• ➤ Définition de la programmation par une psychothérapeute allemande (Michaela Huber)

    ➤ Définition de la programmation par une psychothérapeute allemandeLa programmation dans le contexte d’un traumatisme est une situation que l'on peut décrire comme un apprentissage sous torture. La métaphore programmation est certainement d’origine informatique et représente dans ce contexte, ce que les psychologues appellent un conditionnement. Ce qui veut dire que la personne qui a été « programmée » doit réagir de manière stéréotypée à un certain stimulus. La réaction de la personne au stimulus est dans ce cas automatique et « appris », donc il ne s’agit ni d’un réflexe naturel ni d’une réaction consciente et volontaire. Pour arriver à ces fins, « l’entraîneur » que j’appellerai le coupable a utilisé le fait que sa victime soit un jeune enfant, de préférence déjà dissociatif (ce qui veut dire une personne multiple) et il a effectué l’apprentissage en torturant la victime. La torture peut comprendre des abus physiques, sexuels, émotionnels et souvent on suggère à la victime qu’elle va mourir si elle n’est pas obéissante.

    Une fois qu’une victime a été programmée, il est possible de la contrôler avec les stimuli qu’on lui a « implantés ». Une personne alter qui a été programmée n’est souvent pas une identité complexe et pour cela on l’appelle aussi « programme ». Normalement, cette personne a été programmée pour servir à certains fins pour le coupable : se prostituer pour enrichir le coupable, voler, faire de la contrebande de drogues etc. À l’aide de la programmation le coupable peut également s’assurer que la victime soit amnésique pour le(s) coupables, le fait d’avoir été programmé et il peut p.ex. faire en sorte que la victime commette un suicide à un certain point dans sa vie (p.ex. son anniversaire de 17 ans) ou empêcher que la victime soit capable de parler des événements incriminants le coupable.

    Michaela Huber : Multiple Persönlichkeit, Überlebende extremer Gewalt, Ein Handbuch, Fischer Taschenbuchverlag GmbH, Frankfurt am Main (1995), p. 272

    http://www.multiples-pages.net/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :