des thèmes funéraires; fait semblant de leur manger le visage ou de boire leur sang et/ou de les enterrer

    • Les jeux de l'enfant impliquent des thèmes de drogue, de menace, d'humiliation, de pendaison, de torture, de mise en esclavage, de magie, de mariages et autres cérémonies

    • L'enfant, dans le cadre d'une thérapie ludique par exemple, choisit obsessionnellement des jouets comme des dinosaures, des monstres, ou des personnages avec une capuche et leur fait jouer des scénarios effrayants, agressifs et/ou destructeurs ; ou l'enfant semble avoir anormalement peur de ces personnages

    • L'enfant est incapable de se livrer à un jeu imaginaire de son âge, ou ne peut le faire que pendant de brèves périodes • L'enfant blesse d'autres enfants, sexuellement et/ou physiquement

    • Les dessins ou autres productions créatives de l'enfant présentent des thèmes bizarres, occultes, sexuels, reliés à des excrétions, sadiques, centrés sur la mort ou la mutilation

    • L'enfant est dans un extrême contrôle avec d'autres enfants et/ou sa fratrie, et joue constamment à des jeux de "poursuites"

    • L'enfant parle  à un "ami imaginaire" avec qui il ne discutera pas, ou qu'il déclare être un "ami" par l'esprit

    • L'enfant se met par terre et fait semblant d'être un animal, ou pense qu'il est tout le temps un animal 



    K. AUTRES PEURS, ALLUSIONS, RÉVÉLATIONS ET ÉTRANGES CROYANCES OU COMPORTEMENTS

    • L'enfant a peur que la police n'arrive et l'emmène en prison ou dit qu'un "méchant" policier le blesse ou le menace

    • L'enfant a excessivement peur des araignées, des insectes et/ou d'autres animaux agressifs ; par exemple crocodiles, requins, gros chiens, lions, tigres, dinosaures, etc ; déclare qu'il a été blessé ou menacé par ces araignées, insectes ou animaux divers

    • L'enfant est terrifié s'il est dans l'eau ou près de l'eau, s'il nage, plonge, etc., surtout dans une activité qui oblige de mettre sa tête sous l'eau

    • L'enfant a peur de voir une maison qui s'effondre, qui est cambriolée ou incendiée, ou dit que quelqu'un l'a menacé que cela arriverait

    • L'enfant craint les "gens méchants", les "cambrioleurs", les "étrangers", les "entités spirituelles", etc. ; dit "qu'ils" s'en prendront à lui ou à quelqu'un qu'il aime ; il guette par la fenêtre les "méchants"

    • L'enfant parle d'endroits inhabituels comme des cimetières, des morgues, des tunnels, des cryptes d'église, des chambres souterraines, etc., ou déclare que lui et/ou d'autres ont été emmenés dans de tels endroits ; montre des peurs irrationnelles de ces endroits ou d'autres endroits

    • L'enfant fait allusion à des photos ou des films avec des gens dénudés, parfois avec des allusions à des actes sexuels, des costumes inhabituels, l'implication d'un animal, etc. ; raconte qu'il a été victime de pornographie, a peur d'être pris en photo, ou pose de manière provocante

    • L'enfant discute de drogues, comprimés, de bonbons au mauvais goût, d'alcool, de champignons, de "médicaments mauvais", ou d'injections, de manière inappropriée à son âge ou au contexte ; il peut faire une allusion aux effets d'une drogue ou de laxatifs, ou dit qu'on lui a donné une substance qui l'a rendu malade ou somnolent ; manifeste une léthargie généralisée et des cercles noirâtres autour des yeux

    • L'enfant a peur de son propre sang, devient hystérique et/ou pense qu'il est en train de mourir

    • L'enfant redoute excessivement les films violents

    • L'enfant pense ou craint qu'il y a un élément étranger à l'intérieur de sa poitrine ou de son estomac ; par exemple, une bombe, un démon, un monstre, du poison, etc.

    • L'enfant parle d'animaux, de bébés et d'humains pendus, enfermés, blessés, tués, mutiles, mangés, etc.

    • L'enfant se sent toujours maladif, très fatigué, sujet à des allergies et se plaint de son corps ; par exemple, de douleurs à l'estomac ou aux jambes

    • L'enfant craint ou réagit mal à certains stimulai ; par exemple, certains sons, musiques, ou des fréquences aiguës

    • L'enfant a peur de certaines professions ; par exemple les médecins, policiers, pompiers, juges, ministres, etc.

    • L'enfant se livre à la pyromanie, allume des incendies

    • L'enfant réagit inexplicablement à certains mots, phrases, musiques, dates, etc. qui pourraient correspondre à un déclencheur et une programmation

    • Marques de séquestration ou de ligotement

    • Marques inhabituelles, tatouages, brûlures et/ou des "bleus" sont remarqués sur le corps de l'enfant, parfois représentant des motifs

    • Découverte de cendres, de cire ou de déchirures sur les vêtements ou le corps de l'enfant

    • Découverte de sang séché dans les cheveux, sur le crâne, les ongles des mains et les orteils, etc.



    L. SYMPTÔMES EN LIEN AVEC UNE DISSOCIATION

    • Refoulement de mémoire ; incapacité à se souvenir d'un événement important

    • Amnésie psychogène se traduisant par une incapacité à se remémorer une information personnelle importante concernant l'enfant lui-même ou des membres d'une autre famille,etc.

    • Perte soudaine d'un savoir dans un domaine de compétence connu ; incapacité brusque à accomplir des tâches (impliquant par exemple un certain sujet scolaire, le jeu d'un instrument de musique, connaître le chemin d'un lieu à un autre, etc.)

    • Preuve d'une division ou d'une dépossession de certains comportements ou vécus qui sont attribués à quelqu'un d'autre

    • Détachement volontaire et involontaire de la réalité, qui peut comporter de s'abandonner à des états semblables à une transe ou à "rêvasser"

    • Détachement émotionnel, isolement, et dépersonnalisation vis à vis de soi et des autres

    • Utilisation d'un autre nom ou d'une autre référence à soi en disant "nous"

    • Croyance personnelle ou reconnue par les autres que plus d'une seule "identité" est présente ; se représenter en dessin par plusieurs personnages

    •  Perte inexplicable de la notion du temps

    • Présence d'hallucinations auditives et/ou visuelles

    • Changements soudains d'écriture, de langage, de maniérisme, d'habillement ou d'apparence



    M. PROBLÈMES EN LIEN AVEC LA SANTÉ

    •  Léthargie globale et cercles noirs autour des yeux

    • Fatigue importante ou chronique, surtout pendant ou à l'époque des vacances

    • Découverte d'une perte d'émail des dents ; déséquilibres de la chimie du sang et/ou problèmes de foie/surrénales

    • État maladif constant, allergies, plaintes somatiques ; par exemple, douleurs de l'estomac ou des jambes

    • Maux de tête récurrents à type de migraine

    • Historique de troubles de l'alimentation

    • Troubles du sommeil, avec des cauchemars, des terreurs nocturnes, du somnambulisme, etc.

    • Manque de doigts ou d'orteils