• ➤ Enfants placés : les sacrifiés de la République (Docu + débat)

    ➤ Enfants placés : les sacrifiés de la République (Docu + débat)Le journaliste Sylvain Louvet a réalisé une enquête choc dans le cadre de l'émission "Pièces à conviction". Il dénonce des dysfonctionnements majeurs de la protection de l'enfance en France.
    Un journaliste de l'équipe s'est infiltré dans un foyer d'un CDEF. Ces Centres publiques sont l'ultime recours des Département (en charge de l'Aide Sociale à l'enfance). Sans possibilité de renvoi, si ce n'est un unité psychiatrique... Le constat est glaçant.
    En caméra cachée, le documentaire montre des scènes d'une extrême violence : des animateurs qui se défoulent sur certains enfants, des familles d'accueil condamnées pour maltraitance qui reçoivent toujours des pensionnaires, des mineurs agressés sexuellement qui continuent de vivre avec leurs "bourreaux".
    "Ce ne sont pas des dysfonctionnements anecdotiques" Le titre, "les Sacrifiés de la République", est important pour le réalisateur. D'abord, c'était l'intitulé de la lettre ouverte des éducateurs qui a inspiré l'enquête. "C’est également, pour moi, ce qui englobe l’intégralité du sujet", poursuit-il. Car selon lui, il ne s'agit pas d'anomalies isolées, mais bien d'un dysfonctionnement global, institutionnel. "On ne peut pas me dire que les dysfonctionnements que l’on a montrés dans le film sont anecdotiques. Ça ne l’est pas. Dans chaque département, et je dis bien dans chaque département, je peux citer un foyer qui dysfonctionne."

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « ➤ Enfance maltraitée, coup de gueule de Françoise Laborde contre Agnès Buzyn➤ [!] Trouble Dissociatif de l'Identité: Chris Sizemore et ses trois personnalités alter - Dr Thigpen »

  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Janvier à 23:35

    J'aurais tant de choses à dire sur ce qui a été dit, mais je préfère m'abstenir.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    DOMIDOMINO
    Dimanche 27 Janvier à 20:23

    UNE SOCIETE QUI MALTRAITE L ENFANCE EST UNE SOCIETE QUI SE CONDAMNE ELLE-MEME !

    C EST DETRUIRE L AME FRAGILE!

    C EST ACCABLER L INNOCENT DE DOULEURS ET DETRESSES INSOUTENABLES!

    C EST PRIVER L HUMANITE DE SON PROPRE  FUTUR !

    C EST SE DETRUIRE TOUT SIMPLEMENT !

    TOUTES CES PERSONNES AU CONTACT DE L ENFANCE, DEVRAIENT TOUTES SUBIR UN BILAN PSYCHIATRIQUE AFIN DE DETECTER LES POSSIBLES DEVIANCES ET  PATHOLOGIES 

    COMMENT PEUT-ON CONFIER CES ETRES SANS DEFENSE A DES GENS, QUI SOUS COUVERT DE DIPLOMES OU D EXPERIENCE, VONT AVOIR TOUT POUVOIR ???

    TOUS LES ABUS DONT IL EST FAIT MENTION DANS CE REPORTAGE TERRIFIANT DE VERITE, SONT COUVERTS PAR QUI ET POURQUOI ?  ON CONNAIT HELAS LA REPONSE....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :