• ➤ Sacrifices humains, l’implication de Benoît XVI ? par Laurent Glauzy

    ➤ Sacrifices humains, l’implication de Benoît XVI ?  par Laurent Glauzy Traduction art. Sacrifici umani, coinvolto anche il card. Joseph Ratzinger ? (Sacrifices humains, l’implication du cardinal Ratzinger ?), du mensuel Chiesa Viva (dont Luigi Villa était le directeur fondateur), n° 475, octobre 2014.

    Don Luigi Villa, le « fils spirituel » de Padre Pio, est décédé le 18 novembre 2012, à l’âge de 94 ans. Ce prêtre originaire du Nord de l’Italie, docteur en théologie, rencontra Padre Pio en 1956, à San Giovanni Rotondo. Le « prêtre aux stigmates du Christ » lui demanda de se consacrer à la défense de l’Église contre l’ordre satanique de la franc-maçonnerie, qui était déjà, selon ses termes, « aux pantoufles du pape ». Le pape Pie XII approuva la mission. L’abbé Villa fut placé sous la direction des cardinaux Alfredo Ottaviani, préfet du Saint-Office, Pietro Parente et Pietro Palazzini. Ces hommes d’Église de grande intégrité morale devaient communiquer de nombreux secrets à l’abbé Villa, qui remplissait la fonction d’agent de renseignement contre les loges, et qui fera l’objet de six tentatives d’attentat pendant le mandat de Paul VI, qui commença le 21 juin 1963.

    Cette courte biographie a pour but de démontrer que don Luigi Villa était un clerc particulièrement compétent pour parler des agissements de la franc-maçonnerie au cœur de l’Église. Le courage de ce « fils spirituel » de Padre Pio en fit un homme hors du commun.

    Lire l'article sur lelibrepenseur.org


  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Novembre 2014 à 23:31

    Bonsoir,

    L'auteur de ce pamphlet est Laurent Glauzy un créationniste (qui puise son inspiration ailleurs : chez un ex-pasteur canadien), pour lui l'Univers, la Terre, a seulement 6.000 ans.

    Je ne croie pas une seconde à l'implication de Benoit XVI, de source certaine j'opterai pour une cabale contre lui car il est l'empêcheur de magouiller en rond : il bloque les menées de ceux qui veulent prendre le contrôle.

    Une chose est certaines : Les claquements de pinces de crabes résonnent dans les couloirs du Vatican. Avec François comme évêque de Rome, il semblerait que, sauf miracle, la partie soit perdue, l'institution va sombrer (ou se transformer en tout autre chose).

    Voir l'article "La Théorie du Double Complot"

    Votre blog est une mine d'informations.

    Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :