• ➤ Nouvel extrait de l'interview de Kathleen Sullivan

    ➤ Nouvel extrait de l'interview de Kathleen SullivanVoici un extrait d'interview de Kathleen Sullivan datant de 2005, l'intégralité sera prochainement publié sur MK-Polis.

    _______________________________________

     En observant les personnalités publiques et les hauts fonctionnaires, avez-vous déjà suspecté que certaines d'entre elles étaient des (personnalités) alter ? Dans l'affirmative, quels sont les indicateurs ?

    Je crois que notre actuel président a un sévère trouble dissociatif (ndlr: Bush fils). Je ne peux pas trop entrer dans les détails là-dessus, si ce n'est que depuis quatre ans j'ai reçu un peu d'information provenant de journalistes et d'enquêteurs qui ont identifié un certain nombre de comportements qui sont communs à beaucoup de victimes dissociées sous contrôle mental. Mon exemple préféré a été sa réponse (montré dans Fahrenheit 911) après qu'on lui ait parlé de l'attentat terroriste à New-York. Son état de transe durant sept minutes est assez surprenant. Se dissocier, ou entrer dans un état de transe profonde, est typique chez les survivants de traumatismes qui tendent mentalement à se déconnecter lorsqu'ils rencontrent une situation 'écrasante' ou émotionnellement intolérable. Sept minutes... c'est très long pour un commandant en chef devant un groupe d'enfants, devant une caméra, alors que ses conseillers se tiennent dans les coulisses en attendant sa réponse.

    J'ai essayé de détecter si d'autres politiciens éminents avaient des tendances dissociatives, mais je trouve franchement qu'il est très difficile d'y arriver (Bill Clinton ?). J'ai entendu dire que des journalistes et enquêteurs avaient "découvert" d'autres politiciens mais je n'ai rien vu de convaincant pour valider leurs théories. En revanche je connais plusieurs politiciens qui, en privé, régressaient dans des états d'alter enfant (ndlr: voir cet article). Cela est différent d'un individu dont la personnalité primaire, ou de façade, est un état altéré de conscience. Les individus auxquels je fais allusion semblent avoir le plein contrôle sur eux-mêmes et conscience de ce qui se passe autour d'eux. En d'autres termes, leur "hôte" ou personnalité primaire était généralement "émergée" et au contrôle, en particulier en public. Mais parfois, en privé, ils semblaient basculer dans un état de conscience plus jeune. À ce moment-là, leur vocabulaire devenait plus simpliste et ils utilisaient d'avantage la pensée concrète plutôt qu'abstraite. Leurs voix et leurs visages devenaient également plus jeunes. Je n'aimais pas lorsqu'ils basculaient de la sorte, parce que ces alter enfants étaient brutaux et sadiques. Ils étaient plus susceptibles de perdre le contrôle d'eux-mêmes et de me faire des choses particulièrement horribles. Dans ces moments-là, ils oubliaient qui j'étais et me traitaient comme si j'étais une femme de leur vie passée qu'ils détestaient. Ce sont des moments particulièrement difficiles et dangereux.

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


  • Commentaires

    1
    Djé
    Jeudi 18 Mai à 12:02
    Djé

    Yop ! Je pense que tu as vu mais en cas contraire je te le poste quand même : https://www.youtube.com/watch?v=KCA3Q0PjfUA

    Je voulais traduire mais il n'y a pas de script avec la vidéo.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :