• ➤ Archive : déclaration du politicien Belge Vincent Decroly à propos des Témoins X (Dutroux)

    ➤ Déclaration du politicien Belge Vincent Decroly à propos des Témoins X (Affaire Dutroux)VIncent Decroly, un politicien belge qui se fit connaître par son travail dans la Commission d’enquête parlementaire sur l’Affaire Dutroux, parle ici des fameux témoignages connus sous le nom de « dossiers X ». D’après ces témoignages très controversés, il aurait existé en Belgique un réseau pédophile constitué de personnalités importantes – hommes politiques, magistrats, hommes d’affaires, etc. Les déclarations de ces témoins – qui prétendaient avoir été les victimes de ce réseau – furent finalement rejetées, alors qu’on pouvait y trouver une certaine concordance sur les points essentiels. Comment expliquer cette concordance ? Une seule alternative : soit les témoins disaient la vérité et donnaient très logiquement des éléments convergents, soit ils mentaient après avoir élaboré ensemble leur mensonge…

    « Vincent Decroly : « Ou bien les personnages qui témoignent sous X dans ces dossiers disent pour l’essentiel des choses intéressantes sur le plan criminel, des choses pertinentes qui peuvent mener à la découverte de réseaux de pédophilie. […] Ou ces personnes ne disent pas des choses pertinentes et il était facile de le vérifier. Mais se pose alors immédiatement une autre questions : comment expliquer que ces personnes aient pu mentir de concert ? Pour dire la vérité de façon commune, ce n’est déjà pas facile. Mais pour converger à cinq ou six sur certains éléments de faits, de circonstances, sur les aspects particuliers de lieux ou sur les auteurs ou les questions de périodes, pour que ces personnes qui se disent concernées par ces faits, donnent des éléments convergents qui semblent manifestement se recouper, comment expliquer cela si c’est faux ? Comment l’expliquer autrement que par une concertation entre elles pour nuire à l’enquête, pour égarer l’enquête sur l’affaire Dutroux ? Comment expliquer que des dépositions fausses, mais fausses de manière concertée, aient pu être lancées dans les pattes d’un certain Jean-Marc Connerotte dès septembre 96 ? Quelle pourrait-être la motivation fondamentale de ceux qui auraient menti ainsi ? Soi-disant pour égarer son instruction sur des chemins de traverse qu’elle n’aurait jamais dû emprunter ? Dans tous les cas de figure, il y a un problème et il faudra le trancher. Il faudra le mettre à jour. » - Vincent Decroly in Françoise Van De Moortel, Intimes convictions, Comités blancs-EVO, 1999, pp. 31-32.

    Source : https://trianglenoir.info/

     

     ➤ Archive : déclaration du politicien Belge Vincent Decroly à propos des Témoins X (Dutroux)➤ "Les Dossiers X" - Affaire Dutroux

     ➤ "Passé sous silence: Silence on tue des enfants" - Témoin X1: Régina Louf

     ➤ Témoignage de Anneke Lucas

     ➤ La personnalité multiple de Régina Louf

     ➤➤ http://reopendutroux.blogs.fr/

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :